FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Pour discuter sur les différents Final Fantasy que vous connaissez c'est par ici :)

Modérateur : Divinités du Sanctuaire Sacré

Unknow
Débutant
Messages : 2
Inscription : 19 déc. 2016 4:48
Finaland  :

FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Messagepar Unknow » 19 déc. 2016 16:25

Bonjour à tous,

J'aimerai lancer un appel à l'aide, un SOS, pousser le bouton rouge... mais qu'en est-il de la communauté ? Appréciez-vous la tournure que prend la licence depuis >FFX (qui je trouve reste un bon FF), ou comme moi, pensez-vous qu'il est temps de pleurer définitivement nos chers disparus :cry: ?

Je traiterai ci-dessous de l'ensemble des points qui pour moi sont caractéristiques de la nature d'un FF que je comparerai avec la dernière sortie, notre cher FF XV (spoil attention) - que j'ai terminé à 100% afin d'apporter un avis critique. Pavé incoming.

Alors commençons par la fin.
La déception s'est confirmée. Fracassante. FF XV est un jeu correct. Mais... mais... nan. Pas pour un FF... Il faut quand même citer les bons cotés : la bande son, la diversité du bestiaire, nos amis les chocobos, des graphismes sympa au global... Mais pour le reste. Quelle tristesse. Oh rage ! Oh désespoir ! Quel potentiel gâché et haché.

1° L'Histoire :
Pour moi c'est l'une des essences d'un FF. Au cours des aventures on découvrait, avec rebondissements, trahisons, surprises, retours dans le passé, une histoire riche qu'on n'aurait pu prédire. Ces histoires pleines de couleurs étaient ponctuées de moments graves, d'ambiance noire. FF XV ne possède ni cette gravité (alors qu'il y a matière), ni cette richesse. Son père meurt et tout le monde en a rien à cirer. C'est la guerre et tout le monde en a rien à cirer. Et vous pendant ce temps, vous allez chercher des tomates et vous prenez des photos. Après avoir jouez 2h, vous connaissez déjà la fin.
FFXV fait aussi preuve d'un énorme manque de liens. Une brève cinématique au début et hop! la voiture est en panne. Perso, un petit choc avec un monstre, un léger déraillement moteur, en guise d'introduction... mais non rien, tout est amené, coupé à la hache. Luna est morte ? Ah ok. Raven quoi, mais il s'est transformé ? Ah ok. Mais c'était qui au fait ? Où sont les habitants d'Insomnia ? Y a plus d'empereur ? Franchement à part comprendre qu'il y a un méchant et qu'on doit le tuer, pour le reste ne vous attendez pas à avoir de détails. Si vous n'avez pas vu le film vous n'y comprendrez pas grand chose.
Le road trip était une idée géniale, mais tellement mal gérée. On se retrouve à poser la manette, aller aux toilettes, se faire un café, faire la vaisselle (vécu). Vous voyagez dans une voiture qu'on peut "contrôler" = accélérer, un bien grand mot d'ailleurs. Alors à partir d'un moment vous aurez la possibilité d'utiliser le "voyage instantané". Ouf me direz vous, mais non ! les temps de chargement représenteront 20% de vos heures passées devant la console... Les voyages en chocobos restent bien plus agréables (même s'il vous faudrait 200h pour finir le jeu)
Alors pour conclure sur ce 1°, on se retrouve de plus en plus avec des histoires bâclées sans intérêt, relativement courte, au fond gentillet type "grand public", et tout ça je vous le demande, pourquoi ?

2° L'Open World :
A mon gout l'idée n'est pas mauvaise. Jusqu’à FF XV la licence a traité avec des histoires qu'on pourrait plutôt qualifier de linéaires. Mais une linéarité majoritairement bien gérée. Déjà il est important de savoir que seul la première partie de l'aventure de FFXV est en Open World (si vous ne suivez que la quête principale, allez 20h à la cool) vous débouchez ensuite sur un enchaînement linéaire (on peut revenir dans le passé - ouf) et hop c'est la fin (eh oui déjà). Cette seconde partie ne présente pas d’intérêt et pour moi il est évident que le jeu aurait dû porter 3 open world distincts mais, qui à l'image de l’histoire, ont été coupés à la hache (désorganisation et soucis de développement obligent). Alors oui l'Open World représente 90% du jeu si vous souhaitez le finir à 100% et si vous acheter le jeu, essayer d'en profiter quand même car sinon vous passez à coté de beaucoup. Beaucoup de redondances mais bon.
Alors que dire de l'OW de FFXV ? Graphiquement c'est plutôt beau bien que certaines textures de sol ne sont clairement pas au niveau d'un jeu actuel ou d'un open world comparable. Le bestiaire est assez fournit et bien fait, il faut le dire. En revanche, ça manque de diversité de décors : Des champs de buissons identiques, des airs d'autoroute identiques et les quelques bâtiments qu'on peut trouver autour (on parle de 3 maximum) ressemblent presque aux bâtiments de CS1 que vous pourriez dessiner sur paint (un cube avec un escalier autour) - très décevant.
C'est assez flagrant, cet OW a été enrichi et rallongé pour nous occuper (vu que tout a été coupé). Vous y trouverez de nombreuses quêtes annexes, type MMO : allez ici, tuer les monstres et revenir (je vous explique pas quand vous compilez ça avec les temps de chargement, prévoyez de faire un barbecue en même temps), mais aussi beaucoup de quêtes qui franchement font penser à des promeneurs du dimanche : "tu peux t’arrêter ici, on devrait prendre une photo ?" (x20), "va me chercher un ingrédient, va t'assurer que les lumières fonctionnent"... et tout ça aux 4 coins de la map évidement (x le temps de chargement).. Bon autant vous dire que la pertinence n'est pas non plus au rendez vous.
Vous trouverez également des donjons que vous pourrez refaire 2 voir 3 et même 4 fois ! - génial non ? Non. je vous explique - certains donjons contiennent des armes de meilleure facture, donc vous le faite. Puis vous devez aller tuer un monstre qui n’apparaît que dans le donjon - et évidement cette quête n'est disponible qu’après avoir fini le donjon hein, faut pas déconner non plus. Donc vous le refaite. Puis vous devez aller prendre une photo dedans. Donc... (oui vous avez devinez) vous le rerefaite - verbe refefaiter merci. Et puis vu que c'était toujours pas assez long, ben il y a un niveau plus profond avec des monstres encore plus haut lvl - attention à partir de là, c'est juste des escaliers et une plateforme de combats, des escaliers, une plateforme... pendant 30 étages. Vous ne vous attendiez pas à ce qu'ils fassent un nouveau donjon quand même ?!
Ce qui reste assez agréable c'est que vos compagnons font quand même parfois des commentaires différents selon la quête que vous acceptez ou rendez - on se satisfait comme on peut a ce niveau. Meme si au bout de 2h, Prompto vous aura déjà dis 4 fois de vous ravitailler en potion, que vous aurez déjà dis 3 fois à Gladius que vous détestiez le camping et demandez 6 fois à Ignis s'il trouve que l'Ebony a bon gout... On a parfois juste envie de leur dire poliment de la *fermer*.
Cet OW est aussi l'endroit où vous pourrez améliorer les aptitudes uniques de vos personnages qui sont, non pas de la magie (tadadam), non pas des techniques de combat, mais bien des aptitudes d'éducateur de centre aéré/ de cheftaine scout, je cite là : la pêche, la cuisine, la photo et la survie - limite survie ca fait peur maintenant quand je le dit.
Alors qui dit OW, dit exploration, petit items, truc cools. Sachez qu'il y a pas mal de "trésors" représentés par des points lumineux bleus ou rouge. Comme tout le reste, ceux-la n'apportent pas grand-chose outre des gils et quelques potions "rares". Ces items "repop" au bout d'un certain temps. Après je dis "pourquoi pas", même si je ne suis pas friand du repop. Parfois c'est un peu frustrant, vous vous décarcassez pour arriver à un endroit en vous disant, "y a un truc super rare surement, là, caché là", et... ben en faite... rien.
Je suis un peu dur mais c'est la réalité. Alors il y a quand même des trucs qui essayent de vous faire oublier tout ca : on peut mettre la musique des anciens FF ! Les monstres pour certains sont tirés des anciens FF. Mais c'est clairement un cache misère.
Donc pour résumé, on quitte la linéarité, les petites explorations (où on s'apercevait parfois dire "Oh Bahamut ? mais, mais c'est GENIAL!!!) pour se retrouver avec des bad boys, au look Tokyo Hotel, dont le royaume vient de s'éteindre, qui s'amusent à ramasser des kumquats, cuisiner, camper et pécher en jouant de la mandoline (je déconne pour le dernier). Mais attention, pas à n'importe quel prix ! Il faudra bien passer 5h-10h à pêcher pour pouvoir atteindre le niveau 10 qui vous permettra de, de, de... PECHER encore mieux... bref encore une fois, pertinence où es-tu ? Pertinence sort de ce corps ! Ah bah non. Un Open World overboosté de superficialité et de répétitions qui peut se faire oublier X% du temps (X étant votre résistance à la monotonie).

3°Système de combat et invocations
On revient à l'une des essences des FF. Alors le système de combat évolue depuis FFX. Personnellement, étant un ancien, c'est clair que mon système préféré était celui au tour par tour (TPT), car oui quand je joue à Final, j'aime pas me presser et faire "rond, rond, rond, rond, attention carré, rond, rond rond rond", bouger la caméra dans tout les sens (qui est parfois bien mauvaise) et voir sur ma télé un espèce de devil Mc Cry version chocobo. Alors oui, ce système n'est pas si mauvais mais je pense qu'il aurait été vraiment plus sympa de repenser un TPT plus dynamique, mais pour ca fallait se creuser la tete... Enfin...
Les invocations. Alors la c'est la méga déception. Sur tous les points. L'histoire commence bien, avec un combat pas mal contre un titan, puis on récupère Rahmu en touchant des arbres. On passe a la partie linéaire de l'histoire, un combat contre le Léviathan, une apparition de Shiva (vous l'avez ca y est). Et..voila. FINI ! Alors cette fois vous ne pouvez pas les invoquer car ce sont des dieux, bon ok pourquoi pas. Mais quand le ratio d'apparition c'est 2 fois Shiva sur 100h, 3 fois le titan, 10 fois le Leviathan et 30 fois Rahmu... Sniff quoi, Mais comment avez vous fait pour tout foiré ? Vous l'aurez compris, avec une histoire raccourcie de 2/3 faut pas être exigeant... Mais attention, vous obtenez aussi Bahamut et Ifrit mais vous ne pouvez pas les invoquer nananère - ca fait doucement sourire..

4°Sphérier, armes et caractéristiques et aptitudes
On fini pour moi sur la dernière essence d'un FF qu'on pourrait appeler le système d'évolution. Alors qu'en est il du sphérier ? Il existe plusieurs arbres (7 en tout, un truc comme ca), "un soutien", "un combat", "un loisir", ... qui vous donneront des bonus ou la capacité de faire des actions avec vos personnages. Peu (voir pas) d'améliorations de caractéristiques, pas de déblocage de magie ou autre, c'est plutôt du genre, "l'esquive consomme moins de magie", "vos personnages peuvent faire automatiquement une action de groupe"... enfin là aussi des compétences décevantes.
Chaque arbre comporte environ 10 à 15 sphères. Relativement petit si on compare à un FFX. Mais attention, sachez que ces compétences se débloquent grâce a des points obtenus 1 par 1 en faisant diverses choses (pêcher, attendre pendant que votre voiture parcours des kilomètres, camper, prendre des photos .... oui oui on est obligé d'y passer) et monter de niveau (3 par niveau - incroyable). Sachez que même lorsque vous serez lvl 99, vous n'aurez débloqué que 40 % du total car oui c'est très très lent et que finalement vous allez devoir farmer des monstres en masse (pendant 1h si vous vous y prenez bien pour obtenir 333 PC), sachant que des compétences demandent 999 PC pour être débloquées et finalement tout ça pour des compétences qui finalement sont médiocres. Quand je vous dis qu'ils ont passé leur temps de développement à se demander comment rajouter du temps de jeu... Je pense qu''on arrive au summum.
Alors bon, ce qui est génial dans un FF c'est d'avoir le truc qui tue tout à un certain niveau, un genre de chevalier de la table ronde, d'armes légendaires quoi. Mais là ne croyez pas que vous allez faire 99 999 avec la dernière arme du jeu. Non non, plutôt 1700 avec une épée, allé, 3500 quand c'est la faiblesse de l'ennemi avec des ennemis a 300k pv... Un sentiment de "mais mon perso est une merde ou ? a non c'est bien une merde". Seul la magie ou les combos entre amis pourront passer à 9 999 voir au delà si vous avez les compétences à 999 PC ahah !
Pour ce qui est des aptitudes, j'en ai parlé rapidement dans le 1°. Ca a le mérite d'exister, mais c'est tellement lent et mal exploité. Ce qui est bien utile néanmoins c'est la cuisine qui boost pour un temps limité vos caractéristiques et peuvent augmentez vos dégâts de 50% (et oui un petit riz au lait et + 600 de force!). si vous partez à main nues après avoir manger une cuisse de béhémot c'est presque comme si vous aviez une épée en main quoi... MAIS OU VA LE MONDE.... Apparemment il emporte avec lui l'une des plus grandes licences du jeu vidéo pour l'enterrer au panthéon des grands.

Merci d'avoir sorti autant de bons jeux. Mais il faut le dire, cette licence est rattrapée par l’appât du gain et la facilité. Les gros éditeurs s'en mettent plein les fouilles, c'est comme ça. Je ne citerai pas les COD, les Fifa, les AC, Blizzard... plaisant à jouer de temps en temps ok, mais qui ne sont que du vu et déjà vu. Et maintenant FF. Où sont passé votre capacité d'imagination, vos idées ? Nous sommes des pigeons, on achète, on gobe tout. Alors je dis stop, j'abandonne pour de bon FF, la larme à l’œil...

Heureusement que certain bastions persistent (pensées à CD projeckt Red, Larian, et bien d'autre). J’espère que les joueurs en prendront conscience (mais au vu des notes que profile ce jeu, ça m'étonnerais). Résigné, je vous laisse sur ces mots, le cœur un peu plus léger. :|

Unk

Gejehh
Débutant
Messages : 2
Inscription : 13 mars 2013 3:18
Finaland  :

Re: FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Messagepar Gejehh » 19 déc. 2016 20:46

Le jeu n'est qu'à 50% fini. Une impression très juste, mais une impression qui est justifié par une oeuvre non terminé...

Avatar de l’utilisateur
ff fanatics
Maître Suprême
Maître Suprême
Messages : 3018
Inscription : 22 janv. 2005 17:13
Localisation : Finaland
Contact :
Finaland  :

Re: FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Messagepar ff fanatics » 19 déc. 2016 21:05

Salut, tout d'abord merci pour cet avis très construit et intéressant !

Tu es pas le seul à t’inquiéter de la tournure de la saga, et particulièrement de FFXV, ne t'en fais pas. Même si je dirais que c'est plus une évolution qu'un changement, mais effectivement dans le XV il est radical.

Pour moi FFXV est une demi déception, je dirais plutôt que c'est surtout une ÉNORME frustration.

Final Fantasy XV a certains aspects qui en font un excellent jeu, et d'autres qui en font une grosse déception, surtout pour un FF. Comme tu l'a toi même dis : les musiques sont époustouflantes et complètement épique, le gameplay marche terriblement bien et deviens vite jouissif (mis à part les problèmes de caméra), la durée de vie est conséquente (même si elle est remplis à 80% de quêtes fed-ex ou de chasses/pêche/recherche), le monde ouvert est immense et magnifique à observer et parcourir, les graphismes et particulièrement les jeux de lumière et environnements sont à tomber par terre.

Mais voilà, comme toi en tant que grand fan de FF, j'ai une certaine exigence envers le scénario, qui est le point primordial pour moi. Et dans le cas de FFXV, on sait (ou on sent) que l'univers est vraiment bien travaillé, très riche, des personnages charismatiques, une histoire vraiment émouvante mais... dans le jeu on ne touche qu'à 20% du potentiel de cet univers.

On sait les problèmes qu'à connu Square Enix pour développer le jeu et les sacrifices qu'ils ont dû opérer pour ce résultat, et malheureusement, la narration et la cohérence en a beaucoup souffert. Les personnages secondaires ne sont pas du tout exploités et donc pas attachants, les événements tombent comme un cheveu sur la soupe sans jamais être expliqués, tout se déroule très vite sans vraiment de répit ni explication et la fin, même si elle est splendide, confirme que le jeu avait un potentiel gigantesque qui a été totalement détruit et bâclé. C'est là l'immense déception que représente FFXV, qui avait peut être un des plus beaux background de la saga et qui au final ne l'utilise pas...

Alors oui effectivement, ils ont essayé de faire les choses qui marchent dans l'industrie pour attirer le grand public et faire trop occidental, c'était un des problèmes de Tabata. Mais on lui a refilé un projet quasiment impossible à sauver en lui imposant de racheter plusieurs années de pertes financières conséquentes. Avec tout les problèmes et les contraintes, ils ont été obligé de créer un monde ouvert avec beaucoup de quêtes mais mettre de coté l'histoire.

N'abandonne pas Final Fantasy pour autant, n'oublie pas que chaque FF marque un renouveau et que peut être le prochain t'accrochera complètement (en plus si tu arrêtes FF tu auras plus aucune raison de nous lire !!). Nouvel univers, nouveau créateur, nouvelle vision ;)

Unknow
Débutant
Messages : 2
Inscription : 19 déc. 2016 4:48
Finaland  :

Re: FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Messagepar Unknow » 24 déc. 2016 5:10

Merci FF Fanatics pour ta réponse,

Je vais tenter de continuer à garder espoir. Mais j'ai jeté un coup d’œil à ce qu'il sont en train de faire avec la refonte du VII et je ne suis vraiment pas fan du système de combat bien qu'il peut plaire, j'en suis conscient. J'aurais vraiment aimé une refonte d'un TPT plus dynamique, avec les graphismes du XV. Je crois qu'il est temps de me dire que je suis un vieux de la vielle et que je ne suis plus rentable :mrgreen:

Au plaisir !

Yunnixia
Débutant
Messages : 1
Inscription : 28 déc. 2016 20:54
Finaland  :

Re: FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Messagepar Yunnixia » 28 déc. 2016 21:05

Vous avez totalement raison, j'ai terminer le jeu sans aucune dificulté.

La licence Final fantasy a perdu son ame de mon point de vue.

Tout ceux qui leur importe c'est les graphismes des consoles nouvelles generation.

En se focalisant la dessus ils oublient tout ce qui touche le scenario, tout ce qui concerne l'intrigue et le gameplay.

Depuis FF10 je suis ennormement decu des FF.

Et maintenant un ff15 qui est un tres bon jeu graphiquement mais alors niveau scenario, intrigue, gameplay ect reste decevant.

J'espere que pour leur prochain Final Fantasy ils vont se pencher un peu plus sur l'histoire, l'intrigue, le gameplay, ect.

je suis de plus en plus decu de la saga FF et c'est bien dommage.
Dernière modification par Yunnixia le 29 déc. 2016 10:03, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Butz
Purificateur des Limbes
Purificateur des Limbes
Messages : 1061
Inscription : 11 mai 2006 21:00
Localisation : Toulouse
Contact :
Finaland  :

Re: FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Messagepar Butz » 28 déc. 2016 23:00

J'ai passé un bon moment avec ce FFXV... mais je n'avais pas beaucoup d'attentes non plus.

Ce qui me fait tiquer néanmoins, c'est la narration.
Ils ont manqué de temps. Il leur fallait sans doute une année supplémentaire. Mais cela n'excuse pas la façon dont est narrée l'histoire. Les séquences sont comme tronquées. Le meilleur exemple est la fin du chapitre 4 : les protagonistes montent dans le vaisseau d'Ardyn, un vaisseau impérial, et sont laissés à la ferme Chocobo.
Pas de séquence dans le vaisseau. Euh... vu le contexte, cela aurait mérité une petite scène. C'était quand même le véhicule d'une nation qui a tué son père. Mais non, rien.

Je comparerais à MGSV : ce dernier n'a pas pu être terminé à temps non plus, mais ce qui a été fait est digne de Metal Gear Solid : toujours la même qualité dans la narration. Le jeu a juste été privé de sa seconde moitié.

Pour FF15, c'est mal raconté du début à la fin. C'est pas un début bien ficelé et une fin bâclée. Non, c'est juste constant dans la maladresse. C'est à mon sens ce qui est choquant dans cet opus.

Parce qu'éventuellement, tous les autres défauts pointés ci-dessus, je veux bien passer l'éponge. Ce n'était pas une expérience désagréable, loin de là :)
« La Force réside soit dans l'Ombre, soit dans la Lumière. »
Butz, Purificateur des Limbes
Image

Tallulah
Maître Niveau 4
Maître Niveau 4
Messages : 1080
Inscription : 02 mars 2012 11:50
Localisation : Tout prés de toi <3
Contact :
Finaland  :

Re: FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Messagepar Tallulah » 04 janv. 2017 10:14

Cela me fais penser que j'ai le jeu depuis sa sortie et je l'ai toujours pas commencé (j'avoue que je suis pas très motivée de le faire également pour tout dire).

Mais c'est assez triste toutes les critiques qu'il se prend tout de même... :cry:

T0X1C Angel
Débutant
Messages : 1
Inscription : 05 janv. 2017 8:09
Finaland  :

Re: FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Messagepar T0X1C Angel » 05 janv. 2017 8:10

Bonjour à vous cher Unknown,

Quel charmant prénom en passant !
Or puisque vous prenez la liberté d'enrichir la commuinauté des fans de Final Fantasy avec votre critique je prend la liberté de répondre à votre enrichissant commentaire.

Tout d'abord entendons-nous, terminer le jeu à 100% n'implique pas nécessairement avoir fait le tour du jeu, en tenant compte que les succes / trophées sont assez simplistes à obtenir sans compter l'ensemble - ou l'esssence même - du jeu. Déjà citer la diversité du bestiaire du jeu est réducteur en soi comparativement aux autres opus de la série mais bon. Bande son, bestiaire, chocobo etc sont des themes récurents chez la majorités des Final Fantasy or selon moi ne sont pas a considérer comme des points de comparaisons.

Histoire :
Pour avoir passée plus de 140 heures en jeu selon moi l'histoire de FF15 colle parfaitement aux opus précédents. Les références aux opus précédents y sont représentés tant au niveau de l'histoire que des monstres / evenements rencontrés et meme parfois dans les plus subtils moments. il faut dire aussi qu'avec le recul la plupart des Final Fantasy ne sont pas aussi pleins de rebondissements qu'on voudrait l'imaginer. À uen certaine époque les jrpg étaient la norme et la série Final Fantasy était leader dans le genre. Et pour avoir refait dernierement l'intégrale des Final Fantasy en général lorsqu'un drame survient tous le monde n'en a rien a cirer en passant parce que l'essence meme d'un Final Fantasy est de placer le/les heros en premiere ligne de la catastrophe. Or dans FF15 comme dans tous les autres, tout le monde s'en fout.
Le cristal s'est fait dérobé ? Tous le monde s'en fout.... L'empire prépare uen invasion ? le roi est un traitre ? le ''stream of life'' s'éteint ? Midgar va s'effondrer ? En general tous les PJN s'en foutent parce que c'est justement l'essence d'un rpg ( et de Final Fantasy) que la tâche soit celle des héros. Et oui y a un méchant dans FF 15 et oui le but c'est de l'éliminer mais si vous n'avezz rien compris sans avoir eu maints détails ailleurs que dans le jeu c'est que vous n'avez pas suivi l'histoire personnellement.
Le road trip est une idée géniale pour peu qu'on ne pose pas sa manette pour aller faire la vaisselle. Le plaisir du road trip ne venant pas du fait qu'on peut -a partir d'un certain point- ''controler'' la voiture mais du fait que certaines interactions n'arrivent que lors de ces voyages ; opportunité de photo uniques, conversations qui enrichissent l'histoire, occasions de débloquer certaines quetes secondaires accessibles en passant devant certains endroits, ou juste le fait d'ecouter pour la Xieme fois les trames sonores des anciens FF en relaxant.... Et rappelons aussi que le fait de pouvoir controler la voiture l;a nuit est un must quelquefois...Et en passant pour ne pas vivre les soit disant ''20%'' d'attente devant la console.... planifiez vos voyages ! Comme dans tous les autres FF l'optimisation des deplacements est un allié ;)

Open World:
Mis a part FF 13 qu'on pouvait qualifier de ''linearité bien gérée'' je me demande ou est cette linearité... A part devoir suivre un objectif bien défini dans la quete principale (aller a X village et parler a X ) d'une maniere générale les FF sont plutot semi lineaires, dans le sens ou certaines régions sont ''open'' a l'exploration. Or ce n'est pas une premiere ni pour FF ni dans le rpg ou action/rpg en general. Or pourtant l'Open Wolrd de FF15 a son charme propre : explorations des coins de peches, chasse au donjons, et meme traverse de betes sauvages sur la route (perso j'ai toujours touvé cela enchanteur et immersif ).
Les quetes annexes sont un vent de fraicheur a mon avis. Elle enrichissent la relations entre les personnages entre autres en plus de fournir une pause de la quete principale. De plus c'est un bon moyen de monter ses niveaux, de faire des Gils , d'explorer l'open world et de découvrir des trésors. Parce que oui. ces fameux trésors ne servent pas qu'a faire joli dans l'inventaire. Pour peu qu'on s'interesse a l'art de la magie dans FF15 ces fameuses découvertes serviront a créer des sorts avec diverses fonctionnalitées (freeze, stop, puissance accrue, etc) ou a ameliorer certaines armes pour en faire les plus puissantes du jeu.

Systeme de combat et invocations:
Il faut savoir qu'on peut quand meme revenir a un systeme de combat qui s'approche du tour par tour ( le combat est sur pause or on a tout notre temps pour penser a la stratégie suivante). Par contre si on prefere un style plus actif il faut quand meme découvrir une certaine stratégie pour venir a bout des combats sans avoir a depenser 99 potions et 50 queue de phoenix :P Compte tenu de l'attaque Eclipse de Noct, de sa capacité de se regenerer en combat et des combos realisables lors d'attaques de dos (préférable entre toutes les attaques + capacités des alliées a utiliser) on est loin du rond rond rond carre triangle rond rond rond..... a moins de vouloir depenser des centaines de potions ou d,etre toujours au bord de la mort on privilegiera un style de combat plus reactif.
Invocations... Beeen voila.... C'est probablement le seul truc au depart qui m'a decue, étant habituée d'invoquer pout tout et pour rien.... Ben cette fois non. Certaines conditions doivent etre remplies pour déclancher uen invocation - ne peut invoquer un dieu selon son envie meme un roi- :P et j'ai fini par trouver le systeme bien. Titan ne peut etre invoqué que dans une aire ouverte et seulement si des alliés sont en danger.
Ramuh pourra etre invoqué lorsqu'une bataille s'éternise.
Leviatan ne pourra etre invoqué que lors d'une bataile pres de l'eau ( de par sa nature) et seulement lorsque Noct sera en danger (point de vie pres de 0)
Shiva est un peu plus compliquée , elle demande toutes les conditions précédentes soit : un combat qui s'éternise, les membres du groupes en danger et noct en danger aussi.
Bahamut et Ifrit ne s'invoque que dans l'histoire .
Fini le temps ou on invoque les dieux en vain :P maintenant ca prend une raison valable.....

Spherier, armes et caracteristiques et aptitudes:
les aptitudes se debloquent plutot rapidement dans FF 15 pour peu que l'on investisse dans les spheres qui donnent un PC (point de competence) a chaque action (pecher, conduire, marcher,etc). Et avec une certaine sphere active on peut meme farm des monstres low lv tout pret de Hammerhead pour presque 100 PC par jour. Certains diront que c'et du farming et de la perte de temps mais a mon avis c'est l'essence d'un rpg : farm les lv et les items
Idem pour certaines armes : pour les ameliorer il faut certains ingredients.

A mon avis , et apres FF13, FF15 est un debut de retour aux sources de la saga avec une touche de modernisme.
juste mon avis :)

Pampino33
Novice Niveau 3
Novice Niveau 3
Messages : 155
Inscription : 17 sept. 2015 11:38
Localisation : Bordeaux
Contact :
Finaland  :

Re: FF XV confirme t-il la déchéance de la licence ?

Messagepar Pampino33 » 05 janv. 2017 9:47

Bon alors voila mon avis personnel et mon ressenti sur FFXV. Comme tout le monde je ressens des manques dans le scénario mais j'y vois quand même énormément de choses positives. J'ai écrit cet avis à chaud donc c'est possible que j'ai oublié certains points, que je me sois trompé où que ça ai l'air décousu. Bref, vous êtes prêt pour l'énorme pavé ? xD

-- Avis de Final Fantasy XV --

Final Fantasy XV est un très bon jeu, et mérite son nom de "Final Fantasy". On y retrouve l'ambiance si caractéristique et mystérieuse (dans le sens où ne sait pas vraiment définir cette ambiance) des autres opus principaux.
Petite précision tout de même : je ne le comparerai pas avec Final Fantasy Versus XIII ou la campagne de pub agressive qu'il a eu. Je parlerai du jeu en se basant que sur lui-même.

Premier point : le scénario.

Si comme beaucoup de monde il existe quelques trous, je me concentrerai sur un point de vue différent. Je passe délibérément sur les trois petits passages concernant Gladio (quand il part avant de revenir avec de nouvelles cicatrices), Ignis (quand il devient aveugle) et Prompto (lorsqu'on l'éjecte du train). Pourquoi ? Parce que ceci sera expliqué dans les DLC (ce chapitre parle du scénario, pas de la tendance à en vendre des bouts séparément).
L'histoire raconte comment Noctis, le prince du royaume du Lucis, doit reconquérir son trône. Mais rien ne se passera comme il le voulait et un sinistre complot commence à se dessiner.
On part tous dans l'aventure à partir de ce constat assez simpliste. Si le scénario est bien plus profond qu'il en a l'air, sa narration est cependant assez chaotique. La première partie du jeu est concentrée sur l'exploration, la découverte et la compréhension du Lucis, le scénario ne commence vraiment que lors de la seconde moitié. Et dans cette seconde partie, malheureusement l'exploration disparaît.
C'est comme si on voulait nous donner le plaisir d'apprécier le pays du Lucis, avant de le détruire sous nos yeux pendant la seconde phase du jeu. Seconde phase assez spéciale d'ailleurs, étant aux antipodes de la première. On y apprend le véritable but de l'empire, quel est le véritable antagoniste ; on y voit les rebondissements, le stress des héros et tout ce qui fait qu'on veut continuer. Problème : c'est horriblement mal amené.
Le jeu a prit un parti prit assez étonnant : être le plus proche possible de Noctis. On ne voit et n'apprend donc que ce que lui découvre. Et c'est là que se pose le problème majeur du scénario : tout ce qui ne concerne pas directement Noctis est tout simplement passé sous silence, ou au mieux, est évoqué dans quelques notes disséminées ici et là. Jamais on nous parlera du Lore pourtant si riche, ne de ce qui se passe en interne de l'empire. De même, de nombreuses ellipses sont présentent et jamais clairement expliquées.
Notons quand même que cette seconde partie commence sur les chapeaux de roues et finit de même. Jamais une fin n'a été aussi douce amère (mise à part peut-être celle du XIII-2) et n'aura joué avec mes sentiments. On peut presque parler de cruauté envers le joueur.

Second point : les personnages

Un des points fort de Final Fantasy XV. Les personnages principaux sont tout simplement bluffant de réalisme et de sentimentalisme. Le côté intimiste cité ci-dessus est encore au centre de tout ça. Nous n'avons jamais été aussi proche des personnages principaux, mais en contre-partie, beaucoup de personnages sont oubliés.
Il est clairement impossible de ne pas s'accrocher aux personnages, tant on vit le quotidien avec eux. Les voir partir joyeux au tout depart, et les voir avancer malgré les épreuves toujours de plus en plus difficiles. Les interactions lors des voyages divers et variés, notre bande d'amis qui discutent des quêtes données, des personnages qui nous demande de l'aide... L'interaction entre le prince et son peuple est plus que touchante.
Noctis est l'exemple typique du personnage qui ne veut pas assumer son rang. Fainéant au grand cœur, il n'hésitera pas à écouter ses sujets pour les aider avec grand plaisir. Il a du mal à accepter son destin, jusqu'à ce qu’ils s’aperçoivent que sa nonchalance cause beaucoup de tort autour de lui. Il embrasse alors son destin, pour le meilleur et pour le pire.
Ses trois autres compagnons sont moins creusés mais on sent le lien extrêmement fort entre les membres du groupe. Gladio est le grand frère, Ignis le cerveau et Prompto l'énergumène. Chacun a sa place, à tel point que lorsque l'un des personnages est absent, on sent la manque.
Pour les personnages secondaires, nous n'avons pas vraiment à nous plaindre. Le blason de Lunafreya est enfin redoré. On voit enfin une femme forte, réfléchie, qui mesure la portée des événements et de ses actes. Cindy quant à elle, est beaucoup plus humaine et ses courbes ne cachent que la générosité qui la caractérise. Cid est fidèle à lui-même mais nous n'en sauront pas plus. Aranea est un allié qui ne manque pas de charisme.
Le principal antagoniste lui, est également bien écrit. D'abord intriguant, puis mauvais pour finir manipulateur, il passe par tous les stades d'un méchant digne de ce nom. Il devient même une victime à la fin et on en vient presque à le comprendre.
Bien évidement comme dit plus haut, tout ce qui concerne l'empire est laissé de côté. Ne vous attendez pas à voir Iedolas, Ravus ou Vestrael (si ce nom vous dit quelque chose).
Des fois j'entends parler du manque de passé des personnages. Mais honnêtement, dans le cadre de Final Fantasy XV, je trouve qu'on en a nullement besoin, sauf pour le cas de Prompto peut-être.

Troisième point : l'exploration

Peut-être un des points les plus attendus du jeu. Globalement le jeu est découpé en 3 cartes : le Lucis, la ville d'Altissia et le Nilfheim. Et malheureusement, seule la première est vraiment explorable.
Si on peut déplorer soit la petitesse de la seconde ou l'inaccessibilité de la dernière, au moins celle du Lucis est travaillée. Nous avons droit à de nombreux paysages différents, un bestiaire vivant et varié et de la route à faire. Routes et chemins que l'on peut parcourir avec notre voiture ou nos chocobos. Ces deux éléments sont indispensables pour visiter le Lucis. La Regalia qui devient un personnage à part entière, que l'on peut customiser a volonté, à tel point que l'on peu difficilement s'en passer. Les chocobos eux peuvent faire du hors-piste et sont vraiment agréable comme compagnons.
Si d'un point de vu pratique, l'absence de ville à proprement parler est étonnante (mis à part Lestallum), d'un point de vu jouabilité ce n'est pas gênant. Nous avons souvent des stations services avec plusieurs boutiques.
Niveaux activités, nous auront souvent des quêtes nous nécessitant d'aller chercher le monstre ou un objet en particulier afin de satisfaire nos sujets. Et pensez également à faire des courses de chocobos pour vous rappeler de bons souvenirs.
Chaque personnage dispose également d'aptitudes particulières qui amènent de la diversité et du réalisme. Le camping, la cuisine, la pêche et la photographie. Très prenant, il vous faudra de longues heures pour vous perfectionner.
Le monde d'Eos dispose également de multiples donjons, souvent sous-terrain, qui permettent de trouver des armes ou des équipements puissant après de rudes combats.

Quatrième point : les combats

Un changement qui a fait peur à beaucoup de monde. Finit le tour par tour, finit l'ATB, on passe au temps réel.
Un changement effrayant mais qui au final est maîtrisé. Les actions sont fluides et les mouvements impressionnants. La possibilité de changer d'armes et d'accessoires à tout moment permet également de changer de stratégie à tout moment. Noctis pourra également faire des esquives automatiques tout en consommant des MP, ou faire des éclipses (téléportations) afin de fuir ou de faire des attaques éclairs. Il s'agit d'un point central des combats et bien maîtrisé.
La magie est un point exclusif à Noctis. Il faudra crafter les essences élémentaires et les synthétiser pour en faire de réelles magies. Vous aurez également la possibilité de rajouter beaucoup d'effets secondaires à vos sorts en incorporant des objets à vos recettes.
Les alliés auront droit à deux armes distinctes pour vous épauler et une action que vous pourrez définir. Bien que pas toujours efficace en combat, ils restent cependant indispensables.

Dernier point : l'esthétique et la musique

Le jeu est globalement très beau. Quelques textures ne sont pas optimisées mais cela ne gêne pas vraiment. De même que certains bugs de collision sont présent.
Cependant de nombreux bugs plus gênants sont là, ainsi que des glitch. Des points qui peuvent vraiment gâcher l'expérience.
La musique quant à elle est vraiment excellente. Les moments d'anthologie du jeu sont accompagné de morceaux vraiment digne de "Liberi Fatali" tandis que les musiques d'accompagnements sont toujours dans le thème.

Conclusion

Final Fantasy XV est un excellent jeu mais pêche énormément du côté de son scénario. Il est décousu et trop peu creusé. Ce qui est dommage car les personnages font parties des plus attachants de la saga. L'exploration est une vraie partie de plaisir et les combats sont agréables, même s'ils auraient pu être un peu plus nerveux. Le monde d'Eos reste quand même très vivant et le destin de Noctis marquera les esprits.
Image


Revenir à « Final Fantasy »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités