La vengeance de Shinryu

Les romanciers en herbe pourront nous faire partager leurs oeuvres littéraires !

Modérateur : Divinités du Sanctuaire Sacré

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Messagepar Louha » 14 sept. 2010 20:17

Merci, ça fait plaisir de voir que l'histoire est suivie et qu'elle est appréciée ^^
Entre les cours et tout ça, j'essaye d'avancer sur l'histoire en même temps, si je puis dire (je suis en train d'écrire les chapitres XIII, XIV et XV)

En espérant que vous continuerez à la lire parce que j'ai vraiment du plaisir à l'écrire (ayant eu goût pour l'écriture par intermédiaire de ma mère ^^)

Et voilà la suite !!! :D
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »
Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre VIII

Messagepar Louha » 14 sept. 2010 20:19

Chapitre VIII : Audience avec Émile d'Antioche

Assis devant la statue de son frère Alexandre, vêtu d'une armure de couleur bleu-argentée et tenant une grosse lance noire, Émile d'Antioche paraissait pensif et inquiet. Il n'arrêtait pas de penser que la guerre que menait son peuple allait devenir une véritable barbarie. Quand il entendit Cloud, James et Étienne arriver, il s'empressa de se lever et de les saluer.
« Bien le bonjour, fit-il. Je vois que vous avez pu arriver jusqu'ici, Cloud, bien que certains de mes hommes soient un peu... maladroits dans leur façon de faire les choses...
-C'est un idiot, celui-là... marmonna Étienne, en haussant les épaules.
-Ne parle pas d'oncle Stanislas comme ça! s'écria James. Il a voulu gagner du temps! Tu ferais la...
-Ça suffit, maintenant! coupa Émile en levant la main. Je ne veux plus entendre un seul mot de votre bouche. Allez voir si Marguerite est revenue. Si ce n'est pas le cas, veuillez à ce que les amis du chevalier de Nibelheim soient complètement rétablis, avant son retour!
-A vos ordres! » s'écrièrent les deux jeunes hommes, qui partirent aussitôt.
Après que ces derniers soient partis, Émile se rapprocha de Cloud et lui fit:
« J'aurais aimé qu'ils ne se chamaillent pas encore une fois, mais ce n'est pas gagné du tout.
-C'est ce que je vois, conclut Cloud. Mais une question: pourquoi ils m'appellent 'Chevalier de Nibelheim et de la Rivière de la Vie?' Je n'ai jamais été chevalier!
-Par pur respect, mon ami. Vous êtes un des plus importants guerriers de Cosmos, même si vous n'y croyez pas vraiment. Vous avez sauvé Gaïa de la menace du Météore et de la Shinra Cie... »
Cloud pensait, rien qu'aux dernières paroles, qu'il se trouvait encore devant Sophie d'Antioche, la sœur cadette.
« ...Bon, passons. Vous savez certainement ce qui se passe en ce moment, n'est-ce pas?
-James et Étienne me l'ont dit, il y a tout juste quelques minutes. Une affaire avec Shinryu, n'est-ce pas?
Émile approuva d'un signe de tête, en toussant violemment.
-Vous allez bien? s'inquiéta le mercenaire.
-Ce n'est rien. »

Cependant, Lightning fit irruption dans la pièce et menaça Cloud avec sa gunblade, bien qu'elle soit encore sous le choc.
« Émile... fit-elle en s'essoufflant. Ne lui faites pas confiance du tout, c'est un espion... de ces...
-Lightning, ne soyez pas si agressive que cela, raisonna Émile. Cloud est maintenant un de nos alliés qui ont accepté de nous aider. Je dois dire que c'est un véritable honneur de l'avoir à nos côtés...
-Mais...? Nous n'avons rien sur eux... je veux dire...
-Au contraire, Lightning. Nous en avons assez pour les faire confiance. Je suis sûr qu'ils feront le mieux qu'ils peuvent.
-Hum... Si vous le dites...
-Revenons à nos affaires, si vous le voulez bien. Nous avons pu reprendre Shinryu après que Cosmos ait pu mettre de l'ordre, si je puis dire, et Marguerite s'est chargée elle-même de la garde. Mais, récemment, elle s'est rendue compte qu'il était de plus en plus instable, à cause de la venue de nos ennemis...
-Ils ont attaqué Eden, il y a plusieurs mois de cela, continua Lightning. Il n'y avait plus aucune défense et les habitants risquaient de se faire massacrer. Ce qui veut dire qu'ils ont aussitôt pris le pouvoir et qu'ils menacent Pulse.
-Je vois, fit Cloud. Et... vous n'avez pas d'autre armée que celle-là?
-C'est-à-dire que c'est très difficile, répondit Lightning avec sincérité. Nous avons demandé de l'aide dans tout l'univers, mais nous n'avons eu aucune réponse... à part vous. »
Cloud soupira, en haussant les épaules.
« Je sais que ça a l'air perdu d'avance, mais il ne faut pas nous décourager pour autant, conforta Émile. On nous a donné une mission délicate et il faut la respecter coûte que coûte. Nous donnerions même nos vies pour que Shinryu ne réapparaisse pas de nouveau.
-Je comprends. Et c'est à quelle heure le briefing?
-Il faut attendre que Marguerite revienne. Elle est en pleine audience avec Bahamut depuis des heures et j'espère qu'elle arrivera le plus vite possible.
-Bahamut est son maître spirituel, bien que ce fut Kaïn Highwind qui s'est chargé de sa formation, expliqua Lightning. Mais je pense qu'elle nous cache beaucoup de choses, en ce moment...
-Pourquoi? demanda Cloud.
-Elle n'est plus la même depuis la fin du conflit, répondit le chef. C'est comme si... elle était devenue une autre personne... Mon neveu Pierre, qui est arrivé, il y a quelques jours, ne la reconnaît plus du tout. »
Des larmes commencèrent à couler sur ses joues. Il les essuya et soupira longuement.
« Je commence à croire qu'elle ne nous considère plus comme sa grande famille. Hum... J'espère que les choses s'amélioreront.
-On l'espère tous, monsieur, fit Lightning. En espérant qu'elle voudra parler avec le chevalier de Nibelheim... »
Sur ces mots, elle regarda Cloud, qui croisa les bras, la regardant d'un air assez énervé.
« Bon, les généraux m'attendent pour une petite réunion qui concerne la prochaine bataille, fit soudainement le chef. Je suis sincèrement désolé pour ce qui s'est passé à Oerba, mais Stanislas n'en fait qu'à sa tête... Prenez quelque chose à manger sur la table qui est là, ça vous fera du bien. Je ne serai pas long. A tout de suite! »
Émile d'Antioche sortit du Sanctuaire, laissant Cloud et Lightning seuls.
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:49, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre IX

Messagepar Louha » 15 sept. 2010 21:23

Chapitre IX : Rapprochement, incompréhension et colère noire

Cloud tourna le dos à Lightning, tandis que celle-ci se rapprocha lentement de lui.
« Je suis sincèrement désolée de ce qui s'est passé, dit-elle. On pensait que vous étiez des mercenaires au service de ces vautours.
-Ce n'est rien, répondit Cloud. Juste une petite erreur commise, rien d'important.
-Si vous... tu... »
Lightning ne savait pas si elle devait le tutoyer, ou le vouvoyer. Elle hésita un petit instant et reprit:
« Si tu veux quelques informations, n'hésite surtout pas. J'essayerai de t'aider. »
Cloud se tourna vers elle, avec un air étonné. Il avait toujours la blessure du coté droit de son visage et Lightning lui mit la main dessus.
« Ta blessure a l'air très sérieuse. Encore désolée, ça ne se reproduira plus... »
Cloud repensa alors aux paroles d'Étienne de La Grange: « Au fait, tu lui ressembles drôlement... A Lightning. Vous ne seriez pas parents tous les deux, par hasard? ». Alors, il lui fit:
« Tu ne trouves pas... qu'on se ressemble? »
Lightning sourit à sa remarque et enleva sa main.
« Oui, maintenant que tu en parles! fit-elle. On pourrait dire que nous sommes des faux jumeaux! C'est assez fou, non?
-Oui, c'est sûr. Ça m'a frappé l'esprit quand on s'est affronté à Oerba. Je ne pensais qu'à ça, sincèrement...
-Hi, hi, hi! Vraiment? Alors, tu aurais, par hasard, un petit faible pour moi, petit coquin?
-Quoi? Mais je n'ai pas dit ça! Ce n'est pas du tout ce que tu crois! »
Lightning se rapprocha très lentement de Cloud, en mettant les bras autour du cou. Ce dernier était assez gêné et ne pensait pas qu'elle irait jusque-là, alors qu'ils ne se connaissaient que depuis quelques heures...
« Euh... balbutia t-il en rougissant. Es-tu sûr que ça va? Il y a quelques minutes, tu voulais me tuer, et maintenant tu essaye de draguer? Il y a un problème quelque part! »
Lightning ne répondit pas, se contentant de lui sourire. Après l'avoir regardé pendant quelques minutes, elle finit par l'embrasser. Cloud ne pouvait plus bouger. Il ressentait à la fois de l'embarras et du plaisir. C'était la première fois qu'une fille lui donnait cette impression. Il aurait voulu que ce soit Aeris, mais le destin en avait décidé autrement. Quelques minutes plus tard, Lightning s'arrêta et le regarda à nouveau. Cloud, enfin libéré, lui remarqua alors:
« Il faudrait que tu m'expliques quelque chose. Qu'est-ce qui t'es tombé sur la tête? Pourquoi tu m'as embrassé, alors que je suis toujours ton ennemi.. enfin... si je puis dire...
-C'est que... »

Alors que la jeune femme allait commencer son explication, quelqu'un arriva dans le Sanctuaire. Lightning enleva ses mains du cou de Cloud et salua l'arrivant. Ce fut une jeune femme, habillée d'une armure bleu-noir, tenant une grande lance noir et ayant les cheveux de couleur acajou et les yeux marrons. Cloud la reconnut: c'était Marguerite.
« Bonjour Marguerite, fit-il calmement.
-Bonjour Cloud! s'écria cette dernière. Je suis honorée de vous rencontrer en chair et en os! Comment allez-vous et... que faites-vous ici?
-Hein? Mais... ce n'est pas vous qui m'a demandé de l'aide, il y a quelques heures? demanda Cloud avec une certaine incrédulité. Pourtant...
Lightning ne comprenait pas non plus. Il semblait que, entre les trois, s'était installée une certaine et surprenante incohérence.
-Pourtant, je pensais que tu avais fait ce que le chevalier d'Antioche aurait voulu, non? Ils pourront être d'une grande aide pour la bataille contre eux, tu le sais aussi bien que moi... »
Marguerite n'avait pas envie de répondre. Pendant quelques instants, elle commença à réfléchir sur la personne qui aurait pu appeler Cloud et ses amis. Soudainement, elle comprit, et ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase.
« Encore Louhane! s'exclama t-elle. Qu'est-ce qu'elle vient faire ici? Je lui avais pourtant dit de ne pas s'occuper de mes affaires! Je sais me débrouiller toute seule!
-Votre sœur veut vous aider, c'est normal, non? intervint Cloud en haussant les épaules. Elle s'inquiète pour vous et Pierre ainsi que...
-M'aider? Elle? Cela fait dix ans que nous ne nous parlons plus! Son aide, elle peut l'envoyer au fin fond des Enfers! Pire encore, au fin fond du Tartare!
-Calme-toi, Marguerite, fit Lightning en mettant la main sur l'armure de la jeune femme. Arrête de prendre la mouche pour tout. Louhane essaye de t'aider, elle est quand même ta sœur!
-Ma sœur n'existe plus pour moi depuis ce jour-là. C'est terminé depuis longtemps. »
Marguerite serra les poings, comme elle l'a fait lors de l'annonce de l'exécution de son père, et des larmes commencèrent à couler sur ses joues. La colère qu'elle portait fut maintenant mélangée à des larmes d'indignation. Le Chevalier dragon d'Antioche en essuya quelques unes.
« Bon, continua t-elle après quelques minutes de silence. J'ai parlé avec Bahamut. Il semble que Shinryu est très déterminé à sortir de là et que les Chevaliers noirs semblent prendre la chose avec joie. Il m'a aussi parlé d'une armure qui se trouverait dans Pulse. L'Armure sacrée de Gaïa.
-L'Armure sacrée de Gaïa? répéta Lightning. Je croyais que c'était une légende vieille de plusieurs siècles! Et dire que Louhane n'arrêtait pas de me dire qu'elle existait pour de vrai, mais qu'elle ne l'avait pas trouvé!
-Par qui a-t-elle su cela?
-La déesse-mère elle-même. Louhane est sa prêtresse, ne l'oublie pas. »
Quand il entendit le nom de Gaïa, le cœur de Cloud se mit à battre de plus en plus et il essaya de se calmer, en respirant calmement. Marguerite, elle, n'était pas sortie de sa colère, rien qu'en entendant le nom de sa benjamine, avec qui elle menait une "guerre" depuis la mort de sa mère. Encore en pleurs, elle laissa échapper un cri de colère, en frappant de son pied droit, la table où était posée la nourriture.
« Dis, la jeune fille, tu ne voudrais pas te calmer un peu? Tu commences sincèrement à me casser les pieds, à te comporter comme une gamine... »
Les trois personnes se retournèrent: c'était Cid qui avait parlé, accompagné des autres d'AVALANCHE et le groupe de Lightning, situés derrière la porte d'entrée. Cloud eut un petit sourire en coin.
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:49, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre X

Messagepar Louha » 16 sept. 2010 20:39

Chapitre X : Départ plutôt explosif

« Elle est toujours comme ça quand on parle de sa sœur, dit Snow. C'est pour cela qu'on évite le sujet.
-C'est déjà trop tard, répliqua Hope en haussant les épaules. Vous parliez de l'Armure sacrée de Gaïa et que vous l'aviez retrouvé?
-Oui, répondit Lightning. Mais nous ne savons pas où elle se trouve, en ce moment. Jusqu'elle est dans Pulse...
-Et c'est pour ça que vous allez la chercher, tous ensemble », intervint Émile d'Antioche, qui s'était joint au groupe.
Il était accompagné de James, Étienne, Valentin Du Bellay et d'autres Chevaliers dragons, dont celui qui avait endormi Cloud et les autres. Marguerite le salua.
« Alors, vous avez décidé quoi? demanda t-elle.
-Tu vas devoir revoir ta sœur, même si cela ne te convient pas, répondit son oncle paternel.
-Il est grand temps que tout cela cesse, intervint le général Du Bellay. Vous pourriez au moins suspendre les hostilités! »
Marguerite ne répondit pas à la remarque des autres. Cloud et Lightning se rapprochèrent, tandis que Tifa accourut vers l'ex-SOLDAT et le serra dans ses bras. Barret, lui, se retrouva avec un petit chocobo sur la tête.
« Wark! Wark! s'exclama ce dernier.
-Veux-tu bien arrêter de l'embêter? s'écria Sazh en le prenant. Ce n'est pas bien, tu le sais bien! Dajh ne serait pas content, s'il le savait!
-Qui est-ce? demanda Barret.
-Mon fils unique. Il est actuellement avec Louhane et Serrah, la sœur de Lightning, quand je suis en mission.
-Elle sert de nounou, quelques fois... » intervint le Chevalier dragon situé à côté d'Émile.
Ce dernier enleva son casque et laissa apparaître un visage à moitié brûlé. Il avait les yeux bleus et les cheveux courts et de couleur acajou, comme Marguerite.
« Je suis Stanislas Dikinski, l'oncle maternel de Marguerite, se présenta t-il à Cloud et aux autres. Veuillez accepter mes excuses pour ce qui s'est passé dernièrement, mais nous ne pouvions pas perdre plus de temps que cela. Et puis, j'ai le malheur d'être assez impatient, si vous voyez ce que je veux dire... »
Cloud accepta ses excuses, d'un signe de tête.
« Passons à notre affaire, continua Stanislas Dikinski. Il va bien falloir que tu le fasses, Marguerite. Je n'ai pas envie de jouer les arbitres pour toi, ni pour ta sœur.
-L'humanité est en jeu, tu ne l'aurais pas oublié, par hasard? répliqua James, en haussant les épaules.
-Je le sais très bien! s'écria Marguerite, commençant à pleurer. Mais vous ne pouvez pas comprendre...
-Nous le comprenons très bien, mais il faut te ressaisir et essayer de trouver un contact avec Louhane, s'interposa Valentin Du Bellay. Ce fut dix ans de trop. Grâce à elle, tu pourras retrouver l'Armure sacrée de Gaïa. »
Marguerite fit une légère grimace et regarda les autres.
« Ce n'est pas nous qu'il faut regarder, lança Vincent. Ce n'est pas nous qui devons prendre la décision à ta place.
-Vincent a raison, approuva Nanaki. Prouve-nous au moins de la compassion pour ta sœur Louhane! »
Le jeune femme se retourna vers ses deux oncles.
« Que décides-tu? demanda Émile. Nous comptons beaucoup sur vous deux, en particulier....
-Essaye de ne pas perdre ton humanité, pour une fois, fit remarquer le Chevalier dragon Dikinski. Je te connais, comme tes parents avant leur mort. Tu es connue pour être sans pitié avec les ennemis que tu combats et que tu assassines. Sois une personne normale, un Chevalier dragon se doit de respecter avec honneur et bravoure ses engagements et ses amis, ainsi que les ennemis qui lui barrent la route. »
Pas de réponse. Valentin Du Bellay s'impatienta.
« Marguerite, nous ne pouvons pas attendre encore cent-sept ans! » s'écria t-il.
L'intéressée soupira une nouvelle fois, et finit par dire:
« C'est bon, j'y vais. Mais à condition qu'elle n'essaye pas de me tuer encore une fois de plus!
-Je ne peux rien te garantir, Marguerite, répondit Émile en toute sincérité. Vous avez failli vous faire tuer beaucoup de fois, que je ne peux même plus compter... Vous êtes pires que James et Étienne. Et la triste histoire est que vous êtes toutes du même sang. Pierre est attristé de vous voir vous haïr comme les pires ennemies du monde...
-Je verrais bien de toute façon... »
Les groupes AVALANCHE et de Lightning sourirent à la bonne nouvelle. Lightning tapa Cloud du coude, afin de l'interpeller.
« Tu verrais Louhane, elle est très belle, fit-elle avec un grand sourire. Elle est très apprécié ici et je pense qu'elle pourra t'aider. Où allons-nous? ajouta t-elle aux Chevaliers dragons.
-Oerba, répondit Étienne. Heureusement que j'ai ma pierre de téléportation avec moi! On y va? »
Émile hocha la tête en signe de réponse. La pierre de téléportation brilla de mille feux, quelques instants plus tard, tout le monde avait disparu.

Arrivé à destination, tout le monde se dirigea vers un grand vaisseau, posé aux alentours de la ville. Cid était émerveillé, rien qu'à le voir.
« Punaise, c'est géant! s'enthousiasma t-il. Et dire qu'il est encore plus grand que ma Shera...
-Je vois que vous êtes pilote, remarqua Émile avec un sourire. Encore une chance que vous le soyez, il nous en manquait, justement.
-Voici le 'Lindblum', expliqua Lightning. Il appartenait à un haut gradé du PSICOM et ce dernier a disparu, alors que mes amis et moi étions en train de sauver Cocoon. Émile a eu l'ingénieuse idée de le prendre, mais il n'y avait que peu de pilotes pour pouvoir le manœuvrer. Alors, comment ça fait?
-Je suis devenu un gosse qui a eu le cadeau de Noël le plus géant qui soit! »
Cid se retint de pleurer et serra Émile d'Antioche, qui toussa de plus en plus.
« Oups... désolé... fit-il en se dégageant du chef des Chevaliers dragons. Vous êtes malade?
-Ne vous inquiétez pas, je vais bien, répondit Émile d'un ton calme.
-Au moins, il aura un vaisseau digne de ce nom! s'exclama Tifa en lançant un clin d'œil au pilote.
-Je pourrais le piloter, s'il te plaît? demanda Yuffie avec une tête d'ange.
-NAN! lança Cid. C'EST MON MIEN !!
-Ça va les fautes de syntaxe... marmonna Marguerite. Tu devras le rendre dès que cela sera terminé. »
Cid la regarda avec horreur, sous les rires de Hope, Tifa, Cloud, Sazh, Yuffie et Cait Sith.
« Tu te moques de moi, j'espère? s'indigna t-il. Je ne vais pas laisser cette merveille! Au grand jamais! Il faudra me tuer pour l'avoir! Je ne supporterais pas de...
-Mon cher ami, vous devriez cesser vos pitreries, coupa Stanislas. Comme vous le savez, notre temps est très limité et je ne crois pas que c'est le moment de vous apitoyer sur votre sort, surtout pour un simple vaisseau de guerre. A vrai dire, il ne m'impressionne pas du tout, j'ai déjà vu mieux.
-Excusez-le, ajouta Tifa. Il est trop... excité à l'idée de le piloter, à vrai dire... Hé, hé! »
Stanislas laissa échapper un grand soupir. Cloud et Lightning se regardèrent et cette dernière ajouta:
« Allons-y. Il ne faut pas les attendre. J'ai hâte de les revoir! »
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:50, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Point mort... euh...

Messagepar Louha » 20 sept. 2010 18:38

Etant donné que j'ai des jours bien chargées, je ne pourrais pas publier la suite... et de plus, je suis punie d'ordi jusqu'à jeudi (en espérant que ça s'arrête jusqu'au matin !! mdrrr)... ça se voit que même les enfants les plus sages peuvent tomber dans ce piège-là...

Mais ne vous inquiétez pas, je reviendrais afin de vous faire profiter un peu plus de l'histoire... :D

Gros bisous à tous !!!
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland :

ohhh =(

Messagepar Sydeliah » 20 sept. 2010 21:49

Bon on attendra patiemment la suite alors! A trés vite !
~ Hope & Faith ~

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre XI

Messagepar Louha » 23 sept. 2010 22:20

Ca y est, je suis revenue après quelques jours d'absence ^^ (j'espère que je ne vous ai pas trop manqué, enfin bref...) Bon, je vous mets la suite et en espérant que cela vous plaise encore :D

Chapitre XI : Le 'Lindblum' attaqué

Le vaisseau avait décollé depuis déjà une quarantaine de minutes. Cid essaya tant bien que mal à le piloter et les zigzags le montraient très clairement. Cela rendait malade James, Vanille et Snow. Ce dernier se dépêcha d'aller aux toilettes pour vomir, sous les rires de Lightning.
« Ce n'est pas drôle! s'empressa t-il de dire.
-Ciiiddd !! supplia James en se tenant au fauteuil du pilote. J'ai trop mal au cœur, alors s'il te plaît... arrête de faire l'imbécile et essaye de piloter correctement, si c'est possible!!!
-Je ne fais pas l'idiot! expliqua le pilote. Tu ne dirais pas ça si tu pilotais ce machin!
-Puis-je essayer? demanda soudainement Étienne, en train de se rapprocher des deux personnes. Je connais quelques notions en matière de pilotage, mon père était pilote aussi. »
Cid laissa les commandes à de La Grange. Ce dernier fit tout le nécessaire pour faire rendre le voyage agréable. Il déclencha le radar et l'alarme, ainsi que la carte et mania avec agilité le gouvernail. Les zigzags arrêtèrent d'un seul coup et James put se relever, son envie de vomir étant parti. Cid devint de plus en plus rouge, rien que d'avoir été humilié par le Chevalier dragon toujours masqué.
« Punaise! s'exclama Vanille. Je ne savais pas que tu pilotais aussi!
-Non, non... fit Étienne. Je regardais toujours mon cher papa en train de piloter. A chaque fois qu'il sortait pour faire un essai sur un vaisseau, je l'accompagnais toujours pour le voir. Ce n'est rien que des... souvenirs...
-Alors tes souvenirs sont très chers pour toi, si je puis dire...
-Oui, mais je n'ai pas envie d'en parler en ce moment... Concentrons-nous à la mission.
-Ok...
-Au fait, merci Étienne! intervint James, en se relevant. Fais-moi la promesse de ne pas laisser Cid piloter la prochaine fois. Je t'en supplie à genoux!
-Je te le promets, si tu arrêtes de m'implorer comme un dieu, répliqua de La Grange. Tu es vraiment collant, tu sais? »
Tandis que Yuffie, Cait Sith, Hope, Sazh et Yun Fang étaient en train de se faire une partie de cartes sous les yeux de Nanaki et Vincent, les autres étaient en pleine conversation. Ils parlaient du conflit entre Cosmos et Chaos.
« Toi et les autres guerriers de Cosmos avez dû combattre encore une fois vos ennemis, puis vous vous êtes contrés contre Chaos... fit Marguerite, les yeux pétillants. Alors, ce combat... comment c'était? Ça devait être assez fou pour le vaincre encore une fois...
-Assez difficile, mais on s'en est sorti... répondit Cloud. En espérant qu'il ne revienne pas...
-Je me demande à quoi il ressemble, dit Lightning. Je n'étais pas avec vous, donc... Mais j'espère au moins y être la prochaine fois! Pouvoir rencontrer le célèbre Guerrier de la Lumière ou... »

BOUM!
Quelque chose heurta le 'Lindblum' et tout le monde fut pris dans une grosse secousse. Les cartes s'envolèrent sur le visage de Yuffie.
« Qu'est-ce que c'est? demanda Snow, aux toilettes. Un autre vaisseau? Un monstre volant?
-Je regarde, répondit Étienne. »
Il regarda le radar et vit un point vert apparaître.
« Cid, essaye de voir la provenance du problème. Je suis certain que ce n'est pas un vaisseau... »
Cid obéit. Il tapa sur l'ordinateur de bord et essaya de prendre le plus d'informations possibles. Le résultat fut:
« D'après les informations, ce serait un dragon. Mais nous ne sommes pas certain que ce soit Bahamut ou Shinryu...
-Shinryu est supposé être dans sa prison et Bahamut m'a dit qu'il nous retrouverait au lac Bresha, fit Marguerite.
-Tu penses que c'est... Tiamat? » lui demanda James.
Tout le monde se retourna vers lui, sauf Étienne, occupé à reprendre les commandes malgré les secousses répétitives.
« Qui est-ce? demanda Nanaki.
-Un des démons élémentaires. Il s'agit du démon du Vent, un souverain démoniaque. J'ai de très mauvais souvenirs avec lui... Une vraie plaie, beurk...
-Un démon élémentaire? s'interrogea Vincent. Attends voir... Nous avons eu affaire à Kraken, le démon de l'eau.
-Lui? M'en parle pas! Il ne sait pas parler correctement! Des bulles sortant de sa bouche, c'est assez drôle en fait. J'en parlais un fois avec Dajh, il n'a pas arrêté de rire, c'est dingue! Ha, ha, ha! Il a dû apprendre grâce aux autres démons élémentaires...
-Alors, on aurait en face un autre démon élémentaire... fit Tifa, assez inquiète. »
Toute l'équipage sentit encore une fois un fracas. Étienne tentait toujours de prendre le dessus, bien que cela était très difficile pour lui.
« Argh! Je ne pourrais jamais tenir jusqu'au bout...! s'essouffla t-il. Il faudrait qu'il nous laisse tranquille une bonne fois pour toute! Tiamat doit sûrement être en colère envers quelques uns d'entre vous. Je suis sûr que c'est la mort de Kraken qui l'a mis dans cet état-là. Mais il n'est pas aussi en colère que peut l'être une certaine connaissance...
-Alors, il faut le combattre à tout prix, intervint Snow, revenant des toilettes. Sinon, nous ne pourrons jamais attendre le lac Bresha et adieu la compagnie! »
Marguerite regarda Cloud et Lightning. Ces derniers la virent et pensèrent qu'elle voulait combattre la menace, avec eux.
« Si tu penses à ce que je pense... commença Lightning.
-... Tu veux qu'on t'accompagne? finit Cloud en ébouriffant ses cheveux blonds.
-Oui, répondit Marguerite. Je sais que ça a l'air risqué, mais nous n'avons pas le choix...
-Et qu'est-ce qu'on fait? demanda Yun Fang.
-Vous pourriez aider Étienne, répondit Lightning. Mais faites attention à ne pas faire les idiots, on payerai le prix.
-Bien, fit Sazh. Faites bien attention à vous, on aimerait vous revoir entier...
-C'est justement ce que je disais, Sazh. Tu devrais te déboucher les oreilles, non? »
Sazh regarda Lightning d'un air noir. Cloud respira un bon coup, puis lança:
« Allons-y! On ne va pas se laisser abattre comme ça, non?
-Tu as raison, Cloud! s'écria Yuffie. Ne te laisse pas faire! »
Encore une secousse. Étienne devint de plus en plus en colère et serra son poing droit.
« Vous allez faire le ménage ou quoi? s'exclama t-il. Sinon, je vous jure que je vous pourrirais la vie jusqu'à ce que vous compreniez le sens du mot 'ALERTE ROUGE' !
-C'est bon, c'est bon... »
Sur ces mots, Cloud, accompagné de Marguerite et Lightning, sortit du cockpit, afin de monter sur le toit du vaisseau, où se trouvait la menace présente.
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:50, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre XII

Messagepar Louha » 24 sept. 2010 20:53

Chapitre XII : Affrontement dans le ciel de Pulse et soupçons

Cloud, Marguerite et Lightning se retrouvèrent au toit du vaisseau et virent en effet, le démon du Vent Tiamat. Ce grand dragon maléfique bleu azur, doté de plusieurs têtes...
« Bon dieu, qu'est-ce qui fait peur! s'exclama Cloud avec ironie.
-Arrête Cloud, sinon il va se mettre de plus en plus en colère... insista Lightning.
Tiamat les regardèrent avec amusement.
'J'ai eu vent de la défaite de Kraken... dit-il. Il n'était qu'un vulgaire calamar, de toute façon... Mais je me ferai un réel plaisir à le venger...'
-Ah oui, vraiment? S'écria Marguerite en tournoyant sa lance d'argent. Je n'ai pas vraiment peur de toi, Tiamat et il me semble que je t'ai déjà vaincu... Tu t'en souviens, j'espère?
'Ha, ha, ha! Tu as beaucoup changée, Marguerite! Je vois que Louhane n'est pas avec toi! Une grande guerrière d'après ses techniques de combat... Où est-elle passée?'
-On évite de se revoir, mais la question n'est pas là! Laisse-nous tranquille, on n'a pas le temps!
-Évite de parler plus longtemps, veux-tu? s'impatienta l'ex-SOLDAT, prenant son épée. Qu'on en finisse le plus vite possible!
'Tant mieux! fit le démon du Vent. Ma victoire n'en sera que plus glorieuse!'
-Ne sois pas trop confiant quand même! s'écria Lightning. Tu pourrais le regretter!
-Toi non plus, Lightning, marmonna Marguerite en la regardant du coin de l'œil. Il savoir rester prudent, quelques fois!
-Épargne-nous tes conseils et allons-y! s'écria Cloud. Les autres comptent sur nous pour l'envoyer dans l'Au-delà!
-Tu as raison. A L'ATTAQUE!!
'Vous vous précipitez vers la mort! Ha, ha, ha!' »

Ce combat allait devenir intense, à cause de l'endroit où ils se trouvaient. Lightning l'inaugura avec des tirs de gunblade. Le démon du Vent fut touché, mais resta toujours debout.
« Ce n'est pas avec quelques tirs qu'il va disparaître! ricana Cloud. Regarde-moi, je vais te faire une démonstration... BRAVOURE! »
Il s'élança vers le démon, sauta et frappa d'un bon coup. Tiamat répliqua avec un souffle violent et Cloud manqua de tomber dans le vide car Marguerite le rattrapa de justesse.
« Fais attention quand même, fit-elle. N'oublie pas que nous sommes sur le toit du 'Lindblum' et que tu risques de sauter dans le vide à tout jamais.
-Désolé, j'avais oublié... Je suis trop confiant, c'est ça?
-Je n'ai pas dit ça. A moi de jouer... SAUT! »
Marguerite sauta très loin, tandis que Lightning et Cloud continuèrent d'attaquer. Mais soudainement, le vaisseau vira à la gauche. Ils tombèrent l'un sur l'autre, avec beaucoup de surprise.
« Euh... fit Cloud en rougissant, sous les ricanements de Tiamat. Ce n'est pas le moment, tu le sais bien!
-Oui, oui, répondit Lightning, étant dans le même état que Cloud. Attends, je vais me relever... »
Les deux anciens de l'armée se relevèrent et attaquèrent encore une fois.
« Attention! J'arriiivvveeee !!! » cria Marguerite, descendant rapidement du ciel.
Ils lui laissèrent de la place pour qu'elle attaque. Le Chevalier dragon frappa de plein fouet le dragon. Ce dernier perdu connaissance, mais finit par reprendre conscience au bout de quelques minutes.
'Tu me déçois beaucoup, Marguerite. fit remarquer le démon. Tu n'étais pas comme ça, quand Shinryu t'a...'
« Tais toi! coupa la jeune femme avec colère. Tu me fatigues à la fin!
'Vraiment? Tu ne veux pas que je dise à tes amis, ce que tu es réellement...?'
-Arrête! Arrête tes sottises! Je veux plus entendre un seul mot de ta bouche, c'est clair?
'Comme tu voudras, mais n'empêche qu'ils vont savoir ton véritable but, un jour ou l'autre...'
-FOSSILE! » répliqua Cloud.
Le sort blessa grièvement Tiamat, mais il restait toujours vivant.
« Ce n'est pas vrai! s'indigna l'ancien mercenaire. Il est toujours en vie!
'Misérable mortel, croyais-tu vraiment que tu me vaincrais aussi facilement?'
-Peut-être que oui, justement!
-A moi, maintenant... fit Lightning. COMBO ECLAIR! »

Elle se dirigea vers Tiamat et l'asséna de coups électriques, avec un bon rythme. Cloud avait l'impression qu'elle dansait comme un cygne ou une nymphe et la regardait avec une grande admiration. Quand elle eut fini, elle recula de quatre pas et Tiamat prit le temps pour reprendre le coup. Il attaqua avec un dangereux ouragan, qui risqua aux trois personnes de tomber du vaisseau. Ils s'accrochèrent tant qu'ils le pouvaient.
« Argh! Tout mais pas ça!!! cria Marguerite. C'est pour te venger, c'est ça?
'Espèce de petite traître ignorante! Tu vas me le payer! Qu'est-ce qu'il fabrique, lui?'
Cloud essaya de se rapprocher de lui, tant qu'il pouvait.
'Tu es fou... Tu n'es pas digne de me vaincre, misérable insecte...'
« Moi, fou? Répliqua Cloud. Je vais t'apprendre... à me traiter... de misérable insecte... Gnn...
-Cloud, tu n'y arriveras jamais! S'écria Lightning, devenue de plus en plus inquiète. Arrête ce jeu ridicule! CLOUD!
-OMNISLASH VERSION 5 ! »
L'ex-SOLDAT fit l'attaque sur Tiamat, malgré la puissance du vent. Après, ce dernier tomba brusquement et l'intensité de l'ouragan devint de moins en moins forte: Tiamat allait mourir une bonne fois pour toute.
« Qu'est-ce que tu en dis de ça? Répliqua l'ancien mercenaire.
'Argh... Pas mal pour un mortel... s'essouffla le démon du Vent. Mais un jour, tu comprendras une chose... tu comprendras la vérité sur cette histoire... cette petite sotte n'est pas du tout ce que tu crois... Gnnn...! Permets-moi d'ajouter quelque chose... Après le vent, la terre se déchirera pour toujours... Tu seras emprisonné à tout jamais dans ses entrailles!'
-Je saurai affronter cela, ne t'inquiète pas! »
Tiamat disparut en se transformant en souffle glacé, tout en marmonnant:
'Tu le penses réellement? En espérant que tu donnes des preuves valables au prochain qui t'affrontera...'
Cloud fut hypnotisé par la disparition du dragon. Tandis que Marguerite nettoyait sa lance tachée de sang, Lightning se rapprocha de lui et semblait assez préoccupée par son regard.
« Tout va bien? Demanda t-elle d'une voix inquiète. Tu n'as pas l'air dans ton assiette...
-Hein? Euh... ça va, oui, répondit Cloud. Tu viens... on va aller rejoindre les autres... »
Cloud se dirigea vers la porte qui amenait à l'intérieur du vaisseau, suivi de Marguerite. Ils laissèrent Lightning seule. Cette dernière se dit:
« J'ai l'impression que quelque chose ne va pas... Mais quoi? »
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:51, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre XIII

Messagepar Louha » 25 sept. 2010 21:01

Chapitre XIII : La protégée de la déesse de la Justice

Lightning arriva dans le cockpit. Elle s'aperçut avec un sourire, qu'Étienne avait repris le contrôle du vaisseau et que les autres étaient en train de discuter tranquillement. Elle se mit à la gauche de Cloud, alors que Tifa était dans ses bras.
« Ah! fit-elle. On est tranquille, au moins!
-C'est sûr! approuva Yuffie, qui continuait sa partie de cartes.
-Si vous voulez savoir, nous arriverons au lac dans une dizaine de minutes, annonça Étienne.
-Après l'effort, le réconfort! » s'écria Hope.
Il se rendit compte que son ventre gargouillait. James laissa échapper un petit rire mélangé de désarroi.
« Arrête de penser qu'à ton estomac, veux-tu? fit-il. Tu manges beaucoup trop à mon goût...
-Je n'y peux rien! Tiens, je vais me prendre un petit paquet de chips...
-Qu'est-ce que je disais... Il ne pense qu'à ça!
-James, laisse-le... intervint Lightning. Ce n'est qu'un gamin et tu le sais bien.
-Arrête de prendre sa défense! »
Tandis que l'ex-l'Cie et le général des armées se disputèrent, Hope alla chercher son dû dans un des compartiments du vaisseau. En ouvrant la porte, il échappa un cri aigu.
« AAAHHH !! C'EST QUI, ELLE ? »
Tout le monde, sauf Étienne et Cid, arrivèrent devant le compartiment et virent Hope, devant une petite fille cachée derrière une étagère. Elle avait les cheveux mi-longs, de couleur châtains foncés, les yeux noirs et une petite égratignure à côté de son œil droit. Habillée d'un pull léger blanc en laine, d'un jean et de ballerines noires, la fillette portait un sac en cuir et tenait dans ses mains une statuette, dont les yeux étaient bandées et tenant un glaive dans sa main droite et une balance dans l'autre.
« Hein? s'étonna Vanille. Une clandestine qui vient fouiller dans nos affaires?
-Non, ce n'est pas ce que vous croyez... intervint Marguerite.
-Tu prends ma défense maintenant, Margot d'Antioche? répliqua la petite fille, en regardant Marguerite d'un air noir.
-Tu viens, petite? intervint Cloud en lui tendant la main. On va aller discuter ensemble. »
La petite fille lui sourit.
« J'ai hâte de parler avec vous, chevalier de la Rivière de la Vie! s'exclama t-elle. Et... je pourrais avoir un autographe?
-Bien sûr! On y va? »
Elle prit la main de Cloud et prit le chemin du cockpit. Tout le monde les suivit.

Quand ils arrivèrent, ils virent Cid et Étienne, les regardant.
« Vous n'êtes pas censé piloter? répliqua Snow.
-Si tu veux, je te laisse faire, mais il ne faudra pas te plaindre après! lança Étienne en haussant les épaules.
-Non merci...
-On a retrouvé cette petite fille dans un des compartiments, expliqua Sazh. Drôle de cachette pour une partie de cache-cache!
-Ce n'était pas une partie de cache-cache qui a mal tourné, je voulais rencontrer en chair et en os le guerrier de Cosmos Cloud Strife, expliqua la petite fille. De plus, j'en avais assez de rester dans le lac Bresha et je me suis dit que je pouvais profiter un peu... »
Barret haussa les épaules et Tifa se rapprocha de la petite fille. Elle se mit à sa hauteur et lui fit:
« C'est dangereux pour une petite fille comme toi de traîner ici! Tes parents risqueraient de s'inquiéter pour toi, tu ne crois pas?
-Mes parents sont morts depuis que j'ai quatre ans, répliqua la fillette.
-Je suis désolée pour toi.
-Facile à dire... »
Cloud fit non de la tête à Tifa, pour l'arrêter de poser les questions. Le guerrier de Cosmos se baissa et regarda le visage de la fillette.
« Pourrais-je savoir qui tu es? » demanda t-il avec gentillesse.
La petite fille le regarda avec amusement.
« Le chevalier de Nibelheim désire me connaître? fit-elle en y mêlant un petit rire. Très bien. Je me nomme Minerve, originaire du royaume de Lindblum. Mais ma famille est partie pour Eden quand j'avais trois ans et elle a été victime d'un exil forcé à Pulse. Comme je l'ai déjà dit, mes parents sont morts un an plus tard et je suis la seule survivante.
-La seule survivante...? répéta Vanille. Mais... qui peut t'élever, avec les monstres des alentours? »
Minerve regarda Vanille d'un air assez intriguant.
« Je ne suis pas folle à ce point-là, quand même! s'exclama t-elle. J'ai trouvé la protection d'un couple qui est très gentil avec moi, et qui me considère comme leur fille. Puis, cette statuette peut me protéger quand je suis en danger. »
Sur ces mots, elle montra la statuette.
« Thémis, déesse grecque de la Justice. C'est ma déesse protectrice et je la respecte beaucoup. C'est elle qui m'a permis de rencontrer mes 'parents'.
-Je vois, fit Cloud. Dis-moi, serais-tu d'accord de combattre à nos côtés? »
Minerve le regarda d'un air mêlé d'étonnement et d'admiration.
« Je suis très honorée de pouvoir aider le preux chevalier de la Rivière de la Vie, mais quelques uns pourraient être réticents à vouloir de moi, fit-elle. Je ne suis qu'une petite fille de huit ans et je ne pense pas pouvoir...
-Je suis sûre que tu pourras faire de ton mieux, intervint Lightning avec un sourire. Même si tu n'es qu'une petite fille encore...
-Vous êtes fous? s'exclama Barret. Ce n'est qu'une fillette et vous voulez la faire tuer? Je proteste!
-Je sens une grande puissance en elle, intervint Nanaki. Je suis sûr qu'elle sera une grande guerrière... Je sais que tu as du potentiel. »
Minerve rougit et déposa un baiser sur la joue droite de Nanaki.
« Si tu le dis.... marmonna Barret. Je dis que c'est imprudent de l'emmener.
-Laisse-la pour l'instant, répliqua Étienne. En attentant, je vous annonce que nous sommes arrivés dans le lac Bresha. J'ai hâte de voir ma chère Dame Louhane...
-Laisse tomber, elle est avec Henrik! s'exclama James.
-Je sais, je sais... »
Étienne fit atterrir le vaisseau devant les eaux calmes du lac, où se trouvait Henrik Valevski, en train de prier. Ce dernier sentit le vaisseau derrière lui, se releva afin de le voir et lança un regard assez étonné.
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:51, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre XIV

Messagepar Louha » 26 sept. 2010 19:31

Chapitre XIV : Méfiance, remise en ordre et légende de l'Armure sacrée de Gaïa

Tout le monde sortit et Henrik les fixait du regard, surtout le groupe AVALANCHE. Marguerite se rapprocha de lui la première et lui demanda, d'un ton sévère:
« Où est Louhane? Je veux la voir immédiatement. »
Henrik la regarda d'un air méfiant et lui répondit, d'un ton sec:
« Laisse-la tranquille. Je ne suis pas sûr que ce soit le moment pour discuter avec elle. De toute façon, elle ne veut plus te voir.
-Mais c'est important!
-Important? Est-ce si important pour toi de discuter avec ta petite sœur que tu as banni du clan des Chevaliers dragons? Tu peux te mettre les doigts dans l'œil, d'Antioche!
-Tu ne comprends pas, intervint Lightning. Nous avons besoin de son aide!
-Tu prends sa défense, Lightning? s'exclama le chevalier Valevski. Je ne pensais pas que tu irais dans son camp si rapidement! »
Cloud et ses compagnons, sauf le groupe de Lightning et les deux autres Chevaliers dragons, ne comprenaient pas la gravité des choses. Minerve, elle, soupira bruyamment et commença à s'énerver. Alors, elle se concentra et disparut sous la brume. A sa place, se tenait Thémis, déesse de la Justice.
« Mais qu'est-ce que...? balbutia Cait Sith. Minerve... s'est transformée! »
La fillette devenue déesse ne fit aucun commentaire sur les paroles de la peluche, alors qu'elle fixait Henrik et Marguerite d'un air glacial. Tout le monde la regarda avec incompréhension.
« Écoutez-moi bien, fit-elle. L'univers est en danger depuis la fin du dernier conflit... Ce n'est pas le moment de faire rendre des comptes, sinon, vous irez tout droit à votre perte. Le chevalier de la Rivière de la Vie et ses amis ne seraient pas vraiment tendres avec vous, si ils voient que vous ne faites rien contre Shinryu. Retrouver l'Armure sacrée de Gaïa est une des phases importantes pour le vaincre. Essayez au moins d'être solidaires, pour une fois... »
La brume envahit la déesse de la Justice pendant quelques secondes, se dissipa et laissa réapparaître Minerve, qui tomba par terre, inconsciente. Henrik accourut vers elle, paniqué, et la prit dans ses bras.
« Minerve, qu'est-ce qui t'a pris de faire cela, sincèrement? s'exclama t-il. Tu ne te rends pas compte que tu risques de... de...
-Je suis sûr qu'elle s'en sortira, répondit Cloud. Elle me semble très forte, à affronter ce genre d'épreuve. »
Henrik leva la tête et aperçut l'ex-SOLDAT. Il fut pris d'une incroyable surprise.
« Cloud... Cloud Strife? balbutia t-il, les yeux ronds.
-Oui, c'est moi, répondit le guerrier de Cosmos en souriant. Mais il ne faut pas perdre de temps, comme l'a dit la déesse.
-Oui, je vois ce que vous voulez dire... Allons-y... »
Henrik porta Minerve dans ses bras et suivit les autres aux Portes de l'antiquité.

Posant Minerve sur une couverture, Henrik ne pensait plus qu'à sa rencontre surprise avec Cloud. Des questions inondaient son esprit, mais estima que ce n'était pas le moment et s'efforça d'écouter sa future belle-sœur et son alliée de Pulse. Il fit signe aux autres de s'assoir. Il s'assit à côté de Louhane, qui s'était endormie depuis déjà des heures, cachée sous une couverture en laine, et caressa ses cheveux châtains clairs.
« Nous avons eu des nouvelles concernant l'Armure sacrée de Gaïa, expliqua Lightning. Marguerite a appris qu'elle existait réellement, par le biais de Bahamut. Je le savais déjà, grâce à Louhane.
-Oui, elle m'en a parlé, fit Henrik. Et vous pensez que Louhane pourrait la trouver, par le biais de Gaïa, n'est-ce pas?
-C'est exactement cela, répondit Marguerite, en apparence très fière.
-J'ai horreur quand tu réponds de cette façon, d'Antioche. »
Les deux personnes se levèrent brusquement et Marguerite menaça Henrik en brandissant sa lance. Ce dernier répliqua en mettant son grosse épée noire sous la gorge de la jeune femme. Cid les regarda avec énervement.
« Ça suffit, vous deux! répliqua t-il. Souvenez-vous de ce qu'a dit Minerve! »
Les deux personnes rangèrent leurs armes, mais continuèrent à se regarder comme des chiens enragés.
« Et vous pensez sincèrement que l'Armure sacrée de Gaïa pourra amener la paix dans l'univers? demanda Yuffie. Je ne vois pas vraiment une armure faire ce genre de chose...
-Encore une qui ne connaît pas la légende, apparemment! s'exclama Étienne.
-Elle n'est pas la seule, intervint Vincent. »
Étienne regarda AVALANCHE avec indignation. Les légendes étaient très importantes pour lui et considérait comme ignorants ceux qui n'en savaient pas d'avantage.
« Bande d'incultes...
-Arrête, Étienne, intervint James. Ce n'est pas de leur faute, s'ils ne la connaissent pas.
-Connaître la légende est si importante pour Étienne? demanda Tifa.
-Oui, mais ne t'inquiète pas. Il en est un grand défenseur, si tu savais. Bon, je vais vous l'expliquer. Cette légende date de la création de l'Humanité par Gaïa. Comme vous le savez, nous sommes venus dans plusieurs mondes pour vivre... notre vie, quoi!
-Je te demandais l'intérêt de l'Armure dans cette situation présente! Répliqua Yuffie.
-J'y venais justement, continua de La Manche. Ensuite, un jour, Shinryu fut invoqué pour la première fois par un invokeur très puissant – ne me demande pas son nom, je l'ai oublié - et elle s'est rendue compte qu'il représentait un grand danger pour l'univers tout entier. Elle nous a donné la mission de le garder afin d'éviter toute menace et a eu l'idée de fabriquer une Armure, que seul son élu pourra la porter, afin de le combattre au moment venu.
-Un 'Élu de Gaïa'? répétèrent en même temps Barret, Tifa, Yuffie et Cait Sith. Qui est-ce? »
Étienne, toujours contrarié, répondit à la place de James.
« Jusqu'à ce jour, personne n'a porté cette armure. Mais il semblerait que le porteur se manifesterai dans quelque temps. Je pense que Cloud le sera dans peu de temps... »
Tout le monde regarda Cloud, qui se sentit de plus en plus gêné. Marguerite était en colère et Henrik pensa brusquement aux paroles de Louhane: « Le guerrier de Cosmos qui s'est battu pour la Rivière de la Vie... Lui seul est l'élu de Gaïa, je le sens tout au fond de moi... ». Alors, il décida d'emmener par la force l'ancien mercenaire, sous l'œil étonné des autres.
« Qu'est-ce que tu fais, Henrik? demanda brusquement James. Tu penses vraiment que tu peux t'enfuir avec Cloud, comme ça?
-Nous ne serons pas long, répondit le chevalier Valevski. J'aimerais avoir une conversation avec Cloud, cela ne vous dérange pas, j'espère? »
Il disait cela, à cause de l'impatience suspecte de Marguerite. Cloud l'arrêta et lui fit:
« Attends, je dois donner quelque chose à Marguerite, de la part de sa tante Sophie. »
Marguerite se rapprocha de l'ancien mercenaire et ce dernier lui donna la broche en forme de dragon et le bracelet d'argent. Au loin, Louhane et Minerve eurent une sensation assez bizarre, bien qu'elles soient toutes les deux endormies. Cloud et Henrik se dirigèrent vers le Maelström silencieux.
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:51, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre XV

Messagepar Louha » 27 sept. 2010 21:44

Chapitre XV : L'élu de Gaïa et Marguerite de plus en plus dangereuse

Cloud ne comprenait pas pourquoi Henrik l'avait forcé à l'accompagner jusqu'ici. Et aussi, pourquoi Étienne de La Grange l'avait qualifié comme élu de la déesse-mère, alors qu'il n'était qu'un simple combattant. Henrik se retourna vers lui.
« Pardonnez-moi de n'avoir pas pu me présenter, dit-il rapidement. Je m'appelle Henrik Valevski et je suis chevalier de la Lune Céleste, ainsi que le fiancé de Louhane d'Antioche, la petite sœur de Marguerite.
-Enchanté de vous connaître, fit Cloud. Mais, juste une question. Pourquoi m'avoir amené ici, sans les autres? »
Le chevalier de la Lune Céleste hésita à répondre. Il sentit comme un nœud dans sa gorge et son teint devint livide. Après quelques minutes d'hésitation, Henrik répondit:
« Louhane m'a parlé de vous quand elle a reçu l'appel de Gaïa. Que vous étiez le seul à pouvoir arrêter cette folie.
-Elle a... reçu l'appel...? balbutia Cloud. C'est elle qui m'a appelé par télépathie?
-Vous avez tout à fait raison. Marguerite ne voulait pas de votre aide, bien que nous savions que vous avez fait plus que les autres guerriers de Cosmos.
-Qu'est-ce que j'ai de plus qu'eux? s'exclama l'ex-SOLDAT. Pourquoi moi? Je ne suis qu'un simple...
-Non, pas du tout, coupa Henrik. Vous êtes bien plus que ce que vous croyez. Vous êtes plus proche de la déesse-mère que nous tous. Si vous ne me croyez pas, demandez à Gaïa elle-même, par l'intermédiaire de Louhane... »
Cloud ne dit rien du tout, se contentant de regarder le chevalier Valevski. Il ressentait toujours les deux énergies, comme Cecil. Moitié paladin, moitié Chevalier noir?
« … Je sais que cela a l'air insensé, mais c'est la vérité, continua ce dernier. Les Chevaliers noirs sont devenus insupportables, même Shinryu! Je sais que vous pouvez le faire, ainsi que vos amis! J'en suis convaincu!
-Est-ce nos actes qui vous permis de...?
-Ces actes, comme vous le dites, sont des exploits et la preuve de respect envers la déesse-mère. Je sais que cela a l'air ridicule, je comprends tout à fait. Mais au fur et à mesure, vous allez voir que je ne plaisante pas.
-C'est sûr et inévitable, de toute façon. »
Cloud soupira, mettant les mains dans les poches. Il baissa les yeux et était assez fatigué par les multitudes péripéties qu'ils avaient dû affronter. Kraken... les Chevaliers noirs... Lightning et ses amis... Tiamat... Henrik s'en rendit compte et lui proposa:
« Si vous alliez vous reposer, mon cher ami? Je vous trouve très fatigué et nous pourrons discuter plus tard, quand vous serez réveillé. Qu'en pensez-vous?
-Très bien, répondit l'ex-SOLDAT. Mais à condition que vous restiez là.
-Vous avez peur d'être seul? Pourtant, votre courage m'a dit le contraire! J'avoue que vous m'étonnez assez... Oh, je vois que vous êtes blessé! »
Cloud ne répondit pas, tandis qu'il mit la main sur sa blessure au visage. Il se contenta de se coucher par terre et de fermer les yeux.
« Bon, j'accepte votre proposition, fit le chevalier de la Lune Céleste en s'asseyant. Je ne bougerai pas d'ici. »

Minerve arriva vingt minutes après que Cloud se soit endormi. Elle semblait assez faible, mais avait tout de même de l'équilibre. En apercevant Cloud, elle voulut le réveiller, mais le chevalier de la Lune Céleste lui défendit de le faire, d'un signe de la main.
« Qu'est-ce que tu fais ici? demanda t-il. Je croyais que tu te reposais!
-Une chose me gêne, Henrik, répondit Minerve. J'ai un mauvais pressentiment...
-De quoi parles-tu?
-Marguerite devient de plus en plus dangereuse.
-Elle l'était déjà de toute façon!
-Non, cette fois, c'est encore pire. Quelqu'un a donné quelque chose à Marguerite, pendant que j'étais sous le choc?
-Cloud lui a donné les bijoux que sa famille lui avait donné lors de ses dix-huit ans. Pourquoi? »
Minerve eut le teint livide. Elle était devenue tremblante comme une feuille et Henrik sentit quelque chose de pas très net.
« Dis-moi, tu penses qu'elle... qu'elle ira rejoindre Jun et les Chevaliers noirs...? balbutia t-il.
-Je suis sûre et certaine. Il faut faire vite, sinon, ce sera trop tard. Mais comment faire?
-Elle doit mourir, c'est la seule chose à faire. »
Minerve commença à paniquer.
« Elle ne va jamais se laisser faire! s'écria t-elle. Tu le sais très bien!
-Nous n'avons plus d'autre choix que d'appeler les ARMES.
-Les ARMES ne sont pas à Pulse, mais dans le monde de la Rivière de la Vie! Et je suis sûre qu'elles n'existent plus! Le chevalier de Nibelheim et ses compagnons les ont abattus!
-Ce n'est pas grave, mais il faut un moyen pour qu'elle périsse, avant que n'éclate l'apocalypse.
-Et pour Louhane? Tu penses qu'elle la tuera? »
La question de Minerve énerva Henrik, qui serra ses poings. Mais il savait pertinemment que Marguerite ferait tout pour que sa sœur disparaisse et que cette 'guerre' soit finie.
« On n'est sûr de rien... Mais je n'ai pas envie que ça se produise, dit-il calmement.
-Je le sais bien, mais il faut s'attendre à tout.
-Cloud devra comprendre la situation le plus vite possible, sans que Marguerite s'en aperçoive, ni les Chevaliers noirs. »
La fillette soupira un peu, puis chercha quelque chose dans son sac. Elle prit un grand collier d'argent, dont le pendentif était en forme de loup.
« Il faudra qu'on lui donne cela, fit-elle en le tendant à Henrik. Mais il ne faut pas que Marguerite soit au courant, sinon elle pourrait suspecter quelque chose.
-Je vais le lui donner tout de suite et le cacher, décida Valevski.
-Non, j'irai le donner en secret à Louhane, pour qu'elle donne sa bénédiction et qu'elle le lui offre.
-Bien. Tu as pensé à lui donner une couverture?
-Non, mais je vais en fabriquer une tout de suite. Arachné, toi qui a osé défier Pallas Athéna et fut transformée en araignée, fabrique-moi une couverture pour le chevalier de Nibelheim! »
A la grande surprise d'Henrik, une grosse araignée noire sortit du sac de cuir de Minerve et commença à tisser une couverture bleue. Après quelques minutes de confection, elle eut fini le travail et retrouva sa cachette habituelle. Minerve la prit et enveloppa Cloud dessus.
« Tu peux invoquer...? balbutia le chevalier de la Lune Céleste. Comment tu...?
-Je n'invoque pas, répondit la fillette. Être une grande admiratrice de la mythologie grecque peut avoir certains avantages!
-Si tu le dis... Bon, les autres attendent. Qu'est-ce qu'on dit, pour Cloud? »
La protégée de la Justice n'hésita pas à répondre:
« Simplement qu'il s'est endormi. Il était fatigué, cela se voyait dans ses yeux. Les monstres ne l'attaqueront pas, fais-moi confiance. »
Henrik hocha la tête en signe de réponse. Lui et la petite fille laissèrent Cloud et se dirigèrent aux Portes de l'antiquité.
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:52, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre XVI

Messagepar Louha » 28 sept. 2010 20:41

Chapitre XVI : Le Conseil des Chevaliers noirs et panique

Quand Cloud se réveilla, il faisait nuit. L'ancien mercenaire se rendit compte qu'il avait une couverture de laine bleue et qu'Henrik Valevski était parti depuis longtemps. Il paniqua et essaya de rejoindre les autres. Cependant, quelqu'un l'interpella, avec un voix douce.
« Reste ici. »
Cloud se retourna pour voir la personne qui l'appelait. Personne. Il avait cru à une hallucination, comme pendant le trajet pour la Cité Perdue, mais se rendit compte que c'était la même voix que la dernière fois.
« Qui m'interpelle? demanda t-il. Je sais que vous m'avez appelé, quand j'allais voir Sophie d'Antioche! »
Pas de réponse. Cloud pensa que son interlocutrice se jouait de lui, et commença à être impatient.
« Arrêtez de jouer avec moi! Montrez-vous, pour voir votre visage! Je veux comprendre tout ce qui se passe avec Shinryu et les Chevaliers noirs!
-Comment ça? fit l'interlocutrice d'une voix étonnée. Pourtant, tu sais très bien que nous nous battons contre ces misérables depuis bien longtemps!
-Il semblerait que Marguerite d'Antioche y soit impliquée directement! »
Cloud fut surpris quand la personne se dirigea vers lui, de nulle part. Cette dernière le fit tomber et se posa sur lui, mettant les mains sur son visage.
« Qu'est-ce que vous faites? s'exclama l'ancien mercenaire en se débattant. Vous êtes folle! Lâchez-moi!
-Reste tranquille, guerrier de Cosmos, répliqua Louhane d'Antioche. J'essaye de te soigner.
-Mais...? »
Louhane baissa la tête en marmonnant des paroles en latin. La blessure de Cloud commença à se cicatriser, puis à guérir complètement. Le guerrier de Cosmos ne ressentait plus de douleur, il se rendit compte qu'elle était guérisseuse. Puis, en regardant le visage, il fut tenté de l'embrasser, de l'enlacer, mais savait que son cœur appartenait à quelqu'un d'autre. Louhane se releva et arrangea sa robe blanche d'un simple geste.
« Je suis surprise que tu ne connaisse pas certains points de cette folie, dit-elle. Et sache une chose, je sais que ma sœur aînée y est impliquée, que c'est elle le danger.
-Que c'est elle, le danger? répéta Cloud, en se relevant.
-Oui, exactement. Je le sais depuis un certain moment. Précisément depuis la mort de ma mère, dix ans plus tôt. Oh, je crois que je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Louhane d'Antioche, chevalier dragon mais connue comme prêtresse de Gaïa, la seule de tout l'univers. Ravie de faire ta connaissance et de te voir parmi nous, chevalier de Nibelheim.
-Ravi de faire votre connaissance, Louhane. Juste une question, où sont ces dénommés Dajh et Serah?
-Ils étaient dans le Refuge des Chevaliers dragons, mais ils ont eu un contretemps. Ils vont venir demain matin. »
Louhane sourit à Cloud, qui fut gêné.
« Revenons à nos affaires, continua la jeune prêtresse. J'ai eu vent de votre arrivée et cela m'a fait très plaisir. Tu est venu au bon moment, puisque le Conseil des Chevaliers noirs va bientôt commencer.
-On va aller à Eden? paniqua l'ancien mercenaire. Mais... c'est dangereux, et on risque d'être capturé!
-Il ne faut pas s'inquiéter. J'ai le moyen d'y assister, sans qu'ils sentent notre présence. Je vais te montrer. »
La jeune femme tendit les bras et un bâton doré apparut. Elle ferma les yeux et commença à tourner autour de Cloud, tout en agitant le bâton. Soudain, un tourbillon se fit sentir et le guerrier de Cosmos pensa qu'ils allaient être absorbé.
« Vous êtes sûre que ça va fonctionner? demanda t-il. J'ai un peu peur, là...
-J'ai dit ne pas s'inquiéter, chevalier de Nibelheim. Je sais parfaitement ce que je fais. Aie confiance!
-En espérant que vous ne me dites pas des idioties...
-Mais non! »
Des petits cristaux firent leur apparition et Louhane s'arrêta net devant Cloud, lui faisant dos. Une forte lumière bleue surgit et quand elle s'éteignit, il n'y avait plus personne.

Maintenant, ils étaient à Eden, plus précisément dans la Tour centrale. Une table de bois d'acajou ronde était posée et plusieurs Chevaliers noirs étaient assis autour. Ils avaient l'air tous décontractés, mais le chef, lui, se tenait tranquillement. Il avait les mains jointes et la tête baissée, regardant la table comme pris d'une léthargie. Louhane et Cloud étaient devenus des fantômes et le natif de Nibelheim fut pris d'une peur monstrueuse.
« Aaaaahhhh !! s'écria t-il en regardant son corps tout entier. Non, je ne veux pas devenir un mort-vivant, donnez-moi ma forme initiale!
-Qu'est-ce que tu racontes? lui demanda la prêtresse de Gaïa, l'air étonné. Arrête de faire l'idiot, veux-tu? Nous sommes ici pour savoir que vont décider les Chevaliers noirs! Nous avons un avantage, non?
-Oui, si tu le dis... »
La jeune enfant d'Alexandre d'Antioche le prit par le bras et l'emmena pour lui faire voir le chef des Chevaliers noirs, nommé Jun Akamoto. Il avait les cheveux bruns, assez emmêlés, les yeux verts clairs et environ la vingtaine d'années. Énervé, il leva sa tête et soupira. Le Chevalier noir qui se trouvait à sa droite s'en aperçut et lui fit:
« Jun, nous devons commencer. Nous devons trouver un moyen d'envahir le Vestige du Bas Monde. Qu'est-ce qui te tracasse à ce point-là?
-Rien du tout. J'ai vu par moi-même que les Chevaliers dragons avaient reçu du renfort, il y a des heures. Mais je ne sais pas quelles sont leurs identités...
-Il y a ce Cloud Strife, qui a participé au dernier conflit entre Cosmos et Chaos, fit le Chevalier noir à la gauche de Jun. C'est le guerrier de Cosmos le plus faible, à mon avis...
-Moi, faible? s'énerva Cloud en serrant les poings. Je vais lui apprendre à...
-Ça ne sert strictement à rien, Cloud, fit Louhane en le retenant.
-... Et je ne pense pas qu'il soit un réel danger pour nous, sincèrement.
-Si Louhane d'Antioche l'a appelé, c'est pour une raison, pas pour le déranger pour rien! répliqua Jun, l'air contrarié. Il doit avoir quelque chose de spécial. Soyons extrêmement prudent. Elle veut peut-être venger la mort de son père... »
Les deux Chevaliers noirs à ses côtés soupirèrent bruyamment. Akamoto les virent et décida:
« Si vous le voulez, nous irons d'abord prendre la ville d'Oerba, pour essayer d'envahir le Refuge des Chevaliers dragons. Ensuite, nous irons enlever les deux sœurs d'Antioche. Elles nous sont précieuses. Chevalier Anton Petrovitch, voulez-vous ajouter quelque chose? »
Ce dernier, ayant son casque et situé à la droite de Jun, se leva et répondit, à la grande horreur de Louhane:
« Il faut impérativement assassiner Émile et Pierre d'Antioche, Valentin Du Bellay et Stanislas Dikinski, afin d'obtenir notre dû. Tant qu'ils seront vivants, nous ne pourrons pas obtenir ces deux jeunes femmes. Qu'en pensez-vous, Christian?
-Marguerite contrôlerait Shinryu, tandis que nous pourrons nous servir de Louhane afin qu'elle fasse appel des dangereuses invocations, fit remarquer Christian de La Vallière en haussant les épaules. Dis-moi, Jun... Tu n'as jamais pensé à épouser Louhane? Je sais que c'est assez déplacé de ma part, mais tu devrais profiter de cet instant pour la piquer à Henrik... Qu'en dis-tu? »
Jun ne répondit pas, tandis que Louhane, elle, devint de plus en plus dégoûtée.
« L'épouser... lui? Jamais! s'écria t-elle.
-Calmez-vous, Dame Louhane, essaya de rassurer Cloud. On ne va pas les laisser faire, croyez-moi. »
Louhane fit une grimace, tandis que Jun se leva de sa chaise.
« Je m'occuperai de cela plus tard, répliqua t-il. Pour l'instant, nous devons appliquer notre plan. Nous irons nous en occuper dès l'aube. En attendant, je vous souhaite bonne nuit. »
Tous les Chevaliers noirs se levèrent et saluèrent leur chef. Quant à eux, Louhane et Cloud disparurent d'un claquement de doigts.

De retour au Maelström silencieux, Louhane était devenue paniquée. Elle tremblait de partout, incapable de se calmer.
« Oerba va être attaqué dès l'aube, et ils veulent nous enlever, Marguerite et moi! S'écria t-elle. Je dois prévenir les autres, au plus vite!
-Dame Louhane, calmez-vous, bon sang! Lança Cloud, tenant la prêtresse dans ses bras. Je suis sûr qu'ils pourront être informés le plus tôt possible! Mais il faut vous reposer!
-Je ne veux pas me reposer, je veux informer les autres! Laisse-moi tranquille!
-Arrêtez! Vous vous mettez en danger pour rien! »
Louhane le frappa involontairement sur le visage et il tomba par terre. La prêtresse de Gaïa prit peur et le regarda d'un air inquiet.
« Je suis désolée! S'exclama t-elle. Je ne voulais pas...!
-Ce n'est rien, ce n'est rien, fit Cloud. J'en ai reçu de bien pire. »
Il se releva avec l'aide de Louhane. Cette dernière le serra brusquement dans ses bras.
« J'ai peur... dit-elle. Je ne veux pas les voir mourir... Ce serait de ma faute!
-Non, ce ne sera pas de votre faute, rassura Cloud en la caressant, malgré lui. Mais là, il faudrait se reposer.
-Oui. »
Cloud et Louhane se couchèrent par terre. L'ancien mercenaire mit la couverture de laine bleue sur la jeune prêtresse de dix-sept ans. Cette dernière l'enlaça et s'endormit. Cloud, lui, resta éveillé pendant quelques minutes puis s'endormit à son tour.

Au Vestige du Bas-Monde, dans le Sanctuaire des Chevaliers dragons, Émile d'Antioche ne dormait pas, toujours préoccupé par tous les évènements. Soudain...
« Tonton, c'est moi, Louhane! »
Émile fut surpris par l'appel, mais était aussi heureux de pouvoir entendre sa jeune nièce.
« Louhane! Qu'est-ce qui se passe? Demanda t-il soudainement.
-Tonton, j'ai assisté au Conseil. Ils ont décidé d'envahir Oerba et le Refuge! Même de nous enlever!
-Quand vont-ils attaquer?
-A l'aube! S'il te plait, fais attention à toi, à Valentin et à oncle Stanislas... Ils veulent ta perte! »
Émile d'Antioche eut le teint livide. Il prit un cor, qui était à côté du 'trône' et se dirigea vers l'entrée du Sanctuaire. Il souffla dessus et cria:
« Ecoutez mes amis! Nous avons en face un réel problème! Les Chevaliers noirs vont attaquer à l'aube! Préparez-vous, nous devons combattre pour notre propre survie et celle de l'Humanité! »
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:52, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre XVII

Messagepar Louha » 29 sept. 2010 22:17

Chapitre XVII : Retard imprévu

Quand ils se réveillèrent, ils virent leurs compagnons qui les regardaient. Henrik était très contrarié de voir sa fiancée dans les bras d'un autre homme.
« Louhane! s'écria t-il. Qu'est-ce que tu fabriques...? Tu n'as pas fait...?
-Ce n'est pas du tout ce que tu crois, Henrik! s'exclama Louhane en se relevant. Ne sois pas jaloux, tu m'énerves! Arrête, Marguerite! »
Cette dernière se tenait à gauche d'Henrik, la regardant d'un air noir. Cloud se releva à son tour et fut disputé par Tifa et les autres.
« Toujours aussi énervée, à ce que je vois, conclut la prêtresse de Gaïa. As-tu une idée de ce qui se trafique, en ce moment?
-Tu as voulu te faufiler chez les Chevaliers noirs? fit Marguerite, haussant les épaules. J'ai horreur quand tu vas là-bas. Tu sais que c'est dangereux, qu'ils pourraient sentir ta présence?
-Tu t'inquiètes pour moi, maintenant? Moi que tu as bannie il y a des années? Je ne te comprends plus du tout!
-Essaye au moins...
-Nous n'avons pas le temps! Jun Akamoto et ses généraux sont en route pour attaquer Oerba et le Refuge. Ils veulent assassiner Étienne, Valentin, Stanislas et Pierre! Et le plus drôle, c'est qu'ils veulent nous enlever toutes les deux! »
Tout le monde la regarda avec des yeux ronds, sauf Cloud. Minerve et Henrik commencèrent à paniquer.
« Comment ça...? balbutia la fillette.
-Ils disent que Marguerite peut contrôler Shinryu et que je peux appeler les invocations les plus dangereuses... répondit Louhane. Je les ai entendu, avec Cloud. »
Minerve regarda Henrik et lui fit:
« Tu penses vouloir venir?
-Absolument, fit le chevalier de la Lune Céleste. J'ai juré fidélité à Alexandre d'Antioche et aux Chevaliers dragons. Même si je n'en suis pas un... enfin, à moitié.
-Je propose que l'on arrête de discuter pour rien, intervint Marguerite. Nous devons y aller, le plus vite possible. »
Pour une fois, Louhane approuva les paroles de sa sœur aînée. En la voyant ainsi, Cloud pensait que les deux sœurs allaient se réconcilier une bonne fois pour toute.
« On y va? demanda Lightning.
-Je te suis, ma jolie! s'écria Cid.
-Lâche-moi, le vieux... »
Tout le monde alla rejoindre le vaisseau, sauf Henrik, Minerve, Louhane et Cloud. Marguerite s'arrêta et leur demanda:
« Vous venez? On n'a pas le temps pour rendre des comptes.
-Ce n'est qu'un tout petit moment, répondit Henrik en la regardant de travers. Ne t'inquiète pas, d'Antioche. Je ne ferai pas comme hier. »
La fille aînée d'Alexandre d'Antioche lança un regard glacial et alla rejoindre les autres. Minerve laissa entendre un grand soulagement.
« Enfin tranquille, dit-elle. Alors, tu lui as donné, ce collier?
-Non, je n'ai pas pu, répondit Louhane, gênée. Mais je vais le faire maintenant. Regarde-moi, chevalier de Nibelheim. »
Cloud se tourna vers elle et eut la surprise de recevoir le fameux collier, avec le pendentif représentant un loup.
« Qu'est-ce que c'est? demanda t-il.
-On pourrait dire que c'est un porte bonheur, répondit la prêtresse. Je sais que ce n'est pas vraiment compréhensible de notre part, mais avec le temps, tu comprendras. »
Louhane partit la première, en compagnie d'Henrik. Minerve, elle, resta un peu.
« Ce collier peut aussi te remémorer plusieurs souvenirs que tu as eu, notamment avec la dernière descendante des Anciens, ainsi que les guerriers de Cosmos, expliqua t-elle.
-Ah, merci, c'est gentil de m'expliquer, fit Cloud. Nous devons y aller.
-Je te suis, chevalier de la Rivière de la Vie! »
Minerve prit la main de Cloud et rejoignit le 'Lindblum'.

A bord du 'Lindblum', Étienne prépara le décollage, tandis que les autres se mirent en place. Marguerite et Louhane, elles, évitèrent de se regarder, tout en se préparant.
« Je pense qu'il est déjà trop tard, fit Étienne. Dame Louhane, vous devriez rester au lac, en sécurité. Je ne voudrais pas que les Chevaliers noirs vous enlèvent.
-C'est gentil de vouloir ma sécurité, Étienne, mais je dois vous accompagner, dit Louhane, les mains sur le cœur. C'est important pour moi, je dois le faire... »
Cloud était tout aussi inquiet qu'Étienne. Louhane était la seule prêtresse de Gaïa de tout l'univers et si elle devait mourir, ce serait la catastrophe assurée. Le vaisseau décolla et Étienne mit la vitesse au maximum. James, lui, regarda par la vitre et vit quelques dragons verts et bleus, se dirigeant vers le chemin qu'ils allaient prendre.
« Ils sont venus nous prêter main forte, dit-il. J'ai hâte de voir la tête des Chevaliers noirs quand ils vont voir ça. Hé, hé, hé!
-Qui sont-ils? demanda Vincent.
-Ce sont les réincarnations de nos ancêtres, expliqua Étienne, toujours concentré sur le trajet. Et ce sont de grands guerriers qui se sont sacrifiés à notre cause. On dit qu'Alexandre se serait incarné en dragon, mais on n'en sait rien encore. »
Minerve, Yuffie, Cait Sith et Nanaki étaient eux aussi en train de les regarder. La protégée de la Justice sauta et leva les bras afin de les saluer. Barret, Vincent et Tifa commencèrent une nouvelle partie de cartes avec les amis de Lightning. Marguerite, elle, discutait toujours du conflit entre Chaos et Cosmos avec Cloud et Lightning, tandis que Louhane était seule dans son coin, pleurant à chaudes larmes. L'ex-SOLDAT se rapprocha d'elle et essaya de la réconforter.
« Tout va bien? s'interrogea t-il. Je vous trouve assez inquiète et ces pleurs prouvent que vous avez quelque chose de...
-Ce n'est rien du tout, Cloud, mentit Louhane, croisant les bras. Je me sens fatiguée... Je pense que c'est dû des nuits blanches... Je...
-Je sais que vous me mentez.
-Qu'est-ce qui te fais dire cela, chevalier de Nibelheim? Je n'ai rien à cacher du tout.
-Je sais que la rivalité avec votre sœur aînée vous tracasse depuis déjà de longues années. Je sais que la mort de vos parents est très dure à accepter, mais ne faudrait-il pas surmonter ces épreuves? »
La prêtresse approuva d'un signe de tête, tandis qu'elle essuyait ses larmes. Cloud la prit dans ses bras et fut tout de suite interpelé par Barret.
« Hé oh! répliqua t-il. Tu ne crois pas que tu en fais un peu trop? Louhane est fiancée à Henrik, je te signale!
-Je ne vais pas l'enlever, Barret! répliqua à son tour l'ancien mercenaire. J'essaye de la calmer.
-Arrêtez un peu votre combat de coq! intervint Vanille en posant une carte. On discutera de ça plus tard, si vous le voulez bien!
-De toute façon, les hommes ne font que ça... fit Yun Fang, qui gagnait la partie. Ils ne communiquent qu'en se criant dessus...
-Tout à fait d'accord!
-Espèces de sales féministes! cria Cid. Si vous pouviez arrêter de jacasser!
-Je vais t'apprendre à... »

PAF!
Le vaisseau prit un nouveau choc. Cette fois, ce fut bien pire que l'attaque de Tiamat.
« Mais qu'est-ce que...? balbutia Étienne, paniqué.
-Ce n'est pas vrai! s'écria Henrik en regardant le plan du vaisseau. Nos moteurs ont été touchés!
-QUOI ! »
Marguerite se dirigea vers les commandes, d'un pas décidé, en compagnie de James et Snow. Mais au moment où elle allait voir le plan, la vitre fut touchée de plein fouet, et laissa entrer des Bombos. Beaucoup trop. Tout le monde fut envoyé vers l'arrière, à cause du vent.
« Bordel de... s'étouffa James. Des Bombos envoyés par les Chevaliers noirs!
-Nous n'avons plus d'autre choix que descendre en urgence! cria Étienne. Punaise, ils sont trop nombreux.
-Il faut combattre, coûte que coûte! s'écria Marguerite, prenant sa lance. Nous n'en avons pas fini!
-Tu es folle, Marguerite! Fit Lightning. Tu ne vas jamais y arriver!
-Punaise, il nous faudrait un miracle pour nous sortir de lààààà...! » s'exclama Yuffie.
Soudain, Louhane leva sa main droite, bien qu'elle se soit agrippée à Cloud. Ses yeux devinrent bleus comme la glace. Tout d'un coup, une grosse prison de glace apparut sur les Bombos. La prêtresse cligna des yeux et la glace se brisa. Les monstres furent pris d'un grognement de douleur et disparurent. Tout le monde regarda la jeune femme de dix-sept ans, sauf Henrik et Minerve. Louhane les regarda à son tour et fit:
« Qu'est-ce que vous faites là, à me regarder comme ça? Je vous signale qu'on va s'écraser! »
Tout le monde obéit. Étienne prit les commandes, mais se rendit compte qu'ils ne répondaient plus.
« Et mince... dit-il, le teint livide. On va tous y passer...
-Non! On a encore une chance! s'écria Cloud. Il faut essayer! Encore et encore!
-Cloud a raison! Je vais t'aider, fit James.
-Moi aussi, intervint Henrik.
-Et moi alors? » fit à son tour Cid.
Les trois hommes allèrent aider Étienne, en pleine difficulté. Pendant ce temps-là, Tifa prit Minerve et Hope, Marguerite essaya de voir pour les systèmes d'urgence, Cloud protégea Louhane et les autres s'agrippèrent tant qu'ils pouvaient.
« Encore combien de temps? demanda Snow.
-Pas très longtemps! s'écria Cid. Oh non, on s'écrase!!!
-AAAAAAAHHHH !!!!! »
Le 'Lindblum' s'écrasa brutalement aux Dunes lugubres des Pics Infâmes. C'était fini, le vaisseau n'avait plus aucune chance. Il se répandit de la fumée noire, conséquence d'un incendie. Au loin, Pierre d'Antioche, accompagné de plusieurs autres Chevaliers dragons, virent l'horreur de la scène et accoururent vers le vaisseau, afin d'aider les survivants probables de l'accident.
Dernière édition par Louha le 02 oct. 2010 18:52, édité 1 fois.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre XVIII

Messagepar Louha » 01 oct. 2010 19:17

Chapitre XVIII : La vieille blessure du chevalier de la Lune Céleste

Le chevalier dragon Pierre d'Antioche, grand stratège militaire très connu, se retrouva devant le vaisseau détruit. Il regarda, médusé, ses débris et commença à fouiller. Un Chevalier dragon, cheveux noirs de jais courts et yeux bleus, se trouvant à côté de lui, se rapprocha et lui fit:
« Le 'Lindblum'. Il semblerait que Marguerite ait voulu jouer aux pilotes avec ton cousin James de La Manche et l'ex-petit-ami de Louhane, Étienne de La Grange. Tu penses qu'ils y sont?
-Nous n'en savons rien encore, répliqua Pierre. Mais je pense qu'il y a des survivants ici. Je le sens...
-Tu as raison, je vais t'aider. Les autres, veuillez nous aider! »
Pierre et les autres Chevaliers dragons commencèrent à fouiller les débris dans les moindres détails. Soudainement, une main fit son apparition. Le Chevalier dragon qui avait parlé à Pierre l'aperçut et cria:
« Là! Regardez! Il y en a un! Venez m'aider! »
Les autres accoururent vers lui et essayèrent de sortir la personne. Enfin, ils virent la petite Minerve, couverte de suie et toussant. Le chevalier d'Antioche la prit dans ses bras, tout en lui lançant un regard étonné.
« Minerve du Lac Bresha! s'écria Pierre. La gardienne de ma sœur Louhane! Que fais-tu ici, en ces terres hostiles pour une enfant de ton âge?
-Argh... Nous étions sur le chemin du Refuge... balbutia la petite fille. Pour prévenir les autres... Mais des Bombos nous ont attaqués par surprise et les moteurs... ont lâchés...
-De quoi parles-tu, bon sang?
-Tu es en danger de mort, mon cher Pierre d'Antioche... Ainsi que les trois Grands... Louhane l'a vu avec le chevalier de la Rivière de la Vie... »
Pierre se rendit compte que la fillette parlait de Cloud. Il se retourna vers ses compagnons, d'un air assez préoccupé.
« Je vois, dit-il. Il est enfin venu. Je suis sûr qu'il est accompagné de ses amis et que Lightning y est aussi. Allons donc... Mes amis, cherchons-les!
-Bien, chef! » firent les autres.
Durant les deux heures, les Chevaliers dragons retrouvèrent tout le monde. Pierre était heureux d'avoir retrouvé ses deux sœurs, ainsi que Cloud. Mais tout le monde était assez choqués par le crash. Le 'proche' de Pierre vit Louhane et se prosterna devant elle, au grand étonnement de cette dernière.
« Grande prêtresse de Gaïa et protégée de Matoya... dit-il. Je suis heureux de vous rencontrer. J'espère que vous n'êtes pas blessée...
-Punaise, qu'est-ce qu'elle est courtisée! murmura Cid à Henrik. Tu n'es pas jaloux, quelques fois?
-C'est vrai que c'est agaçant, avoua le chevalier de la Lune Céleste. Mais j'avoue que je n'y suis pour rien...
-Il suffit maintenant, Alexis de Belgrade, intervint Pierre au Chevalier dragon. Je ne voudrais pas que ma chère petite sœur ne soit gênée par votre attitude. »
Le dénommé Alexis de Belgrade se releva et vit par la même occasion, à côté, Marguerite, agrippée à sa lance d'argent, la bouche en sang. Pierre le rejoint et vit ses deux sœurs, enfin réunies depuis dix ans. Il les serrèrent dans ses bras et commença à pleurer comme un enfant.
« Enfin nous sommes réunis depuis la mort de notre chère mère!! s'écria t-il. Mes chères sœurs... Vous m'avez manqué...!
-Tu nous a manqué aussi, Pierre, dit Marguerite. »
Louhane ne fit aucun commentaire et se contenta de gémir. Lightning sourit.
« Cela fait du bien de voir qu'une famille reste soudée, malgré les tensions, dit-elle.
-C'est sûr, approuva Tifa. Vous pensez qu'ils vont enfin se réconcilier? »
Minerve était sceptique lorsqu'elle entendit la question de la serveuse du Septième Ciel.
« Je ne pense pas... répondit Minerve en haussant les épaules. Quelque chose va arriver prochainement. De très grave. »
Tifa eut l'air horrifié lorsqu'elle entendit les paroles de la petite fille de huit ans. Alexis de Belgrade soupira un bon coup et répliqua:
« Tu feras cela plus tard, Pierre. Nous n'avons pas beaucoup de temps et ces sales petites vermines vont arriver prochainement, si ils ont pris Oerba et le Refuge. »
Pierre grogna et lâcha ses deux sœurs cadettes.
« Oui, je comprends, dit-il. Nous avons peu de temps pour nos affaires. Venez me suivre, je vais vous amener dans notre... cachette... »

Tout le monde était arrivé à la Piste du Charognard. Cait Sith prit peur et commença à s'exciter comme une puce.
« C'est quoi, ça? s'exclama t-il. Plein de crânes, c'est horrible!
-Si tu continues à parler, je te garantie que tu vas finir comme les ignorants qui ont voulu traverser cette piste! lança Alexis d'un œil menaçant. Je peux même te le montrer, si tu veux!
-Non merci... »
Soudainement, Pierre s'arrêta brusquement.
« Asseyez-vous, dit-il. Je sais que l'accueil n'est pas très chaleureuse, mais il faut s'adapter, n'est-ce pas?
-Oui, fit Cloud. C'est votre cachette?
-Un autre quartier général, expliqua Alexis. Nous sommes là en cas de problème dans le lac Bresha.
-Mais ce n'était pas nécessaire de se faire du mal pour elle, répliqua Henrik. J'étais là, moi! »
Alexis le regarda d'un air méfiant.
« Toi, le traître, on ne t'a rien demandé! lança t-il. Je te ferai remarquer, avec sympathie, que tu n'as rien à dire aux décisions du chef!
-J'ai juré fidélité à Alexandre d'Antioche, avant qu'il ne se fasse exécuter! cria Henrik. Je ne suis pas comme lui!
-Lui...? C'était un sale espion des Chevaliers noirs et il a eu une aventure avec ta mère, fille de l'ancien chef!
-S'il vous plaît, vous pourriez arrêter? intervint Yuffie, paniquée. Je ne pense pas que ce soit le meilleur moment pour ce genre de chose.
-Yuffie a raison, fit Vincent. Vous devriez aller discuter de cela plus tard. »
De Belgrade et Valevski ignorèrent les paroles des deux membres d'AVALANCHE, au grand désarroi de Louhane, Étienne, James et Lightning. Marguerite se leva d'un bond et les frappa.
« J'en ai assez de vous voir cracher dessus, fit-elle en colère. Nous avons beaucoup de mieux à faire que ces bêtises!
-Ça te va de dire ça, dis donc! s'écria Alexis.
-Laisse-la tranquille! intervint Henrik. C'est entre toi et moi! »
Alexis de Belgrade frappa Henrik d'un coup de poing, qui riposta avec un autre. Cloud arriva et essaya de retenir le chevalier de la Lune Céleste, alors que Barret, ce fut le chevalier de Belgrade.
« Arrêtez tout de suite, sinon j'emploie les grands moyens! fit Barret.
-Henrik, ça suffit, dit Pierre. Je ne veux plus de disputes comme ça! »
Cloud lâcha Henrik, qui, tout d'un coup, se dirigea vers l'usine de traitement.
« Où vas-tu? demanda Louhane, inquiète. Qu'est-ce que tu fais? Ne t'en vas pas!
-Je suis désolé si je suis de trop ici, répliqua Valevski. De toute façon, je ne serai considéré comme un... Oh... Et puis laissez tomber, cela ne servira à rien du tout...
-Henrik!
-Laissez-moi faire, fit Cloud en se rapprochant du chemin. Je m'occupe de lui.
-Je t'accompagne! intervint Minerve.
-Bien. Les autres, vous devriez voir pour rejoindre le Refuge, ou de les contacter.
-Je te remercie de prendre les décisions à ma place, chevalier de Nibelheim! Répliqua Pierre.
-Je vous en prie.
-Henrik ne vaut pas mieux, de toute façon, répliqua à son tour Alexis.
-Arrête maintenant, Alexis! ordonna Pierre. Laisse-le tranquille! »
Cloud et Minerve suivirent Henrik, qui essaya de les semer.

« Qu'est-ce que vous faites? Lâchez-moi, je ne veux pas discuter avec vous! s'exclama le chevalier de la Lune Céleste.
-Henrik, arrête! implora Minerve. Alexis avait eu tort de te faire... ce genre de réflexion, je le conçois.
-Minerve, tu ne comprends pas ce qui se passe! »
Cloud lui barra brusquement le passage, en l'attrapant par derrière.
« J'aimerais savoir, moi, fit-il calmement. J'aimerais vous aider, vraiment. »
Henrik le regarda comme un chien battu. Il hésita à discuter, mais en fin de compte, accepta la demande de Cloud.
« Puis-je vous demander de vous assoir? » demanda t-il.
L'ex-SOLDAT et la petite fille s'assirent. Henrik en fit de même.
« Bien, commença t-il. Je suis le fils d'un Chevalier noir et de la fille de l'ancien chef des Chevalier dragons. Je suis très mal accepté, voilà pourquoi.
-Un Chevalier noir? répéta Minerve. Comme l'était le roi Cecil Harvey de Baron? »
Henrik approuva d'un signe de tête. Il recommença à pleurer et à gémir.
« Oui, mais j'ai eu de très mauvais souvenirs. Beaucoup trop.
-Comment ça? demanda Cloud.
-Normalement, je ne devrais pas vous en parler, vu que je n'aime pas en révéler d'avantage sur moi.
-Je ne dirai rien du tout. »
Henrik le regarda avec sympathie.
« Vraiment? Je vous en remercie, guerrier de Cosmos.
-Ce n'est rien. Je voudrais vous aider pour que vous... vous voyez ce que je veux dire...?
-Oui, tout à fait. Je suis né au royaume de Fynn, alors que ma mère était en train de se cacher. Mon père, Isaac Valevski, était en train de la poursuivre, parce qu'elle ne voulait pas que je sois avec lui. Lorsque j'ai eu onze ans, j'ai assisté à la mort de ma mère, ma merveilleuse mère...
-Qu'est-ce qui s'est passé? demanda Minerve.
-Mon père l'a assassinée sous mes yeux, quand nous étions au royaume de Bloumécia. J'ai voulu m'enfuir, mais il m'a attrapé et m'a ramené à Fynn. »
Minerve donna un mouchoir à Henrik, qui essuya ses larmes avec. Cloud aperçut une grosse brûlure au cou.
« Qu'est-ce que cette brûlure? s'interrogea t-il en la montrant.
-Disons que c'est la dernière trace qu'a fait mon père... répondit Henrik. Je me suis disputé avec lui, quand j'ai voulu rejoindre la cause des Chevaliers dragons. Il m'a brûlé dans le cou et je lui ai mis une coup de poing au niveau du torse. Je me suis enfui à Pulse, précisément au Refuge des Chevaliers dragons, où j'ai eu le grand soutien d'Alexandre d'Antioche. J'ai rencontré Pierre, Marguerite et Louhane. Je suis tombé amoureux de Louhane - et elle aussi, d'ailleurs- et elle me soutient toujours dans les cas les plus difficiles.
-Ah, je vois, fit Cloud. Et il est toujours vivant?
-Je ne sais pas. Je n'ai pas voulu prendre de ses nouvelles. Il m'avait dit qu'il regrettait son geste, mais je ne lui pardonnerai jamais... La vie familiale est très difficile, n'est-ce pas?
-Je comprends tout à fait, chevalier de la Lune Céleste... fit une voix.
Cloud, Minerve et Henrik virent Bahamut, roi légendaire des Dragons, se poser devant eux. Ce dernier les salua d'un signe de tête.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland :

Partie I - Chapitre XIX

Messagepar Louha » 03 oct. 2010 19:11

Chapitre XIX : Une nouvelle résistance, un esprit torturé et une preuve de survie

Minerve se prosterna devant le dragon et Henrik le salua. Cloud ne fit rien du tout et s'attira sa colère.
« Tu es peut-être un des guerriers de Cosmos, mais cela ne t'empêche pas de me saluer! fit Bahamut en le regardant d'un œil de travers. Je suis tout de même le roi des Dragons! »
Tout en grognant, l'ancien mercenaire le salua.
« Satisfait? demanda t-il. Je n'ai pas envie de perdre mon temps avec ça.
-Je te trouve bien isolent, dis-moi. Mais tu as raison, nous n'avons pas le temps à ce petit jeu-là.
-Que fais-tu ici, ô souverain de tous les dragons? intervint Minerve. Je pensais que tu étais au lac Bresha, à nous attendre!
-Non. Je suis venu parce que les Chevaliers noirs ont réussi à prendre Oerba et le Refuge. C'est trop tard, ils n'avaient pas le moyen qu'il fallait. »
Tout d'un coup, un grand silence se fit sentir. Le teint d'Henrik devint blanc comme neige, tandis que Minerve laissa apparaître un visage assez crispé. Cloud avait compris que les Chevaliers dragons avaient fait tout ce qui ce qu'ils pouvaient, afin de se protéger de leur triste sort. Bahamut, lui, les regardait tranquillement et se mettait de temps en temps à rugir. C'était à peu près un deuil pour les morts probables de l'invasion des Chevaliers noirs et, pendant plusieurs minutes, le temps avait cessé d'avancer pour eux quatre. Mais le dragon ne voulait plus perdre de temps comme cela et décida de briser le silence.
« Je sais que c'est difficile, mais il faut que nous organisions la Résistance, dit-il. Nous pouvons pas prendre plus de risque comme cela. J'ai déjà parlé avec les autres et ils sont d'accord pour l'organiser. Pierre d'Antioche veut que vous les rejoignez, Henrik Valevski. »
Ce dernier le regarda avec des yeux ronds. Il ne pensait pas que le roi des Dragons et que le fils d'Alexandre d'Antioche veuillent le prendre sous leur aile.
« Vous êtes sérieux...? balbutia t-il. Vous voulez de moi...? Mais, mais...!
-Ne vous inquiétez pas, Alexis de Belgrade a été remis en place pour son insolence envers votre personne. Vous n'êtes pas responsable de ce qui s'est passé, il y a plus de vingt-quatre ans.
-Accepte, Henrik! s'excita Minerve, tout en sautillant sur place. Je suis sûre que tu en est capable! Pas vrai, Cloud? »
Ce dernier approuva d'un signe de tête, tout en souriant. Le chevalier de la Lune Céleste se sentit gêné par la proposition du roi des Dragons, ainsi que par l'encouragement de la protégée de Thémis et le guerrier de Cosmos. Il hésita encore un instant et finit par dire:
« J'accepte. J'espère vous aider encore plus.
-Vous serez d'une très grande aide, encouragea Bahamut. Je ressens une grande énergie... une énergie digne d'un grand chevalier. »
Valevski rougit de plus en plus et ébouriffa ses cheveux. Minerve se moqua de lui, tout en le montrant du doigt. Bahamut et Cloud ne firent aucun commentaire et le roi des Dragons commença à parler à l'ex-SOLDAT.
« Il paraît que tu seras le premier à porter l'Armure Sacrée de Gaïa, dit-il. Je vais te donner un conseil : ne soit pas intimidé par la situation, sois fort et ainsi, tu pourras persévérer encore plus. Est-ce que tu comprends?
-Tout à fait, répondit Cloud. Mais, y a t-il une raison valable pour que ce soit moi qui porte cette armure? »
Bahamut soupira bruyamment à sa remarque. Henrik répondit à sa place:
« Le moment n'est pas vraiment venu pour que vous le sachiez. Mais un jour viendra, et vous comprendrez un peu mieux que la dernière fois.
-Tu penses que ce sera bientôt? demanda à son tour Minerve.
-Oui, je le pense sincèrement. »
Cloud regarda Henrik d'un air désespéré et commença à rejoindre la Piste du Charognard. La petite fille accourut vers lui et lui tint la main, sous les rires d'Henrik. Ce dernier resta seul avec Bahamut, pendant quelques minutes.
« Ce jeune homme a tous les traits pour devenir le premier, fit le roi des Dragons. Mais... pensez-vous que quelques uns voudraient lui en vouloir à ce point-là?
-Oui, j'en vois une, répondit Henrik. Mieux vaut faire attention.
-Entièrement d'accord. »
Le chevalier de la Lune Céleste et Bahamut se dirigèrent vers la cachette de Pierre d'Antioche.

Cid était en train de pleurer quand les quatre arrivèrent. Quand elle les vit, Lightning eut un petit rire et leur expliqua:
« Il est dans cet état parce qu'il a su qu'il ne pourrait jamais reprendre le contrôle du vaisseau. Je trouve qu'il est complètement fou...
-Ne t'inquiète pas, je suis sûr qu'il en trouvera un autre, fit Cloud. De toute façon, il a toujours un vaisseau... de rechange, si je puis dire. »
Yuffie essaya, quant à elle, de fouiller les poches de James. Ce dernier l'attrapa et la fit tomber par terre. Un grand fracas se fit entendre. Pierre, Marguerite et Louhane ne se parlaient pas, silencieux comme des tombes. Après dix ans de séparation, ils auraient pu parler des souvenirs avec leurs parents et de plein d'autres choses. Mais ce n'était pas vraiment le cas et leurs attitudes faisaient régner une atmosphère de méfiance.
« Bon, qu'est-ce qu'on fait, maintenant? demanda Sazh. Maintenant, nous n'avons plus de contact avec les autres et nous sommes là, à rester comme des statues. »
Marguerite se rapprocha, sa lance à la main.
« Nous devons réagir, coûte que coûte! Fit-elle. Peut-être nous pourrions les attaquer, comme ça, le Refuge et Oerba seront libérés!
-Je suis d'accord avec toi! s'exclamèrent Cid et Barret.
-Et avec quelle armée? »
La fille cadette d'Alexandre d'Antioche se retourna vers son frère, qui venait de faire la remarque. Se tenant face à face, les deux personnes se lancèrent un regard menaçant. Vanille et Yun Fang essayèrent de les calmer.
« Vous ne devriez pas vous jeter comme ça... fit la première.
-Ce n'est pas vraiment le moment... fit à son tour la deuxième.
-Puis-je m'expliquer? » demanda Pierre.
Les deux jeunes femmes approuvèrent d'un signe de tête.
« Au cas où tu ne l'aurais oublié, ma chère sœur, nous ne sommes que très peu nombreux par rapport à l'armée des Chevaliers noirs. Nous devons faire venir les armées des autres planètes, si nous voulons gagner contre eux! Ce n'est pas en attaquant maintenant que nous allons gagner cette guerre qui pèse sur nous depuis déjà des siècles! Tu es pire qu'Arès, sincèrement!
-Est-ce un reproche? Tu ferais mieux de te taire une bonne fois pour toute!
-Il suffit! »
Bahamut ne supportait plus la dispute entre Pierre et Marguerite. Snow et Hope étaient assez énervés par leur attitude et Nanaki soupira. Louhane décida de prendre la parole à son tour.
« Pierre a raison, dit-elle. Nous sommes peu nombreux ici, pour essayer d'attaquer les Chevaliers noirs. Et le pire, c'est qu'ils ont peut-être trouvés la prison de Shinryu, que nous étions sensés garder...
-Attends... coupa Marguerite. Comment ça, 'nous'? Tu n'es plus une Chevalier dragon, tu as été bannie!
-Ta décision n'est pas reconnue par tout le monde, répliqua Alexis. Seuls Émile et Pierre ont le pouvoir de bannir quelqu'un. »
Marguerite le regarda d'un air noir.
« Qu'est-ce que tu penses faire, Louhane? s'interrogea Vincent.
-Nous devons organiser une résistance, répondit l'intéressée. Ce n'est que comme ça que nous pouvons mener notre combat contre ces...
-...vermines, finit Nanaki. N'aie pas peur de dire les choses comme elles sont. C'est comme ça que doit réagir un chef.
-Ce n'est pas ce qu'à fait la princesse Hilda de Fynn, avec l'Orchidée... Et je n'ai pas vraiment l'étoffe d'un chef! »
Louhane sentit de la pression autour d'elle. Tout le monde la regardait, sauf Marguerite, voulant lui dire que ce devait être elle, la chef de la Résistance. Elle commença à se sentir gêné et commença à balbutier. Henrik se mit à ses côtés et lui chuchota quelque chose à l'oreille. Minerve recommença à sautiller sur place, pour encourager sa 'mère adoptive' et Cait Sith se mit à dire:
« Vive Louhane d'Antioche, chef de la Résistance! »
Pierre se mit à rire et encouragea également sa sœur de neuf ans sa cadette, en l'applaudissant. Un grand brouhaha se fit entendre et Bahamut fit:
« Je pense que vous aimerez que Dame Louhane d'Antioche soit la nouvelle chef de la Résistance, n'est-ce pas? »
Tout le monde approuvèrent. De son côté, Marguerite ne répondit pas, elle se contentait de soupirer silencieusement. D'un coup, elle avait perdu tout son prestige. La Chevalier dragon, impitoyable envers ses ennemis et célèbre pour plusieurs batailles militaires, avait disparu, n'existait plus du tout et devait laisser la place à sa sœur Louhane. Elle se contenta de planter sa lance par terre, toujours imprégnée du sang du démon du Vent. Pierre s'aperçut de son silence et se rapprocha d'elle, avec une certaine assurance.
« Hé, qu'est-ce qui t'arrive, enfin? demanda t-il. Tu n'es pas contente pour Louhane?
-Si, si... se contenta de répondre Marguerite. Je suis très heureuse pour elle, ce n'est pas le problème...
-Alors, qu'est-ce que tu as?
-Je n'ai pas envie de parler de cela, le moment est mal choisi.
-Comme tu le voudras... Sache que nous serons toujours auprès de toi. Même si quelque chose de grave entre nous trois doit arriver.
-Merci, Pierre. »
Ce dernier ne savait pas quoi faire avec sa sœur. Il se contenta de lui jeter un regard interrogatif. Les autres, eux, se contentaient de 'fêter' la nouvelle chef de la Résistance, bien que ce ne fut pas le moment. Marguerite se mit de plus en plus à se douter de quelque chose. Elle prit sa broche en forme de dragon et se mit à la regarder comme si elle était hypnotisée. Ses yeux se mirent à prendre la couleur blanche et entendit une voix, celle de Shinryu.
« Marguerite... Marguerite... Viens avec moi, viens me venger de tous ces vauriens qui m'ont abattu lors du dernier conflit... Je sais que dans ton esprit, tu souhaites aussi te venger, notamment de ta sœur, qui te vole tout ton prestige... Viens, et tu seras considérée comme la nouvelle reine des Chevaliers noirs...!
-Marguerite!
-Hein? »
Marguerite fut 'réveillé' par Lightning, qui la regardait perplexe depuis un bon moment. La Chevalier dragon d'Antioche reprit ses esprits et ses yeux redevinrent normaux.
« Tout va bien? demanda l'ex-l'Cie. Je te sens assez tendue...
-Non, ce n'est rien, se contenta de répondre Marguerite. J'ai eu comme un moment de... d'inattention. »
Elle finit sa phrase avec un léger sourire, tandis que Lightning haussa les épaules. Cid était toujours en colère par rapport à la destruction du 'Lindblum', à cause des Bombos envoyés par les Chevaliers noirs, et voulait un vaisseau 'de rechange'.
« Alors, si on n'a plus de vaisseau, comment va t-on faire pour rejoindre les autres, si ils sont toujours vivants?
-Mon père avait perfectionné un autre vaisseau, 'L'Aile de la Victoire' et l'avait posé dans ce coin, en espérant que je le trouve, répondit Étienne, en se remémorant de quelque chose. Il me l'a dit quelques jours avant sa disparition. J'ai vraiment hâte de le découvrir.
-Un autre vaisseau? Super!
-Ne t'excite pas, le pilote, répliqua Sazh. »
Pierre se rendit compte de la remarque d'Etienne et décida:
« Allons prendre l'Aile de la Victoire! Il se trouve à peu près aux Dunes lugubres, presque à côté du 'Lindblum' qui a sombré il y a quelques heures. »
Le fils aîné d'Alexandre d'Antioche fit signe aux autres de le suivre, tandis que Bahamut se transforma en pierre et fut donné à Yun Fang, qui la mit dans sa poche.

Arrivés dans le lieu de l'accident, tous s'arrêtèrent devant un autre vaisseau, plus gros et grand que le regretté 'Lindblum'. Étienne le regarda avec tellement d'émotions, qu'il finit par pleurer de toute son âme. L'Aile de la Victoire était une fierté de son père, le maréchal Sébastien de La Grange, mort lors d'une bataille à Alexandrie, lorsqu'il essayait de contrer l'attaque des Chevaliers noirs sur le royaume. La bataille avait été un grand succès, mais les Chevaliers dragons devaient pleurer leur mort, qui, maintenant, faisait partie de la Rivière de la Vie, aux côtés de sa ville natale, le Secteur 8 de Midgar. Louhane essaya de le calmer, en le serrant dans ses bras, à la grande jalousie de son fiancé.
« Il ne faut pas pleurer, dit-elle. Sois fort, il ne faudrait pas que ton père te voit pleurer comme ça.
-Tu as raison, Louhane, fit Étienne en séchant ses larmes. Je dois être fort... »
C'était la première fois qu'Etienne tutoyait Louhane, presque plusieurs mois après leur rupture. Les deux jeunes gens étaient toujours amis, mais essayaient de se barrer un chemin, afin de ne pas nuire aux fiançailles de la jeune femme de dix-sept ans, avec le chevalier de la Lune Céleste de vingt-quatre ans. Henrik ne disait rien, se contentant de lancer un regard noir. Quant à elle, Minerve essaya tant bien que mal à monter dans le vaisseau, sous les rires de Barret, qui la comparait à sa fille adoptive Marlène.
« Cesse de faire l'idiote, Minerve, répliqua Alexis en haussant les épaules. Et tu ne peux pas nous rejoindre, de toute façon.
-Comment ça, je ne peux pas vous rejoindre? S'indigna la petite fille. Je suis plus puissante que toi, je te signale! »
Le chevalier de Belgrade ne fit aucun commentaire, sous les yeux noirs de la fillette. James, lui, était favorable à sa venue.
« Laisse-la, dit-il. Elle peut nous être utile. »
Il monta dans le vaisseau et aida Minerve à monter. AVALANCHE et le groupe de Lightning les suivirent, ainsi qu'Etienne, Louhane, Marguerite et Alexis. Pierre les rejoignit.
« Ce n'est pas possible! Comment a-t-il fait pour avoir toutes ces technologies pareilles! » s'exclama Étienne, les yeux ronds.
Ils avaient pris place dans le cockpit et regardaient avec attention tous les instruments que le maréchal de La Grange avait fait installé.
« Il avait dû aller dans les autres villes, notamment Eden, Zanarkand ou Esthar, conclut James. Pour avoir ces engins, il aurait pu lui coûter une bonne fortune!
-Tu m'étonnes! S'exclama à son tour Cid. Je veux les mêmes!
-C'est difficile d'en trouver, aujourd'hui... intervint Vanille. Le maréchal aurait pu les avoir durant une bonne dizaine d'années, ou plus.
-Merci, Vanille, tu me remontes vraiment le moral... »
Cloud était en train d'observer la radio, quand tout d'un coup...
« Allô, ici Émile d'Antioche, vous m'entendez? »
Minerve poussa un cri de peur, tandis que Cait Sith et Yuffie sursautèrent. Pierre se rapprocha de la radio, regardant avec étonnement Cloud.
« Hé! S'écria ce dernier. Je n'ai rien fait, il a appelé d'un coup!
-Ne vous inquiétez pas, je vous crois, dit Pierre d'un sourire. Je vais prendre le relais. »
Le chevalier d'Antioche prit la radio et fit:
« Tonton, ici Pierre. Je te reçois cinq sur cinq. Qu'est-ce qui s'est passé?
-Pierre! s'exclama la voix d'Emile. Je suis heureux de t'entendre. As-tu vu tes sœurs?
-Oui, elles sont là, ainsi que le chevalier de Nibleheim, Lightning et leurs amis. Ils ont eu un problème avec le 'Lindblum', il s'est écrasé, mais nous avons avec nous 'L'Aile de la Victoire'. Comment allez-vous?
-Nous avons perdu Oerba et le Refuge, mais ça va. Personne n'a perdu la vie et nous nous cachons tant qu'on le peut.
-Où êtes-vous?
-Je n'ai pas le droit de le dire, vu que maintenant, les Chevaliers noirs peuvent entendre nos conversations. Je te le dirais plus tard, si tu le veux bien. Partez, avant qu'ils ne vous trouvent. Terminé. »
Pierre eut un teint livide et commença à paniquer. Il se retourna vers les autres et fit:
« Nous devons partir, le plus vite possible! Je n'ai pas envie de me retrouver dans un univers aussi noir que leurs armures! »
Tout le monde hocha la tête. Après que tous les Chevaliers dragons de la zone soient à bord, Étienne, avec l'aide de Cid, James, Snow et Alexis, annonça le décollage.
« C'est parti, mon kiki !! »
L'Aile de la Victoire quitta les Pics Infâmes, afin d'essayer de rejoindre la cachette d'Emile d'Antioche.
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »

Image


Revenir vers « Fan-Fics »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités