Ultime Fantaisie (Final Fantasy VIII: la suite)

Les romanciers en herbe pourront nous faire partager leurs oeuvres littéraires !

Modérateur : Divinités du Sanctuaire Sacré

Souhaitez-vous continuer cette épopée en compagnie de Syd, Leo et le mystérieux inconnu?

Oui
18
95%
Non
1
5%
 
Nombre total de votes : 19

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland  :

Ultime Fantaisie (Final Fantasy VIII: la suite)

Messagepar Sydeliah » 04 août 2010 0:35

Bonjour à tous!
C'est le premier topic que je crée et je ne maitrise pas vraiment l'utilisation du Forum, alors mille excuses pour les erreurs que je risque de commettre. Auquel cas, n'hésitez pas à me les signaler!

Ainsi, voila les premiers chapitres de cette petite Fan Fic qui n'est pour le moment pas terminée, mais à laquelle je consacre beaucoup de temps et d'amour.

Pour vous situer un peu l'histoire, quelques mots d'introduction : l'histoire se passe 19 ans aprés Final Fantasy VIII. Sydelia, 17 ans, est une jeune SEED orpheline qui tente de découvrir la vérité sur l'étrange disparition de ses parents, Squall Leonheart et Linoa Heartilly.

Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir la suite par vous-même. J'attendrai de voir les réactions des lecteurs avant de poster la suite. Alors, soyez francs et honnêtes si cela ne vous plait pas. J'espère que vous passerez tout de même un bon moment.

Bonne lecture !

EDIT : Pour ceux qui n'y auraient pas encore pensé, je vous conseille de faire un copier-coller des chapitres sur Word, afin de rendre la lecture plus agréable.
Dernière modification par Sydeliah le 01 avr. 2011 23:18, modifié 6 fois.
~ Hope & Faith ~

Image

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland  :

PROLOGUE

Messagepar Sydeliah » 04 août 2010 0:41

PARTIE 1

« Maman…
Ne me laisse pas…
Je t’en supplie Maman…
Reste…
Reste avec moi… »


Au loin s’étendaient des fleurs à perte de vue. Les nuées de pétales aux mille couleurs virevoltaient au gré du vent. Il régnait en ce lieu une apaisante quiétude, un paisible silence, si ce n’est le son du vent. Assise dans l’herbe, vêtue d’une vaporeuse robe blanche, les pieds nus et les cheveux délicatement soulevés par la douce brise printanière, elle contemplait l’horizon. Noyée dans ses pensées, submergée par la mélancolie… Cette image… Toujours la même. Ces soldats qui l’emporte, la lourde porte qui se ferme. Les cris, les larmes. Et puis la solitude. Placée dans un orphelinat suite à l'emprisonnement de sa mère, c’est le jour de ses 15 ans que Sydélia Leonheart intégra la Balamb Garden University, l’une des plus prestigieuses universités au monde. Créée pour former des combattants hors pair, les Seeds, et garantir la paix, la BGU était aussi le refuge des orphelins, des martyres de la guerre, des laissés pour compte. Ceux que la vie n’avait pas épargnés. L’ancienne bâtisse de la faculté, détruit des années auparavant, trôné au loin comme un lieu sacré, un temple de sagesse. Personne depuis le drame n’avait osé y pénétrer. Pourtant, adoucis par les parfums enivrants des corolles, la splendeur du paysage, les murs bleu azur et les anneaux dorés qui la surplombait telles des auréoles, semblait continuer à vivre, à lutter contre l’oubli et la déchéance. Cette histoire, c’était un peu la sienne. Persister encore et toujours, résister aux attaques de la vie, ne pas sombrer dans le désespoir et la folie… C’était un peu son propre combat qui se jouait sous ses yeux.
- Syd ? On te cherche depuis des lustres !, s’exclama une voix masculine.
- Désolée. On ne voit pas le temps passer ici.
- Dépêche toi d’aller te changer, le bal commence dans vingt minutes, lança t’il en rebroussant chemin.
- Ok Leo.
Leo Zalmander était un homme robuste. Ses yeux, débordant d’impertinence et son sourire presque arrogant, n’enlevait pourtant rien à son charme et son côté sympathique.
- Hey Syd !, s’écria Leo en continuant sa route. Sa silhouette fine et élancée, contrastait avec le respect et la fascination qu’il imposait en entrant dans une pièce. Seuls ses cheveux auburn hérissés étaient en parfaite adéquation avec le personnage. On l’aimait pour ses propos parfois effrontés et sa perpétuelle bravoure. On le craignait aussi pour son sens inné du combat et l’absence totale de compassion envers ses ennemis.
- Oui ?, répondit-elle en se retournant à son tour.
- Souris.
Elle lui tendit un sourire radieux.
Dernière modification par Sydeliah le 24 août 2010 12:28, modifié 3 fois.
~ Hope & Faith ~

Image

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland  :

PARTIE 1 / Chapitre II

Messagepar Sydeliah » 04 août 2010 0:43

De retour dans sa chambre, Sydélia ouvrit la penderie et admira l’uniforme bleu marine, paré de broderies d’or qui s’y trouvait. Il était similaire à celui que portait son père, il y a 19 ans, au cours de ce même bal, ou il avait fait la connaissance d’une certaine Linoa. Elle avait fait ses preuves désormais, c’était à son tour de marcher fièrement sur les traces des Seeds qui l’avaient précédés. Ainsi vêtue, la jeune fille ne pu s’empêcher de jeter un œil dans le miroir. Elle leurs ressemblaient tellement. Ces longs cheveux noirs ébène, ces grands yeux noisette… Une étrange fusion de froideur et de douceur inouïe, semblable à son tempérament si singulier. Entre cynisme et joie de vivre, Sydélia était en fait le doux mélange de Squall et Linoa. A la sortie du dortoir, Sydélia fut rapidement rejointe par Leo. Il posa la main sur son épaule, et à cet instant, elle ressentit en lui comme un besoin de soutien. Sa carapace, bien plus sure que la sienne, presque inébranlable, ne laissait transparaître que peu d’anxiété mais ils savaient tout deux, aussi bien l’un que l’autre que cette nuit serait un tournant décisif dans leurs existence. Dans quelques heures seulement, ils seraient des seeds.
- J’espère que tu réalises la chance que tu as. Ce soir tu auras à ton bras le plus bel homme de la fac.
- Ah oui ? Et qui te dit que je serais ta cavalière ? Je n’ai reçu aucune invitation.
- Eh bien la voici. Tu es seule, je suis seul. Autant être seuls à deux. De toute manière, ne joue pas à l’incertaine, je sais que tu ne peux rien me refuser.
- Je rêve…
- De moi chaque nuit… Je sais mais que veux tu ? L’attirance, ça ne se commande pas. »
Secouant la tête, à cours de répartie, la jeune fille échappa un éclat de rire avant de glisser son bras dans le sien. C’était étrange cette sensation qu’elle éprouvait, le regard inlassablement braqué sur lui et cette fierté inconditionnelle d’être là, simplement à ses côtés.
Dernière modification par Sydeliah le 24 août 2010 12:29, modifié 1 fois.

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland  :

PARTIE 1 / Chapitre III

Messagepar Sydeliah » 04 août 2010 0:46

Aux portes de la salle de bal, on distinguait des notes de valses. Léo et Syd marquèrent un temps d’arrêt.
- Tu es sur de vouloir y aller. C’est assez flippant, toutes ces personnes venues spécialement pour nous admirer, comme des bêtes de foire. C’est juste un diplôme, pas de quoi en faire toute une histoire, c’est vrai…
- Arrête. Tu sais aussi bien que moi que ce n’est pas juste un diplôme. Si demain un conflit éclate, c’est nous qui ramerons la paix. L’équilibre du monde dépend de nous. Ton père serait furieux de t’entendre dire ça ! C’est quand même lui qui a fait cesser cette guerre qui perdurait depuis des siècles !
- Oui mais je n’ai pas sa carrure, je n’ai pas ses épaules. Je sais qu’il aurait aimé me voir porter cet uniforme mais la pression est trop grande, je n’y arriverais pas. »
Léo saisit ses épaules et la fixa droit dans les yeux.
- Tu es Syd Leonheart. La fille de Squall Leonheart, le guerrier le plus brave de toute l’histoire et…
- Et de Linoa Heartilly, la sorcière qui a tenter de détruire le monde par compression temporelle.
- Pourquoi faut-il toujours que tu casses tout ?
- Eh bien… Je suis Syd Leonheart. La fille de Squall Leonheart, l’homme le plus sardonique de toute l’histoire. Allez le rouquin, en avant. On a plus le choix de toute façon.
- Je préfère te voir comme ça. Et je ne suis pas « rouquin » comme tu dis, mes cheveux sont rouges. Pas roux. Rouges. Et c’est naturel. Cesse de raconter à qui veut bien l’entendre que je me les teins, d’accord. Pour quoi je passe moi maintenant ?
En poussant la lourde porte de bois, ils furent éblouis par la scène. La musique, le champagne, l’éclairage doré. Syd tenta d’imaginer ses parents dans cette même atmosphère. Son père, maladroit et tout sauf prodige de la danse, essayant tant bien que mal de faire danser sa mère, rayonnante et admirative, bien que quelque peu moqueuse. Elle se demanda alors si l’amour les avait frappés comme un éclair, un coup de foudre ou s’il s’était installé peu à peu, au fil des aventures qu’ils avaient partagés. C’est alors qu’un serveur vint lui remettre une coupe et la sortit de ses pensées. Levant alors les yeux, elle aperçut Léo, cerné par une meute de pimbêches gloussant à la moindre parole qui sortait de sa bouche. Ce nœud dans le ventre, ce n’était pas de la jalousie. Bien sur que non. C’était simplement… simplement qu’elle ne supportait pas les femmes intéressées. Etre vue auprès d’un seed, c’était une façon rapide pour monter les échelons de la haute société. Prise d’une incontrôlable envie qu’à son tour, Léo ressente ce mal être, elle posa sa main sur l’épaule d’un homme se trouvant derrière elle et s’exclama :
- Vous dansez ?
- Euh… moi ?
- Oui, vous. Enfin tant pis, si ça ne vous intéresse pas je…
- Non. Non, au contraire. Restez. Je vais tenter d’être à la hauteur de vos espérances.
L’inconnu portait un masque mais l’intensité de ses yeux vairons lui parvenait tout de même. Il portait une chemise blanche sous un impeccable costume noir, orné d’un nœud papillon réalise à la perfection. Ses cheveux bruns en bataille lui rappelaient ceux de son père. Elle ne remarqua la ressemblance qu’après quelques secondes de valse, trop occupée à scruter les faits et gestes de Léo, qui lui ne la regardait pas.
- Vous avez un prénom, je suppose, demanda t’elle, sur un ton exaspéré.
- Comme tout le monde je crois.
- Pas la peine d’être agressif…
Il sourit, et Syd se sentit mal à l’aise.
- Pardonnez moi… Mon ami est là-bas et apparemment il est trop sollicité pour m’accorder du temps.
- Etes-vous ensemble depuis longtemps ?
- Nous ne sommes pas… ensemble en fait. C’est mon ami, juste un ami, pas…
- Je vois.
- Et vous ? Vous n’êtes pas venu seul je présume.
- A croire que c’est le cas.
La danse touchait à sa fin.
- Je vous remercie pour l’invitation. Je n’ai pas connu beaucoup de femmes osant défier les vieux principes de galanterie. Bien… Je vais rentrer, je ne vis pas tout prés alors…
- Vous ne voudriez pas rester un peu ? On pourrait faire connaissance dans un endroit plus calme.
- Je ne sais pas… Non pas que votre compagnie soit désagréable, au contraire mais… il se fait tard et…
- Ne me contraignez pas à vous supplier. J’aimerais vraiment savoir qui se cache derrière ce masque.
- Rien d’extraordinaire, croyez moi sur parole. Vous risquez d’être déçue.
- Je vais prendre le risque. Suivez-moi, on sera mieux là-bas.
Dernière modification par Sydeliah le 24 août 2010 12:29, modifié 1 fois.

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland  :

PARTIE 1 / Chapitre IV

Messagepar Sydeliah » 04 août 2010 0:50

Assis dans l’herbe, face à l’ancienne BGU, Sydélia et l’énigmatique jeune homme restèrent muets pendant plusieurs minutes. Le paysage était encore plus majestueux de nuit, illuminait par les lueurs des lucioles.
- Alors ?
- Alors quoi ? », demanda la jeune fille.
- Tu n’était pas aussi timide tout à l’heure.
- Tu viens de mettre le doigt sur mon plus gros défaut…
- Un fort caractère sous un visage d’ange ?
- Un ange ? Moi ? Tu m’as bien regardé !
- Je n’ai pas cessé de te regarder depuis la seconde où je t’ai vu.
Gênée bien que flattée, Syd leva les yeux vers l’horizon, tentant de masquer le sourire béat qui ornait son visage. Ils restèrent là des heures durant, se dévoilant l’un à l’autre avec pudeur.
- Ma maman venait souvent ici.
- Pourquoi a-t-elle arrêté ?
- C’est une longue histoire…
- J’ai tout mon temps.
- Ultimécia, la descendante d’Hyne, tu en as entendu parler ? Eh bien, son vrai nom est Linoa Heartilly, et c’est elle, ma mère. Mon père quant à lui était un seed. A ma naissance tout allait pour le mieux, mais dans l’année qui suivit mes sept ans, mon père est mort au cours d’une mission pour le SEED. Ma mère ne l’a pas supporté et est devenue folle. Elle était persuadée qu’il était toujours en vie et c’est pour le retrouver qu’elle a mis en oeuvre cette compression temporelle, au risque de détruire l’univers. Mais ce qu’elle ne savait pas, c’est qu’au même moment dans le passé, mon père avait pour mission de l’en empêcher. Elle a d’abord été faite prisonnière à la mausolée d’Esthar avant d’être exécutée.
- Je suis désolé, vraiment.
- Ne t’inquiète pas, avec le temps la plaie s’est refermée. Enfin, voila, tu as devant toi la dernière descente d’Hyne. Mais la magie étant interdite depuis dix-neuf ans, je n’ai pas le droit d’utiliser mes pouvoirs pour de bonnes comme de mauvaises actions.
Les pétales de fleurs, comme toujours se comptaient par milliers. Syd en glissa une au creux de main avant de la rouvrir et de laisser s’échapper une magnifique plume blanche.
- Magique…
- Magique, répéta l’inconnu en plongeant ses yeux dans les siens.
Soudain, il se leva et prit sa main. Tout deux se mirent à courir sans but précis a travers la lande muette. Le cœur de Syd tambourinait dans sa poitrine, il semblait prêt à exploser. Elle volait, emportait par les rafales, telle une corolle. Ses jambes se dérobèrent délicatement et elle s’allongea dans l’herbe fraîche. Il en fit de même. Caressant sa joue, il s’approcha doucement et déposa sur ses lèvres un baiser tendre et passionné à la fois. A cet instant, au dessus de leurs têtes, les premiers éclats du traditionnel feu d’artifice explosèrent, embrasant le ciel étoilé de mille couleurs.
- Au milieu de toutes ces magnifiques jeunes femmes tu m’aurais donc remarqué ?
- La beauté, c’est fade, c’est commun. Il suffit d’observer. La beauté est partout, elle m’indiffère. Une femme si belle soit-elle, parée des plus beaux bijoux, vêtue des plus beaux vêtements, sans douceur, sans mystère, n’en sera que plus insipide et incolore. Je te parle de vrai, d’éclat et d’harmonie. Je te parle d’évidence. Je te parle de vie.
Il la prit dans ses bras et la serra contre son torse, animé par les battements de son cœur.
- Tu ressens cette alchimie ? Dis moi que toi aussi tu la ressens ? C’est de ça dont je te parle.
Dans un élan passionné, elle l’embrassa de nouveau, submergée par l’émotion, comme en transe, portée aux nues par une telle intensité.
- Ote ce masque. Je veux connaître ton visage.
- Je ne préfère pas.
- Alors donne moi au moins ton prénom.
- Tu n’en tireras rien de plus.
- Tu ne vas tout de même pas partir sans me donner une chance de te revoir.
- Le destin s’en chargera.
- Et si ce n’est pas le cas ? Si nos chemins ne se croisent plus jamais ? Je ne sais même pas d’où tu viens.
- Fais moi confiance. Je dois vraiment y aller maintenant, dit-il en regardant sa montre. Le dernier train de nuit part dans vingt minutes. On se retrouve bientôt, j’en suis sûr. En attendant j’aimerais que tu la portes.
Il détacha alors de son cou une chaîne, la glissa dans la paume de sa main et disparût dans l’obscurité.
Dernière modification par Sydeliah le 24 août 2010 12:30, modifié 1 fois.

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland  :

PREMIERES IMPRESSIONS ?

Messagepar Sydeliah » 04 août 2010 1:05

Voila donc les premiers chapitres. Je vous invite à répondre au sondage ci-dessus afin que je sache si oui ou non l'histoire vous emballe, et si cela vaut le coup que je continue de poster la suite.

Merci de vos réponses !

Et ma boite mail reste également à votre disposition ^^

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland  :

Messagepar Louha » 04 août 2010 1:08

Désolée si je fais une courte pause de ton histoire... :oops:

Je voulais juste te dire que j'ai lu les premières lignes de ton histoire, j'ai été émerveillée par ton talent d'écriture et l'histoire elle-même est très bien imaginée.

J'espère que tu vas faire la suite car sincèrement, je la trouve superbe. :D et j'avoue que tu m'as donné envie d'écrire sur Final Fantasy, même si j'essaye depuis déjà des années...

J'ai une petite idée sur l'inconnu qui danse avec l'héroïne, mais je n'ai pas envie de le dire parce que sinon, ça casserait le truc, si tu vois ce que je veux dire. :wink:
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »
Image

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland  :

Messagepar Sydeliah » 04 août 2010 1:13

Une premiére reaction ! Super ! Pour ce qui est d'écrire, si j'ai un seul conseil à te donner, c'est de laisser aller ton imagnation! J'ai toujours adoré les FanFics. Je passais des journées entiéres à en lire et un jour je me suis dit : "Allez, je me lance". Et puis voila... C'est pas du grand art mais ça m'occupe et m'amuse... Si ça peux avoir le même effet sur d'autres personnes, alors ça sera déjà trés bien.

Au sujet de l'histoire... Je n'en dis pas plus pour le moment (SUSPENS SUSPENS).

Merci en tout cas de ton intervention. Ca me touche beaucoup!

Fat Chocobo
Maître Niveau 3
Maître Niveau 3
Messages : 1051
Inscription : 01 mars 2010 13:44
Finaland  :

Messagepar Fat Chocobo » 04 août 2010 10:32

On voit vraiment l'influence de l'intro avec liberi fatali au début xD
ImageImage
Fat Chocobo is life

Toulala
Gardienne des Écritures Saintes
Gardienne des Écritures Saintes
Messages : 4048
Inscription : 21 juin 2004 20:20
Localisation : France
Contact :
Finaland  :

Messagepar Toulala » 04 août 2010 10:44

J'aime bien le début. =)
J'imaginerais bien tout ça en BD, mais jamais je n'aurai le temps de dessiner un tel projet.
On dirait que tu as toute l'histoire en tête ; combien de temps tu penses passer dessus ?
« Ce sont nos erreurs qui nous enseignent la vie. »
Toulal, Gardienne des Écritures Saintes
Image

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland  :

Messagepar Sydeliah » 04 août 2010 11:47

Salut à tous !

Tout d'abord, oui, inspiration totalement "Liberi Fatali"! J'ai beaucoup retravaillé ce passage avant d'obtenir ce résultat, même si je ne suis pas encore toute à fait satisfaite (impossible d'égaler l'original, forcement). Mais si tu as reconnu, c'est le principal.

Pour le temps que je compte passer dessus, pour le moment je ne sais pas mais j'ai commencé l'année dernière et j'en suis environ au quart du roman. Mais je me suis entre-temps consacré à d'autres projets qui m'ont contraint à laisser un peu de côté Ultime Fantaisie. Mais ces projets-là désormais terminés, je compte m'y remmettre sérieusement alors ça devrait avancer plutôt vite.

Et si cela risque d'avancer vite; c'est en partie parce que, oui, la trame de l'histoire est déjà toute tracée, et j'espére que ça vous surprendra et vous donnera comme un petit gout de "nouveau Final Fantasy". Tout ce que je peux dire c'est que si ça vous plait pour le moment j'ai encore un bon stock de chapitre en reserve xD

J'ai essayé de donner beaucoup de profondeur à chaque personnage, qui aura sa propre intrigue dévelloppée, sans pour autant délaisser les anciens persos de FF8, qui seront tous présents également.

Le petit soucis c'est qu'il est très difficile pour moi de retranscrire les combats. Donc cet aspect là du jeu sera un peu délaissé, au profit des intrigues amoureuses et des quêtes identitaires des personnages.

Et pour ton idée de BD, ça m'a toujours trotté dans la tête mais étant donné que je dessine trés trés mal, je me suis vite résignée. Et puis le travail doit être collosal ! En tout cas, si tu te lances là-dedans, tiens moi au courant. Je veux à tout prix voir le résultat. =)

Merci de vos réactions !

Darkray
Disciple Niveau 9
Disciple Niveau 9
Messages : 540
Inscription : 23 janv. 2009 18:40
Localisation : Très bonne question.
Finaland  :

Messagepar Darkray » 04 août 2010 11:57

Elle est super pour l'instant ta fan-fict continue c'est très bien et je veux connaitre la suite.(pourtant moi d'habitude la fict et les roman sa m'ennuie) Comme déja dis plus haut tu as un bon talent d'écriture et je ne te donnerais qu'un conseil : continue ;)
Image

Spilen
Maître Supérieur Niveau 3
Maître Supérieur Niveau 3
Messages : 1522
Inscription : 20 avr. 2004 22:50
Finaland  :

Messagepar Spilen » 04 août 2010 12:47

Je ne suis pas du tout fan des fan-fics final fantasy, j'ignore pourquoi. Peut-être que j'en ressens le coté amateur du fait que rien ne sera jamais officialisé.
En revanche j'aimerai te lire dans un autre contexte donc si tu as des nouvelles qui n'ont rien à voir avec FF je m'y intéresserai ~
Image
Ohana~ Ohana means family. Family means no one gets left behind.

Louha
Disciple Niveau 2
Disciple Niveau 2
Messages : 312
Inscription : 31 juil. 2010 16:29
Localisation : Royaume de Lindblum
Contact :
Finaland  :

Messagepar Louha » 04 août 2010 22:23

J'ai vu que tu avais un problème pour écrire les combats et je voudrais t'aider pour cela.

Si tu veux le faire, je te conseille d'écouter les musiques de combat de FFVIII ou leurs arrangements, car cela te permettra d'imaginer la scène pour pouvoir ainsi l'écrire (c'est juste un conseil, tu n'es pas obligée de le suivre ^^)

Je te dis cela, parce que quand je les écoute, j'imagine différents scénarios de combat ou quelque chose de ce genre. (c'est vrai que c'est bizarre, mais je n'y peux rien et la musique m'aide beaucoup pour imaginer toutes sortes d'histoires :? )

Bon, je m'éclipse... et vivement la suite! :P
« Ce n'est pas en restant spectateur que l'on peut être un artisan de l'avenir, ni le défenseur de quoi que ce soit. »
Image

Sydeliah
Débutant Niveau 9
Débutant Niveau 9
Messages : 92
Inscription : 03 août 2010 11:10
Localisation : Dollet
Finaland  :

Messagepar Sydeliah » 04 août 2010 23:30

Allez, quelques chapitres de plus !

J'ai encore avancé ce soir. Lentement mais surement...
Et Louha, merci de tes conseils. C'est une méthode que j'utilise souvent quand je suis en panne d'inspiration. D'ailleurs, pour mon premier roman, j'ai du me passer la marche Turque en boucle pendant une heure avant de pondre un passage correct. Lol

Mais je pense que je vais définitivement abandonner l'aspect combat, déjà parce que je ne m'en sens pas capable, mais aussi parce que l'histoire me le permet. Je m'explique: l'histoire se passe une vingtaine d'année aprés FF8, et le chapitre Ultimecia étant clos, la magie étant interdite, et les monstres donc disparus, je peux faire l'impasse sur les combats. Mais ne t'inquiète pas, les combats contre les "boss" seront eux détaillés. J'ai même déjà une idée assez précise du combat final contre le grandddd méchanttt (dont je ne revelerait pas l'identité pour le moment ^^)

Bon, ceci étant dit, voici la seconde partie de Ultime Fantaisie.

Enjoy !
~ Hope & Faith ~

Image


Revenir à « Fan-Fics »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité