Final Fantasy XIII - Episode i -

Les romanciers en herbe pourront nous faire partager leurs oeuvres littéraires !

Modérateur : Divinités du Sanctuaire Sacré

Avatar de l’utilisateur
Simousse
Apprenti Niveau 6
Apprenti Niveau 6
Messages : 760
Inscription : 25 nov. 2004 21:30
Finaland :

Final Fantasy XIII - Episode i -

Messagepar Simousse » 16 janv. 2011 17:34

Le froum ne sert que de support provisoire à cette traduction Finalandaise de l'épisode i. À ne lire de préférence que si vous avez terminé Final Fantasy XIII (Spoils inside).
Bonne lecture.



Part I

_____« On dirait... un miracle ». Lightning leva ses yeux émerveillés vers Cocoon. C'en est un... répondit Vanille, d'une voix qui ne pouvait tout à fait atteindre le monde réel. Stopper Cocoon dans sa chute... Ils savaient qu'ils devaient tout tenter, à n'importe quel prix. Tant de gens étaient là-bas, tant de vies. Au fond de leurs cœurs, ils savaient qu'ils devaient les sauver. Il y eu un moment qui sembla durer une éternité, puis lorsqu'ils se réveillèrent, Vanille et Fang était toutes les deux là. C'était différent de lorsqu'elles furent transformées en cristal dans le temple du fal'Cie Anima. À ce moment là, tout – y comprit le fal'Cie Anima – s'était endormi. Un sommeil tellement profond qu'il n'y avait eu aucun rêve. Maintenant, même si elles dormaient, elles pouvaient voir le monde. Elles pouvaient voir le magnifique et chaleureux monde de Gran Pulse. Elles pouvaient entendre la voix de leurs amis.

_____Plusieurs soldats en armure sortirent en courant d'un vaisseau. Ces uniformes ne leur étaient pas inconnus. Oh, bien sûr. Eux. N'était-ce pas ceux que l'on appelait la PSICOM ? Ces hommes n'étaient plus leurs ennemis. Ils travaillaient dur pour s'assurer que les habitants de Cocoon étaient mis à l'abri. Ils ne tourneraient plus jamais leurs armes vers les citoyens. Vanille n'en avait aucune preuve, mais elle était confiante. Leurs voix hurlant de sauver tout le monde étaient sincères.

_____« Nous ne les reverrons peut-être plus jamais, mais nous pouvons réaliser des miracles. »dit Hope. Il sembla triste, mais sa voix était teintée de force et de détermination. Ils avaient sauvé le peuple de Cocoon, ils pourraient donc sûrement réaliser un autre miracle. Ils pourraient sûrement sauver Vanille et Fang. Peut-être était-ce à ça qu'il pensait.
_____Merci Hope, chuchota Vanille. Mais cela ne veut pas dire que ce soit la fin. Nous veillerons sur vous. Même si vous ne pouvez nous voir, nous nous pouvons vous voir. Nous pouvons voir tout Gran Pulse depuis cette tour de cristal. Vous devez tous vivre heureux. Ne laissez pas les gens que vous aimez s'éloigner de vous.
_____Vanille regarda ses amis réunis avec ceux qu'ils aimaient, son cœur empli de joie. Elle se sentit en paix, le mal qu'elle avait causé ayant finalement été réparé. Cela avait été entièrement de leur faute si Serah et Dajh s'étaient retrouvés transformés en l'Cie.

_____Une fois que les larmes de joie dues aux retrouvailles furent passées, Serah porta son regard vers Cocoon, qui s'assombrit. Je ressemblais à ça il y a longtemps, pensa Vanille. Nos actions ont fait souffrir d'autres personnes. Nous avons impliqué des gens qui n'étaient pas censé être impliqués, changeant leurs destins. Nos crimes m'effrayais, trop lourds pour que je puisse y faire face. Je fuyais. J'étais comme ça, il fut un temps.
_____Je connais cette peine qu'elle porte. Je sais ce qu'elle ressent en regardant Cocoon en ce moment même. Puis Vanille se souvint. Un fois, sur cette plage à l'extérieur de Bodhum, Serah lui avait dit : « Mes amis sont avec moi, ils m'aideront à surmonter ça. ». Vanille se souvint de son regard. Même si ses crimes et sa culpabilité risquaient de l'accabler, Vanille sut que Serah serait capable de faire face à tout cela avec force.

_____Vanille passa à Snow, qui se tenait aux côtés de Serah. Toujours à te tenir auprès d'elle dit Vanille. Si tu continues ainsi, elle pourra absolument tout surmonter. Elle pourrait se sentir perdue, mais elle trouvera son chemin. Je sais que tu vas dire « Nous pouvons réaliser des miracles ! Nous devons trouver un moyen de sauver Vanille et Fang ! ». Mais vous ne pouvez pas. Tu dois rester à ses côtés.
_____Il ne pouvait pas l'entendre, mais il se retourna, comme si sa voix l'avait vraiment atteint. Il semblait avoir murmuré « Je suis désolé. »
Dernière édition par Simousse le 16 janv. 2011 21:35, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Simousse
Apprenti Niveau 6
Apprenti Niveau 6
Messages : 760
Inscription : 25 nov. 2004 21:30
Finaland :

Messagepar Simousse » 16 janv. 2011 17:34

Part II

_____Lorsqu'il put à nouveau prendre Serah dans ses bras, l'esprit de Snow se vida complètement. Comme s'il avait été débarrassé de tous ses souvenirs. Pas de passé, pas de futur. Uniquement la sensation d'avoir retrouvé Serah. Il n'y avait de place pour rien d'autre. Mon esprit est plutôt simple pensa Snow, il y a une limite à ce qu'il peut faire.
_____Je suis désolé chuchota-t-il à Vanille et Fang, endormies dans leur tour de cristal. Il avait vu Serah regardant Cocoon, ce qui l'avait ramené à la réalité. Ses souvenirs refirent surface. Il restait encore deux personnes qu'il n'avait pas sauvé. Ce n'était pas le moment de se laisser aller.
_____Il avait eu une vision dans son sommeil glacé, la vision d'un future où tout le monde riait, ensemble. Il sut alors que Vanille et Fang avaient été là, avec eux. Ce qui signifiait que ce n'était pas terminé, que ce ne pouvait pas encore être la fin.

_____« Tout est détruit maintenant, n'est-ce-pas...? Sa voix ramena Snow sur terre. Je suis sauvée... Je suis à nouveau humaine, et je peux à nouveau te voir ainsi que Lightning. Mais... Serah leva les yeux sur Cocoon. Je sais qu'il y a quelque chose que je dois faire. Ce n'est pas juste que je sois la seule à être sauve, à être heureuse. Mais... Je ne sais pas quoi faire... »

_____Serah avait raison, évidemment. Tout le monde avait perdu sa maison. Tous les principes sur lesquelles leurs vies furent fondées n'avaient plus lieu d'être. Et il restait un nombre inimaginable de gens nécessitant d'être sauvés. Une telle tâche donnait le vertige à Snow.
_____La seule chose pour l'instant que put faire Snow fut d'arrêté d'y penser. Après tout, son cerveau n'était pas vraiment prévu pour penser à de telles choses.

_____« Si tout est détruit, alors nous n'avons qu'à en construire une nouvelle. La réponse simple d'un homme simple pensa-t-il.
_____— Une nouvelle Cocoon ? Les yeux de Serah s'arrondirent.
_____— Non non, pas ça. Je veux dire quelque chose de différent, à la place de Cocoon. Nous construirons ça ici. Nous pouvons construire une nouvelle ville sur Gran Pulse. Ensemble. Snow avait juste essayé de dire quelque chose, n'importe quoi, mais une fois dit à haute voix, ça ne semblait pas être une si mauvaise idée. En fait, pensa-t-il, ça ne pouvais pas être un meilleur plan.
_____Nous pouvons construire nos propres maisons, et faire pousser notre propre nourriture. Nous pouvons le faire. Nous l'avons déjà fait à Bodhum, vous vous souvenez ? Nous avions un potager et chassions des monstres.
_____— Juste en construire une nouvelle ? Ça te ressemble bien, répondit Lightning, regardant vers Cocoon. Tu sais, tu as raison. Nous avons juste à en construire une nouvelle.
_____— Exactement ! À partir de ce jour, ce sera chez nous !
_____— Il n'y a encore absolument rien ici, rétorqua Lightning, riant. Serah se retint de pouffer.
_____— Oh... Oui mais, sur Gran Pulse, tout le monde fait parti de la même famille. »
_____Lightning jeta un coup d'œil à Snow. Tu t'en rappelles ? Sembla-t-elle dire. Snow hocha la tête. Bien sûr que je m'en rappelle. C'est ce que Vanille disait toujours.
_____« Alors c'est chez nous. Ça l'a toujours été. Lightning se tourna vers la tour et sourit.
_____— Parce que c'est chez elles. »

_____Durant les jours qu'ils avaient passé à parcourir Gran Pulse, s'accrochant à leur infime espoir pendant qu'ils marchaient en direction d'Oerba, ils étaient devenus des amis se battant ensemble, ils étaient devenus une famille. Et c'est à ce moment là que ce lieu devint leur maison. Ce n'était pas l'enfer, ce n'était pas la terre de leurs ennemis. C'était chez eux.

_____Quelqu'un retint son souffle derrière eux. Hope. Plus loin, ils pouvaient voir un groupe de soldats en tuniques bleues.
_____« Eh, n'est-ce-pas... C'est la Cavalerie. » chuchota Hope, avant de partir en courant.
_____Bien sûr, ils ne savaient toujours pas si son père était sauf. La dernière fois qu'ils avait entendu parlé de lui, il avait été secouru par la Cavalerie. Peut-être avaient-ils des nouvelles à son sujet.
_____« Suivons-le dit Lightning, partant à sa suite.
_____— Quand un ami est dans le pétrin... dit Sazh, mettant Dajh sur ses épaules.
_____— C'est quoi le pétrin papa ?
_____— C'est quand quelqu'un a des ennuis. J'ai été quelque peu dans le pétrin récemment. »
_____Le bébé chocobo sur l'épaule de Dajh se retourna vers Snow et gazouilla comme pour dire Ne viens-tu pas ? Dans son cœur, Snow refit des excuses à Vanille et à Fang. Nous viendrons vous sauver le moment venu. Cette vision que j'ai eu ? Ce n'était pas une illusion. Je ne le permettrai pas.
_____« Nous devons y aller nous aussi.
_____— Bien sûr que nous le devons ! Acquiesça Serah. » Elle semblait différente maintenant, plus aussi triste que lorsqu'elle avait regardé vers Cocoon. Il passa son bras autour d'elle et la serra une fois encore.
Dernière édition par Simousse le 16 janv. 2011 22:30, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Simousse
Apprenti Niveau 6
Apprenti Niveau 6
Messages : 760
Inscription : 25 nov. 2004 21:30
Finaland :

Messagepar Simousse » 16 janv. 2011 17:35

Part III

_____« Excusez-moi ! Je suis désolé, mais connaissez-vous un homme du nom de Bartholomew Estheim ? hurla Hope aux hommes en uniforme bleu. Il pensa que peut-être l'un d'eux était Rygdea, ou au loin l'un de ses hommes. En regardant de plus prêt, il ne vit aucun visage familier. Il sembla que ses troupes n'étaient pas ici. Je sais qu'il a été secouru à Palumpolum, quelqu'un a-t-il... » Hope, qui senti une main se poser sur son épaule, se retourna brusquement, surpris. Cette homme, comme il s'en était douté, n'était pas quelqu'un qu'il connaissait. Mais il semblait savoir quelque chose.
_____« Ton père est sauf, je l'ai vu de mes propres yeux. »
_____Les jambes de Hope tremblèrent, prêtes à céder sur le sol rugueux. Il ne s'était jamais autant inquiété pour sa famille. Il n'avait jamais eu de raison. Repensant à la quarantaine de Bodhum, il avait regardé le journal tous les jours. Il n'avait jamais réalisé à quel point il espérait avoir des informations sur son père.
_____« Malheureusement, le plus important en ce moment, c'est de secourir les réfugiés. Il se pourrait que tu doives attendre encore un peu avant de voir ton père.
_____— Oh. Ok, pas de problème. Tant qu'il est sauf. Merci. »

_____Chaque personne laissée vivante sur Cocoon devait fuir. Un nombre stupéfiant... Le simple fait de les conduire jusqu'à un abris représentait un travail absolument considérable. Sans compter après la recherche d'eau et de nourriture. Que le soldat ait pris le temps d'indiquer à Hope que son père était sauf était bien plus que ce à quoi il s'attendait.

_____Lightning donna une tape dans le dos de Hope et sourit. Se retournant, il vit Sazh et Snow l'encourager d'un signe de tête. Ils avaient été inquiet à son sujet.
_____« Alors, quel est l'état des dégâts sur Cocoon ? » demande Lightning au soldat. Son air devint grave. Les deux-tiers, semblait-il, avait été épargné. Ce qui signifiait qu'un tiers ne l'avait pas été. Villes et habitants... un tiers avait été perdu.
_____« Ils disent que une grande partie de la destruction concerne Bodhum et ses environs. Mais peu de vies ont été perdues dans cette zone. Vous savez, la Purge... Tout le monde était déjà parti. »
_____Était-ce de la chance ou de l'ironie, Hope ne le savait pas. Mais Lightning et Snow habitaient à Bodhum. Que pouvaient-ils bien ressentir ?
_____« Tu sais, tu as raison. Nous n'avons qu'à en construire une nouvelle. »
_____Les mots de Lightning lui revinrent. Peut-être avait-elle su ce qui était arrivé à Bodhum après avoir vu la surface de Cocoon. Peut-être avait-elle déjà eu le temps de gérer la nouvelle.

_____« Hum... Par ailleurs, un vaisseau de réfugiés va bientôt atterrir ici avertit le soldat à voix basse. Vous voudrez peut-être évitez les environs pendant un moment. Les gens peuvent toujours penser que, vous savez...
_____— Que nous sommes des ennemis de Cocoon. »
_____Ils avaient presque oublié. Les habitants de Cocoon ignoraient ce qu'il s'était passé. Pour eux, c'était les l'Cie de Pulse qui avaient détruit Cocoon. C'était les l'Cie de Pulse qui leur faisait quitter leur paradis.
_____« Bien sûr. S'ils venaient à voir des l'Cie maintenant, ils n'auraient qu'une idée en tête. »
_____Ils se souvenaient de ce jour à Palumpolum. Ils se souvenaient comment ils avait été traités. Comme des ennemis.
_____« Très bien, nous allons partir. Nous ne voulons causer aucun trouble maintenant.
_____— Désolé pour tout ça. Vous avez juste à vous cacher pendant un petit moment. Une fois que tout le monde saura qui était le véritable ennemi, ils vous feront à nouveau confiance. Jusque là, vous allez devoir attendre. »

_____Hope se demanda si ça allait vraiment se passer comme ça. Ils avaient tué des soldats. Pour survivre, mais même, ils avaient tué tant de membres de la PSICOM. Ils avaient eu sans doute de la famille. Au final, la vérité importe peu. Ils continueront de les voir en tant qu'ennemis. Il ne voulait pas oublier ce que ces soldats lui avaient fait. Il ne savait pas s'il aurait un jour la force de leur pardonner. Mais il ne fuirait plus. Il ne pouvait plus fuir.
_____Il n'y avait probablement rien qu'il puisse faire pour eux. Que pouvait-il faire, maintenant qu'il avait perdu ses pouvoirs de l'Cie, maintenant qu'il était humain ? Mais il ne voulait pas redevenir ce qu'il avait été. Impuissant, fuyant toujours ses problèmes. Maintenant il avait appris ce que c'était que d'avoir peur de peut-être perdre sa famille... De la perdre en fait...

_____Le soldat s'était retourné et repartait déjà faire son devoir lorsque Hope parti à sa suite, criant : « Y a... Y a rien que je puisse faire pour aider ? »
Dernière édition par Simousse le 16 janv. 2011 22:31, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Simousse
Apprenti Niveau 6
Apprenti Niveau 6
Messages : 760
Inscription : 25 nov. 2004 21:30
Finaland :

Messagepar Simousse » 16 janv. 2011 17:35

Part IV

_____« Eh, hum... Excusez-moi ? Est-ce que vous avez assez de pilotes ? demanda Sazh au soldat. Lorsque Hope demanda s'il pouvait faire quelque chose pour aider, il était venu à l'esprit de Sahz qu'il pouvait peut-être lui aussi faire quelque chose.
_____— Avec le nombre de personne que nous avons à évacuer, plus nous avons de pilote, mieux c'est. »
_____Sazh regarda vers Cocoon. Même avec un tiers de Cocoon perdu, il se demanda combien de voyages seraient nécessaire pour évacuer la population entière de Cocoon.
_____« Parfait alors. Aussi longtemps que vous resterez dans le cockpit, vous n'aurez pas à vous inquiéter que quelqu'un voit votre visage. »
_____Les vaisseaux ne servaient pas uniquement aux vols directs entre Cocoon et Gran Pulse. Il y avait des gens bloqué dans des avalanches ou des bâtiments effondrés qui nécessitaient d'être secourus. Mais là, il fallait les plus petits vaisseaux possible pour les atteindre, ainsi que des pilotes aux commandes.
_____« Pour être franc... Nous avons besoin de beaucoup plus de personnes que nous en avons actuellement.
_____— Au moins la PSICOM a arrêté le combat. Je suppose que nous n'aurons pas tout perdu. »
_____Au pied du pilier de cristal, les soldats en uniforme bleu travaillaient de concert avec la PSICOM. Transportant les vivres si vitales, faisant tout ce qu'ils pouvaient pour aider. Tous travaillaient à la sureté des citoyens de Cocoon. Un miracle de plus pensa Sazh.

_____« Donc, où est votre licence ?
_____— Non, s'il sait piloter, alors nous le prenons. »
Officiellement, il n'était autorisé qu'à piloter des vaisseaux civils, mais dans une telle urgence, personne ne serait assez têtu pour lui refuser le pilotage d'un vaisseau militaire.

_____« Parfait... J'ai également mon fils avec moi. Je vous serais reconnaissant si vous pouviez me fournir un vaisseau avec de la place dans le cockpit. »
_____Sazh n'était pas prêt de laisser quiconque s'occuper de son fils. Pas maintenant. Une fois que tout serait revenu à la normale il irait travailler, et laisserait Dajh aller à la garderie. Mais pour l'instant il en était autrement. Pour l'instant, il ne voulait pas se séparer de lui une minute.
_____Ça avait été le début de tout, ce jour à Euride. L'espace d'un instant, il avait quitté Dajh des yeux. Il avait commencé à être négligeant, croyant que son fils était assez âgé pour ne pas s'en occuper constamment. Quel désastre. C'était une route qu'il ne prendrait plus.
_____« Alors Dajh... dit-il, déposant l'enfant sur le sol et s'agenouillant à ses côtés. Le travail de ton père est pilote. Quel est le tien ?
_____— Hum... Manger plein de nourritures, jouer tout le temps, faire la sieste, causer des ennuies, me faire disputer, dire que je suis désolé... »
_____Chaque matin, avant de partir, ils avaient la même discussion. Puis, arrivé à la garderie, il aurait dit « Voilà, c'est ici que tu travailles » et l'aurait emmené à l'intérieur.
_____« C'est vrai. Mais aujourd'hui, ça va être un peu différent.
_____— Différent ?
_____— Aujourd'hui, ton travail va regarder ton père travailler. Tu vas t'asseoir à côté de ton père et être un bon garçon. Tu peux faire ça pour moi ? »
_____Le visage de Dajh s'illumina. Il n'avait jamais eu l'occasion de voir son père piloter d'aussi près.
_____« Tu ne peux pas te lever ni courir lorsque nous sommes là haut. Compris ? C'est un travail où il faut être calme. Ce qui veut dire que tu dois l'être aussi. Puis il s'adressa au bébé chocobo. Et toi aussi. Tu ne peux pas voler partout, compris ? » Le bébé chocobo pépia son accord.

_____Il prit un moment pour serrer Dajh dans ces bras une nouvelle fois. Bientôt, il ne serait plus capable de le prendre dans ses bras si facilement. Les enfants grandissent tellement vite. Il ne faudrait même pas dix ans pour que Dajh est l'âge de Hope. Chaque instant était précieux.
_____Alors, une fois Dajh adulte, il dira à Vanille et Fang « Vous voyez, il est devenu un jeune homme respectable. Toutes ces choses qui se sont passées, ce n'est rien. Qui se souci qu'il ait été un l'Cie lorsqu'il n'était qu'un enfant ? » Le jour viendra où ils pourront tous ensemble rire de ces évènements. Peu importe le temps qu'il faudra attendre.

_____« Très bien, y allons-nous ? » Sazh regarda vers la tour de cristal, admirant son éclat à la lumière du soleil. L'endroit où deux de ses amies dormaient. Nous nous retrouverons un jour chuchota-t-il, puis il suivit le soldat le conduisant plus loin.
Dernière édition par Simousse le 16 janv. 2011 22:35, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Simousse
Apprenti Niveau 6
Apprenti Niveau 6
Messages : 760
Inscription : 25 nov. 2004 21:30
Finaland :

Messagepar Simousse » 16 janv. 2011 17:35

Part V

_____Elle ressentit à quel point cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu un enfant comme ça. Riant, heureux. C'était étrange. Après qu'elle se soit réveillée sur Cocoon, elle en avait pourtant vu énormément dans les centres commerciaux de Bodhum ou à Euride.
_____Fang pensa que c'était peut-être parce qu'elle avait changé.
_____Non, pas changé. Simplement redevenue la personne qu'elle avait été à Oerba, regardant les enfants rire et jouer.
_____Tous les enfants se rensemblent lorsqu'ils rient. Sur Cocoon, à Oerba. C'est quelque chose de tellement étrange.
_____Evidemment, ria Vanilla. Les enfants restent des enfants, peut importe qu'ils viennent de Cocoon, d'Oerba ou d'ailleurs.
_____Oui, tu as raison répondit Fang, retournant contempler le sourire de Dajh. Elle pensa qu'elle ne pourrait jamais s'en lasser. Il était à nouveau humain, pas un l'Cie lié au Sanctum. Lorsqu'elle remarqua que la marque l'Cie avait disparu de sa main, elle ressentie une immense vague de soulagement.

_____« Ce qui est arrivé à Dajh n'est pas de ta faute. C'est de ma faute, je ne l'ai pas suffisamment surveillé. Voilà la vérité. »
_____Lorsque Sazh lui avait dit ça, elle n'avait rien trouvé à répondre. Ces mots l'avait sauvé. Le fardeau qu'elle portait alors s'était allégé, un peu.
_____Mais elle continuait de se sentir entièrement responsable. Ils avaient impliqué un enfant innocent. C'était impardonnable, même si cet enfant était un enfant de Cocoon. Une voix dans sa tête ne cessait de le lui rappeler.
_____Elle avait pensé que le seul moyen de se pardonner à elle-même n'était pas que Sazh la pardonne, mais Dajh lui-même. C'est ce qu'elle avait cru. Mais ce n'était pas été vrai. Ce n'était pas ses mot, mais son sourire qui finalement lui avait permis de se pardonner à elle-même tous ses crimes.

_____Fang tourna son regard vers une autre personne dont elle souhaitait le pardon. Serah.
_____« Je laisserai Serah décider si elle peut ou non te pardonner » lui avait dit Lightning pendant qu'ils infiltraient Palumpolum.
_____Va-t-elle... nous pardonner ? Se demanda Fang.
_____Ca va aller murmura Vanille. Serah est gentille, et forte. Elle nous pardonnera.
_____Bien, donc... je suppose que notre travail est terminé. Nous avons rempli cette Tâche, nous avons détruit Cocoon. Tous les l'Cie sont redevenus normaux a présent.

_____Mais non, ce n'était pas encore fini. Elles devaient encore soutenir Cocoon. Même si Fang ne voyait pas vraiment ça comme un travail. Elles allaient juste dormir d'un profond sommeil et dépérir pendant un long, long moment. Cela lui convenait. Vanille était à ses côtés. Elle n'avait non plus à s'inquiéter de devenir Cie'th. Elles pouvaient juste dépérir ensemble pour toujours.

_____Puis elles sentirent quelqu'un leur sourire.
_____Qui ? demanda Vanille tandis que Fang se retournait. Elles connaissaient ce sentiment. Peut-être de leurs souvenirs perdus.
_____Vanille murmura le nom de la déesse. Evidemment, Vanille avait toujours ses souvenirs. Elle savait de qui venait ce sourire. Oui, bien sûr. Maintenant je sais tout. Voilà ce qu'est un miracle. Elle senti comme un nœud se dénouer. Ses souvenirs n'étaient pas revenus, mais c'est comme si un brouillard s'était levé.

_____Fang regarda un à un tous ses amis. Sazh serait occupé à élever Dajh. Hope n'était pas encore un adulte. Mais Snow et Lightning... ils pourraient poser problème.
_____Ne pensez même pas à nous sauver. A nous ramener. Pensez simplement à vous maintenant. Ou à autre chose.
_____Vanille rit.
_____Eh bien, tu les connais... Fang soupira, et eu un rire amer.
Dernière édition par Simousse le 23 janv. 2011 17:59, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Simousse
Apprenti Niveau 6
Apprenti Niveau 6
Messages : 760
Inscription : 25 nov. 2004 21:30
Finaland :

Messagepar Simousse » 16 janv. 2011 17:36

Part VI

_____Une image de Fang traversa l'esprit de Lightning, hurlant qu'ils devaient les laisser, ne pas venir les sauver. Elle haussa les épaules, légèrement.
_____Tu sais que ce n'est pas notre genre de simplement vous laisser derrière.
_____Ils avaient combattu assez longtemps ensemble pour que chacun sache ce que les autres pensaient, ce qu'ils voulaient dire. Elle était sûre que les autres voulaient les ramener. Mais ce serait trop pour de simples humains de ramener un l'Cie cristallisé à la vie. Et s'ils détruisaient le pillier qui retenait Cocoon...
_____Pourraient-ils les libérer sans briser le pilier de cristal ? Ou pourraient-ils détruire le pilier tout en préservant ce qu'il restait de Cocoon ? Peu importe, cela représentait un travail qu'aucun humain avec la technologie actuelle ne pouvait réaliser.
_____Elle aurait donc à trouver quelque chose d'autre.
_____Il pourrait y avoir quelque chose, une technologie, oublié quelque part sur Gran Pulse. Ou peut-être un indice écrit quelque part.

_____Lorsqu'ils sont arrivés ici la première fois, ils recherchaient un moyen de se débarrasser de leur marque l'Cie. Et ils sont retournés sur Cocoon les mains vides.
_____Il restait encore tant de lieux qu'ils n'avaient pas encore vu, pas encore parcouru. Si elle cherchait, elle trouverait peut-être. La seule chose c'est qu'en tant qu'humaine et non plus l'Cie, Gran Pulse était un endroit dangereux, plein de monstres de toutes sortes. S'en occuper ne serait pas une mince affaire. Ce pourrait être un long voyage.

_____En tout cas, elle ne pouvait pas laisser Snow venir avec elle. Son travail était de rendre Serah la plus heureuse possible. Lightning posa son regard sur le couple qui marchait devant elle.
_____Tant de temps s'était écoulé depuis le temps où elle considérait que c'était son propre job de protéger Serah. Elle se souvint des jours où elle pouvait tenir la petite main de Serah tandis qu'elles se promenaient ici et là. Aujourd'hui il était temps de céder cette responsabilité. Non, en fait, ce temps était passé depuis longtemps, Snow s'en était chargé. Elle ne s'en était simplement pas rendue compte.
_____Au début, elle pensait qu'il n'était pas fiable, tout en paroles. Mais elle s'était rendue compte finalement que ses mots encourageait Serah à avancer, à ne pas abandonner. Et parce que ses paroles sont toujours vraies, elles font bouger les gens, les rendent plus fort.
_____Snow était le seul à qui elle pouvait laisser Serah. Le seul en qui elle avait confiance. Ils survivrons sur cette vaste contrée hostile.
_____« Sois heureuse, Serah » murmura Lightning en souriant. Un autre poids en moins sur les épaules. C'était agréable. Et aussi... triste. Mais même la tristesse avait sa part de satisfaction.

_____Sazh marchait avec le soldat vers le terrain d'atterrissage du vaisseau, tenant Dajh contre lui. Dajh se retourna vers Lightning et lui fait un grand signe de la main. Un si gentil garçon. Elle lui rendit son signe et sourit.
_____Sazh serait occuper à élever Dajh maintenant. C'était sa responsabilité. Il n'y avait pas d'alternative à un père. Lightning le savait, ayant perdu le sien ainsi que sa mère. Elle souhaita à ces deux-là d'être heureux ensemble plus longtemps possible.
_____Puis Sazh serait occupé à piloter. Gran Pulse était plus grand que ce que n'importe qui sur Cocoon pouvait imaginer, et les vaisseaux allait faire parti intégrante de la vie de chacun ici. Les capacités de Sazh allaient être demandées. Il ne pourrait donc pas venir avec elle chercher un moyen de les libérer.

_____Hope non plus d'ailleurs. Il avait étét été fort en tant que l'Cie, capable d'invoquer Alexandre. Mais il était maintenant un garçon comme les autres.
_____Bien que la vie de gens allait être compliquée pendant un moment, cela ne serait pas toujours le cas. Il est possible que des écoles ouvrirons à nouveau, et il y ira, et jouera avec des amis... C'était la vie qui l'attendait.
_____Elle avait souhaité grandir le plus vite possible, pour protéger Serah. Mais elle voulait que Hope profite du peu de temps qu'il lui restait en tant qu'enfant.
_____Pour soulager la peine d'avoir perdu sa mère.
_____Alors voilà pensa-t-elle. La seule personne qui peut trouver un moyen de les sauver, c'est moi.

_____Elle ne s'était jamais dit que tout aurait été fini une fois Serah sauvée. Bien sûr, au début, elle ne pensait qu'à ça. Elle voulait juste sauver Serah.
_____Quand cela avait-il changé ?
_____Peut-être lors de son arrivé sur Gran Pulse, à regarder Cocoon. Lorsqu'elle vit pour la première fois son monde de l'extérieur. Ce monde qu'elle avait trouvé si grand, et qui semblait si petit ici qu'il pouvait presque le faire tenir dans la paume de sa main.
_____Comparé à cette immense ciel, Cocoon était si petit. Mais dessus, tant de gens y vivait, aussi heureux qu'ils pouvaient.
_____Elle n'oublierait jamais sa surprise et son émerveillement ce jour là. C'était probablement à partir de là que quelque chose avait changé en elle.
_____Pour sauver Serah, pour survivre aux côtés de tout le monde. Pas uniquement les autres l'Cie qu'elle considérait maintenant comme ses amis, mais tout le peuple de Cocoon. Elle commença à rêver du jour où tous pourraient vivre ensemble.
_____Non, pas même juste le peuple de Cocoon. Mais aussi les gens qui, comme Vanille et Fang, essayaient peut-être de survivre quelque part sur Gran Pulse. Elle voulait protéger le futur de tous les gens vivant sur ce monde.
_____C'est pourquoi mon combat n'est pas encore terminé...
_____Elle sut qu'elle devait partir, vite. Elle ne savait pas pourquoi. C'était ce qu'elle ressentait. Et soudain, elle couru.
_____Pourquoi ? Qu'est ce qui me pousse comme ça ? Qu'est... Qu'est ce que c'est ?
Dernière édition par Simousse le 23 janv. 2011 18:05, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Simousse
Apprenti Niveau 6
Apprenti Niveau 6
Messages : 760
Inscription : 25 nov. 2004 21:30
Finaland :

Messagepar Simousse » 16 janv. 2011 17:36

Part VII

_____Bien sûr que je savais déjà ce qui allait se passer. Mais le voir de mes propres yeux me rendait... confuse. Perdue. De vraiment savoir que c'était réel.
_____Mais, parce que c'est réel, je sais maintenant que je peux faire des choses. Je peux changer des choses, ne pas simplement les voir se dérouler. Je me sentirai forte alors, et courageuse.
Serah releva la tête et regarda vers Cocoon, brisée et délabrée. Ainsi que vers le cristal qui la soutenait.
_____Je me demande quel genre de rêves peut bien faire Vanille maintenant. Comme lorsque j'étais un cristal, regardant tout le monde... ? Nous regarde-t-elle en ce moment même ?
_____Ses souvenirs après s'être cristallisée étaient confus, mais elle se souvenait de tout ce qui s'était passé après le Lac Bresha. Snow était resté à ses côtés. Elle s'était sentie si inutile, mais Snow avait été là. Peut-être était-ce parce qu'il portait cette larme de cristal qu'elle avait pu entendre sa voix et voir ce qu'il voyait.
_____Tous ceux qui se cristallisaient avaient des rêves différents. Il semblait que ce garçon, Dajh, avait rêvé de jeux avec plein de chocobos. Peut-être était-ce ce bébé chocobo qui lui avait donné ce rêve. Ou était-ce son père ? Qu'elle était son nom ? Sazh ? Peut-être avait-il voulu montrer à son fils plein de rêves fabuleux.
_____Peut-être était-ce vrai. Parce que Snow voulait tellement être auprès d'elle qu'elle a rêvé de ce qu'il voyait. Et peut-être aussi parce qu'elle le souhaitait aussi pour être honnête... En fait, elle n'en savait rien.

_____Être auprès de Snow dans ses rêves l'avait aidé, l'avait apaisé. Si elle était restée seule dans ce sommeil de glace, son cœur se serait brisé avant qu'elle ait une chance de se réveiller.
_____Elle espéra que Vanille profitait de merveilleux rêves. Même si ce n'était que dans leurs cœurs, Serah espéra que tout le monde pourrait être ensemble.

_____« Nous allons, euhm, faire un long voyage. Nous devrions donc y aller maintenant La voix de Sazh ramena Serah à la réalité. Dajh riait, tenant la main de Serah.
_____— Au revoir ! À une prochaine fois !
_____— Au revoir Dajh. J'espère te revoir bientôt. »
_____Elle se souvint de son réveil. La première chose qu'elle avait vu, ça avait été le sourire de cet enfant. Elle avait pris sa main et ensemble ils avaient fait leur premiers pas sur la terre de Gran Pulse, retournant à la réalité. « Merci » chuchota Serah en souriant.
_____Le soldat interpela Sazh pour qu'ils se dépêchent. « Allez, papa a du travail. » dit Sahz, accélérant.
_____« Ils sont partis... chuchota Hope, qui se tenait derrière elle. Puis vint un autre soldat, courant vers eux.
_____— Eh, nous avons retrouvé ton père. Il va arriver avec le prochain vol, un réservé au matériel
_____— Mon père !?
_____— Ouais, il sera là dans quelques minutes. »
Peu savaient que Bartholomew Estheim – le père de Hope – était le père d'un l'Cie. Mais ceux qui savaient étaient par ici. Il avait probablement été mis dans un vaisseau de matériel pour éviter d'être reconnu.
_____« Une fois qu'il aura atterri, nous nous arrangerons pour que vous puissiez vous voir à l'écart.
_____— Merci... Merci infiniment.
_____— Tu n'as pas besoin de me remercier, mais nous devons nous dépêcher. Nous devons tirer parti de la confusion qui règne sur la piste d'atterrissage pour que vous puissiez passer inaperçus. »
_____Le soldat reparti rapidement, et finalement Hope le suivi. Il n'avait pas le temps pour des mots ou des adieux. Un simple regard à chacun avec un signe de tête.

_____« Ils s'en vont tous si vite... dit Snow avec une pointe de tristesse. Il avait toujours détesté être seul.
_____— Oui, c'est triste mais... ils vont être avec leur famille maintenant.
_____— Ouais... Je sais. Hourra, hourra. »
_____Même si tout le monde se séparait, rien ne pouvait changer le fait qu'ils avaient voyagé ensemble. Peu importe la distance, ils seraient toujours liés d'une certaine manière. Comme Vanille et Fang, endormies dans la tour.

_____« Mais tu sais, ce n'est pas la fin. »
_____Non, c'était le début. Chacun allait commencer à suivre sa propre route, tenant par la main leurs proches pour se diriger ensemble vers leur propre futur.
_____Oui... Même moi je peux faire quelque chose.
_____« Hum, Snow ? J'y ai bien réfléchi. Je crois que... je veux devenir enseignante.
_____— Tu veux être enseignante ?
_____— Oui. Bien sûr il n'y a pas d'école encore, pas même une maison... Mais il y a tant d'enfants. Nous aurons besoin d'écoles et d'enseignants. »
_____Elle avait mûrement réfléchi à ce qu'elle pouvait faire. Si elle pouvait vraiment faire quelque chose pour compenser leur paradis perdu. Enseigner était sa meilleure réponse.
_____« Quand je serai enseignante, je veux leur dire pourquoi Cocoon est tombée et ce qui s'est réellement passé... »
_____Ils avaient vécu simplement en acceptant ce que les fal'Cie leur donnaient. Ils avaient vécu sans jamais remettre en question leur vie et leur paradis. Ca avait été une erreur. Serah voulait que ces enfants qui vivaient sur Gran Pulse maintenant pensent par eux-mêmes, et soient capable de se débrouiller seuls.
_____« Après dix ou vingt ans, tous ces enfants seront adultes. Ils seront alors en mesure d'aider à construire notre nouvelle ville. Nous ne pourrons qu'en construire une petite au début, mais avec leur aide elle s'étendra.
_____— Hum... Je pense que c'est ce qu'il te faut acquiesça Snow, souriant. Tu veux façonner le futur. »
_____Peut-être que quelques uns de ces enfants voudront à leur tour enseigner, et eux aussi pourrons avoir des enfants intéressés par l'enseignement. Et ainsi de suite.
_____« Très bien ! Je vais construire une énorme école pour toi. De cette taille ! dit Snow, écartant les bras au maximum.
_____— Une ville avec une énorme école, et plein de maison... Nous en aurons rapidement besoin, n'est-ce-pas ? »
_____Si tu continues à y croire, tes rêves se réaliseront. Serah rêvait d'une gigantesque ville s'étendant sur cette terre nue. Longtemps après qu'elle serait morte, dans un futur très lointain, peut-être que Gran Pulse serait alors considéré comme un paradis. Pas un faux comme Cocoon, mais un authentique paradis, construit de leurs propres mains.
_____« Eh, Lightning... » commença Serah, voulant savoir si elle était d'accord. Mais alors, elle eu une étrange sensation. Comme si quelque chose l'enveloppait d'une manière qu'elle n'avait jamais ressenti jusqu'à maintenant. Mais aussitôt le ressentit-elle que ça s'évapora.
_____« Lightning ? »
_____Lightning, qui se tenait juste là l'instant d'avant, n'y était plus. Serah eu une sorte de mauvais pressentiment.
_____« Hein ? Serah regarda derrière elle et ses yeux s'arrondirent.
_____Je... Comment...? »
_____La tour de cristal semblait plus loin maintenant qu'elle ne l'avait été. Elle était pourtant sûre d'avoir marché dans sa direction. Peut-être était-ce parce qu'elle ne s'était réveillée que depuis peu qu'elle se sentait si bizarre...
_____« Où... es-tu ? » Demanda Serah d'une voix tremblante. Elle remonta ses mains sur ses joues, confuses. Des larmes...
Dernière édition par Simousse le 23 janv. 2011 18:16, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Simousse
Apprenti Niveau 6
Apprenti Niveau 6
Messages : 760
Inscription : 25 nov. 2004 21:30
Finaland :

Messagepar Simousse » 16 janv. 2011 17:36

Part VIII

_____Une mer sombre s'étendait devant elle.
_____Ou plutôt une sorte de mer. Les vagues noires n'émettaient pas le moindre bruit, et ne sentaient même pas le sel. C'était comme une profonde obscurité ondulant dans la nuit. Ce n'était pas du tout sa définition de la mer.
_____Mais plus que la mer, cet endroit ne ressemblait à rien de ce qu'elle connaissait. Il y avait quelque chose au loin, des monstres peut-être, mais ni plantes, ni animaux. Elle ne ressentait aucune vie ici.
_____Il n'y avait pas de son non plus, pas de couleur. Elle ne savait pas s'il s'agissait simplement de silence et d'obscurité ou si tous ses sens la quittaient.
_____Le temps lui-même semblait être devenu incertain. Comme si des mois et des années passaient en un instant. Comme si elle vivait une éternité et une seconde en même temps.
_____Oh, alors c'est peut-être pour ça.
_____Doucement, tout doucement, elle accepta cet endroit en tant que ce qu'il était. Un endroit où elle ne pouvait se battre. Un monde avec rien et... tout. Concrètement... le néant et le chaos.
_____Mais pourtant elle marchait, droit devant. Peut-être parce qu'elle avait encore quelque chose à voir.
_____« Où ? Où essaie-je donc d'aller ? »
_____Il n'y avait pas de réponse. En fait, il n'y eu que le vide qui, à la fois pour un instant et pour toujours, avala sa voix.


Revenir vers « Fan-Fics »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités